Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2007

La campagne prend un mauvais tour

Les "révélations" du Canard Enchainé contribuent à favoriser un vote FN.

Attention à ne pas tomber dans ce piège !!

Je n'ai pas signé le comité de soutien à Nicolas Sarkozy, mais je considère que cette "info" est uniquement destinée à nuire au Président de l'UMP.

Je demande à mes amis et à ceux qui se retrouvent sur mon blog à continuer à avoir un comportement républicain.

Nous devons nous en tenir aux déclarations que je considère pour ma part comme sincères et de bons sens de Nicolas Sarkozy.

Merci

Jean-Pierre Grand

Commentaires

Enfin une parole sensée sur ce blog !!

Comme quoi tout arrive

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 28/02/2007

Merci Mr Grand : il était temps !
Chirac ne se présentera pas : pour preuve il a casé son chouchou (Debré)au conseil Contitutionnel Villepin dans ces dernières déclararations a bien montré "qu'il n'irait pas " Donc il est temps de soutenir Sarko
Cette campagne du Canard enchainé n'a qu'un seule but salir et faire perdre la droite.
Ségol'haine ou Ségovilaine comme vous voudrez avec ses éléphants va encore apauvrir la France, et n'a aucun programme digne de notre pays.
Quant à Bayrou il nous ramènerait en 4ème république où les gouvernements changeaient tous les 6 mois ! Et le voilà qui se compare à De Gaulle, de qui se moque t-il ? qu'il revoit ses livres d'histoire (pour un prof s'est pas fort !) : oui De Gaulle a essayé de gouverner avec les communistes après la guerre et n'ayant pas réussi il a préféré s'en aller. Après sa traversée du désert, quand il est revenu, qu'est-ce qu'il a fait : il a fait voter la Vème république pour que le PR ait enfin un rôle à jouer et que les gouvernements puissent enfin gouverner la France.
Il ne faut pas s'y tromper que ce soient les socialistes (et je ne dis pas Ségol'haine puisque ce n'est pas elle qui en fait gouvernerait) ou Bayrou ils veulent une 6ème république...
Alors nous n'avons qu'un champion à soutenir si nous appartenons à la droite républicaine : Votez SARKOZY.

Écrit par : DM | 28/02/2007

Cette nouvelle sortir anti-sarko du canard est pitoyable et fait effectivement le jeu des extrêmes !

Soyons irréprochable dans cette campagne, nous n'en ressortirons que grandi !

Écrit par : Eric | 28/02/2007

Il n'y a pas lieu de critiquer le "Canard enchaîné" qui est un journal véritablement indépendant et irréprochable. D'ailleurs, Sarkozy et ses amis s'en sont souvent servi pour salir Jacques Chirac et Dominique de Villepin. Si ces révélations étaient fondées, alors Sarkozy devrait s'expliquer publiquement et non plus se contenter de démentir.

Pensez-vous que lors de l'affaire "Clearstream", les procès verbaux de l'instruction se sont retrouvés par hasard sur la une des grands quotidiens nationaux?

Écrit par : L'Aiglon | 28/02/2007

Relativisons, gardons notre calme…

Tout d’abord, il ne s’agit que du Canard Enchainé, habitué à ce genre de papiers. Ils doivent, parait-il, «canarder» Ségolène la semaine prochaine. Et ceci n’est que dans la droite ligne de l’ISF des Hollande ou des scooters des enfants des deux «principaux» candidats. Souvenez-vous, en 1995 déjà, nous avions eu l’affaire des terrains de Bernadette, ce qui n’a pas empêché la victoire de JC ! L’information venait alors, à ce qu’on dit, de ministère du budget… Et je suis persuadé que si le Premier Ministre avait été candidat, on aurait reparlé de l’affaire Clearstream.

Quels sont les faits : un couple a acheté deux appartements, d’une surface importante, et obtenu une réduction de 12% sur le prix annoncé. Le Canard parle de 12 à 35%, c’est le signe que leur enquête a été menée avec sérieux, et qu’il ne faut pas lui donner plus d’importance qu’elle n’en a. NS n’a-t-il pas jugé utile, récemment, de défendre Charlie Hebdo devant un tribunal ?

Demandez aux 57% de propriétaires de notre pays combien ont acheté leur bien au prix initialement affiché ? Vous verrez qu’ils sont même très nombreux à avoir obtenu des rabais nettement supérieurs à 12%.

Effectivement, ce couple n’est pas n’importe quel couple. Mais il me semble qu’un candidat qui aspire à devenir Président de la République ne rentre pas dans les ordres, il n’a donc pas à faire vœu de pauvreté. Ni l’obligation d’être un imbécile et de payer un appartement plus cher que n’importe qui au prétexte d’être insoupçonnable.

Alors pourquoi une réaction aussi instantanée du candidat, qui aurait pu au moins attendre son retour en France pour s’adresser à la presse. N’est-ce pas sa propre réaction, disproportionnée, à ces attaques ridicules qui fait qu’aujourd’hui on ne parle que de cette affaire qui, effectivement, ne fait que le jeu des extrêmes. Comble du ridicule : on nous annonce un communiqué du promoteur et du menuisier. La presse va devoir s’adapter pour faire rentrer les pages politiques dans la rubrique «faits divers».

Nicolas Sarkozy tient cet après-midi une conférence de presse sur la politique internationale, ce sera certainement beaucoup plus intéressant.

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 28/02/2007

Il est fort à parier que plus nous allons avancer dans la campagne,plus "les affaires" supposées ou réelles sortiront et cela n'engage que moi mais le Canard doit certainement garder les meilleures pour la fin!
Si NS a bénéficié d'un rabais cela prouve simplement qu'il s'est bien débrouillé, ni plus ni moins! Cela ne me choque pas.
Et cela ne lui nuira pas!
Parce-que ce n'est pas un argument politique!
Comme je l'ai fait pour sa vie privée, je donne à cette pseudo-affaire, l'intêret qu'elle mérite, càd aucun!
Nous demandons à nos élus d'être honnêtes, pas d'avoir une auréole!
NS apprend à ses dépends le juste propos de Chirac: " calomniez, calomniez, il en restera toujours qq chose" . Et avec DDV ,ils savent de quoi ils parlent...
C'est pourquoi même si je désapprouve cette manoeuvre grossière et cousue de fil blanc,cessons pour autant toute hypocrisie: je ne m'apitoierai pas sur le sort de NS et je ne crois pas que cela fasse pleurer dans les chaumières!

Écrit par : Betty | 28/02/2007

Je suis désolée de vous le dire, Monieur Grand, mais les menaces sur le vote Le Pen ne passe plus. Les Français en ont plus qu'assez qu'on les prive de paroles. C'est trop facile d'agiter régulièrement l'épouvantail de Le Pen pour faire l'économie du débat d'idées auquel, par respect, personne n'a le droit de priver le peuple français.

Le débat d'idées doit avoir lieu si nous ne souhaitons pas en payer durement les conséquences dse son absence dans très peu de temps.

Quand à ceux qui pensent pouvoir aussi facilement habiller certaines gens, qui n'ont pourtant pas cessé de combattre les idées de la République, des habits de bons Républicains, ils se leurent. Les Français savent ce qu'est la République. Ils connaissent aussi ce que signifient les discours électoraux et électoralistes...La manière dont de plus en plus de gens se jettent dans les bras de Bayrou est éloquente. C'est triste de voir combien les Français ont peur. Autour de moi, chaque jour des Gaullistes de tous âges expriment leur vote pour Bayrou comme un cri de désespoir de ne pas avoir de candidat gaulliste pour qui voter. Ce désarroi ne sera pas sans conséquences, car l'amertume et le dépit ne disparaissent pas si facilement des coeurs et des esprits. Il y a une réelle suspiscion qui pèse sur cette élection présidentielle, et les gens en parlent de manière très libre. Ouvrez vos oreilles dans les rues, dans les magasins et vous verrez ce que vous entendrez.

Pourquoi ne pas croire encore et toujours que Dominique de Villepin saura résister aux pressions et saura se présenter devant le peuple? J'y croirai jusqu'à la dernière seconde. Sinon, la France n'est plus une démocratie car elle a interdit à certaines personnalités d'envergure de se présenter. Et là, il faudra s'alarmer sérieusement sur les dangers qui guettent le peuple français et sa liberté!

Écrit par : samira | 28/02/2007

L'Aiglon a raison : il faut cesser d'agiter l'épouvantail de "Le Pen" afin de museler les candidats non plébiscités par les médias et les lobbys. Il n'est même pas évident que nous le retrouvions dans la course.

Il faut croire que le "Canard" n'est pas grand chose à se mettre
sous la dent pour ortir une attaque sur l'acquisition d'un appart
privé ? Il faut être très con pour ne pas négocier les marge d'un promotteur, qui lui table sur une moyenne de 25 %.
Qu'ils grattent donc plutôt sur le fond de commerce du cabinet
d'avocats ou SARKO reste un associé passif, et sur ses parts de bénéfice ! Mais pour cela il faut être un peu couillu.


S'il est à présent évident que CHIRAC se retire, j'aimerai savoir à quoi est dû ce si lourd silence, et mise totale sous silence de notre Premier Ministre tant par les politiques que par les médias !

BAYROU est l'évidence même que VILLEPIN était (est) l'homme de la situation.

Pourrait-on m'expliquer si l'on doit irrémédiablement mettre une croix sur le seul grand homme d'Etat qui sort du lot pour cette élection ?

Reste-t-il une alternative au vote de "Rantanplan le béarnais" par rejet des jumeaux SEGO/SARKO, et des extrêmes ?

Quelle est la date d'expiration de l'espoir de voir surgir "Lucky Luck" alias Galouzeau ?

La majorité de nos politiques sont décevants et le mot est faible. J'espère que nous allons les sortir avec pertes et fracas, même s'il faut se résigner à faire le choix BAYROU....
mais est-il possible que VILLEPIN se résigne à rester hors jeu ?
Il est trop grand et fin stratège pour cela.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 28/02/2007

A propos d'EADS,

Souvenons nous. Il fut un temps où cette perilleuse construction avançait à travers les méandres de la coopération franco allemande.

Et puis un clan s'est mis en tête d'en faire son jouet.

Villepin d'abord qui a rêvé d'en prendre la tête à une époque. On retrouvera à la tête de sa stratégie son ami de toujours et corbeau de secours : JL Gergorin

Et puis Chirac, qui a fait viré le respecté Camus pour mettre à sa place Forgeard qui voulait être calife à la place du calife et lancé l'A 380 au mépris de ses bureaux d'études. Et de l'équilibre franco allemand

Les allemands nous font payer aujourd'hui. Merci Villepin merci Chirac

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 28/02/2007

A républicain,

S'agit-il de 12% à 35% du prix affiché ou du prix pratiqué ? C'est pas la même chose.

Ensuite est-il courant d'avoir l'aménagement intérieur à la charge du promoteur ? Si oui dans quel proportion ?

Certe le PROMOTEUR est une entreprise privé, donc l'argent publique n'est pas en question. Mais les autres clients POURRAIENT ralés ?

Si cela est vrai, qu'est-ce qui fait qu'un PROMOTEUR puisse donner de tels avantages au couple SARKOSY, plutôt qu'a son voisin de palier ?

SARKOSY doit s'expliquer !!!

Écrit par : PHG | 28/02/2007

Comment accepter de voter pour un Bayrou quand on a eu une homme d'Etat de l'envergure de Dominique de Villepin? Ce sera au dessus de mes forces. Je ne pourrai jamais m'y résoudre!

Je ne peux accepter qu'au nom de raisons que nous devrons découvrir, DDV puisse avoir été sacrifié et que l'on mette ainsi en danger notre avenir. Car il ne s'agit pas que de lui, il s'agit aussi de nous et de nos enfants!

Les sujets à traiter ne sont pas bénins et c'est ce qui fait qu'il était l'homme de la situation, par son intelligence, sa compétence dans une multitude de domaines, sa sagesse, son ton toujours juste lorsqu'il s'agit de traiter de sujets qui nécessitent doigté, sa reconnaissance sur la scène internationale. Combien de peuples nous l'envient, et on demanderait au peuple français qu'il soit sacrifié par des élus? Jamais! Je vais vous dire, même au niveau des législatives, les élus de droite vont sentir le vent tourner. Je le constate autour de moi. Les gens qui votent habituellement sont drôlement remontés contre la droite!

Jacques Chirac, avec tout le respect que je dois à celui qui représente la France, aura aussi à s'expliquer. Le livre de Pierre Péan m'en a profondément convaincue: Il ne peut se permettre de renier son positionnement. J'attends donc avec une très grande exigence ce qu'il dira au peuple français. Les gouvernants ont aussi des comptes à rendre: cela s'appelle la démocratie!

Écrit par : samira | 28/02/2007

Non "la vérité sur villepin"...le problème n'est pas VILLEPIN, mais le fait de ne pas avoir fait d'EADS un grand projet européen comme "l'Agence Spatiale".
Le non à l'Europe est une catastrophe.
Et il va falloir en effet expliquer le moment venu pourquoi les petits de la droite ont écarté VILLEPIN, et pourquoi le Présient CHIRAC le sacrifie....comme en son temps Alain JUPPE,
sauf retoyrnement de situation.
Je souhaite que le génie de CHIRAC se révèle dans sa sortie, et au profit du sacrifié !

C'est formidable comme on aime dans ce pays les minus.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 28/02/2007

A Mathilde

C'est marrant ce que vous dites mais cela fait des mois que j'explique sur ce forum que le chiraco villepinisme n'est qu'un leurre. Chirac aurait écrasé Villepin si celui-ci ne s'était pas suicidé avec le CPE en apparence et sa personnalité en réalité.

Chirac a abimé tout ce qu'il a touché : sa famille, la république te la France.

Villepin a merdé tout ce qu'il a initié : la dissolution, les accords de marcoussis, la libération de Betancourt, le CPE, la fusion GDF Suez et aujourd'hui EADS.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 28/02/2007

@ "la vérité sur villepin"
Nous nous retrouvons sur un seul point : votre détestation de notre Premier Ministre est au moins aussi grande que la mienne à l'égard du Premier Flic de France.
Je ne m'éttendrai donc guère sur votre mauvaise foi.
Toutefois je vous fais un petit cadeau empoisonné par un petit sondage qui en dit long !!!

2007Publié le 28 février 2007 à 16h40 Chirac et Villepin :
+ 7 points de popularité

46% des Français contre 51% font confiance au président de la République
et 39% contre 57% font confiance au Premier ministre "pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays", selon le baromètre CSA-La Vie-France Info.
Une hausse de 7 points en un mois.

(Avec AFP).


Quel est le pourcentage qui font confiance au couple SEGO/SARKO ?

Mathilde

Écrit par : mathilde | 28/02/2007

La question qu'il serait très intéressant de poser aux Français serait:

Qui de Sarkozy, Royal, Le Pen, Bayrou ou Dominique de Villepin possède selon vous la plus grande stature de chef d'Etat?

Vous verrez les réponses. Surtout en ce moment le choix serait vite fait. Il serait entre un type qui fait peur, une écervelée qui ne sait rien sur rien et qui vous ressert des plats réchauffés avec les éléphants de Mitterand, un Xénophobe qui vomit sa haine plus qu'il ne parle, un chewing-gum qui est tellement rancunier qu'il n'arrive même pas à reconnaitre les mérites de Gilles de Robien et qui promet pourtant d'être capable de faire cohabiter des gens politiquement différent, et une personnalité qui a déjà fait ses preuves sur la scène intérieure et extérieure, qui choisissez-vous?

Gageons que cette question ne sera jamais posée par les médias. Dominique de Villepin dérange car il est non maitrisable par les médias et par les puissances de l'argent: c'est un indépendant! Personne n'a d'ascendant, ni de prise sur lui. Il n'a cure de serrer les paluches des notables et des puissants...Cela ne vous fait pas rêver de récupérer un indépendant à la tête de la France?

Écrit par : samira | 01/03/2007

je crois que le probléme de notre mentor villepin est qu'il n'a pas une autonomie comme sarkosy et c'est en cela que chirac l'a tué en politique et c'est dommage
diom le villepiniste

Écrit par : villepin président | 01/03/2007

Sarkozy doit être un adepte du "mieux vaut un vice aimable qu'une vertu ennuyeuse".

Le "Canard enchaîné" est dans son rôle en cherchant à démontrer que derrière le père la vertu se cachent un Tartuffe. Ceci dit, que celui des maires qui n'a pas péché lui jette la première pierre. Tout le monde sait que les permis de construire des supermarchés et surtout des hypermarchés ont fait l'objet de juteux arrangements dans de nombreux cas. Par ailleurs, qu'un promoteur heureux témoigne de son amitié pour un maire dont dépendent ses permis de construire ne peut choquer que le vulgaire et quelques juges d'instruction soucieux de traquer les prises d'intérêt illégales. Bref tout cela ne cause aucun préjudice à la collectivité. Il en va différemment de l'oubli de déclarer ce bel appartement dans la déclaration d'ISF à faire en juin, puisque si les chiffres du canard sont exacts notre fringuant ministre de l'Intérieur aurait dû le déclarer dès juin 1998 et acquitter son écot.

La morale de l'histoire c'est que le sketch de l'arroseur arrosé est toujours d'actualité car ce sont bien entendu les affidés de Sarkozy qui s'en sont pris au patrimoine du couple Royal-Hollande.

Écrit par : L'arroseur arrosé | 01/03/2007

"Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'eteindra pas".

Le Géneral de Gaulle, 18 juin 1940

Écrit par : samira | 01/03/2007

A la VERITE sur VILLEPIN,

"Villepin a merdé tout ce qu'il a initié : la dissolution, les accords de marcoussis, la libération de Betancourt, le CPE, la fusion GDF Suez et aujourd'hui EADS."

Le fait de nous faire cette inventaire à la PREVERT, avec certain thème est révélateur des influences qui vous anime. Je le supposais déjà.

Vous voulez pas lui mettre le réchauffement climatique sur le dos en plus ??

Changez de pseudo, vous êtes démasqué.

Par contre votre mentor qui s'mmeèle dans toutes ces contradiction et qui fait la course derrière VILLEPIN pensant être devant, n'a pas résuusi grand chose que la descente de son escalier. Dans le cadre de la division c'est un champion. Dans le cadre de l'affrontement interne, c'est sur c'est un champion. Comme j'ai du le dire c'est bien un destructeur et le pays n'a nullement besoin d'Attila pour avancer. Les politiciens de l'UMP qui ne sont pas franchement néo-conservateur de Neuilly et un peu pertinent quant à l'intérêt général devrait se poser les bonnes questions. Votre inventaire à la Prevert devrait les y aider. Merci bien !!!

Écrit par : PHG | 01/03/2007

Apparamment il faudrait que Nicolas SARKOSY précise un peu plus, effectivement.

Car si je comprend bien, ce n'est pas un rabais sur le PRIX AFFICHE comme s'interrogeait un internaut, mais bien sur le PRIX PRATIQUE (Puisque les infos viennent de la Conservation des Hypothèques) selon les dires du journaliste du Canard Enchainé rapporté par Marianne Info

http://www.marianne2007.info/Le-journaliste-du-Canard-enchaine-repond-a-Sarkozy_a853.html?PHPSESSID=2a5e993eb6826506cb5756c60f84b150

Je m'interroge si Nicolas SARKOSY fait plus de pompes que VILLEPIN pour garder la forme ?

Écrit par : PHG | 01/03/2007

" comment accepter de voter pour un Bayrou quand on a un homme de l'envergure de DDV?"
Samira, cette question nous nous la posons tous.
Mais a t-on vraiment le choix?
Doit-on aller prendre DDV- dont la candidature serait bien sûr idéale- par la main pour qu'il soit candidat?
Nous serions nombreuses au sens propre, et nombreux au sens figuré à le faire, mais nous ne pouvons le faire contre sa volonté.
Il lui appartient de faire "sauter le verrou" si tant est qu'il y en ait un. Quand on est PM de la France et après son discours à l'ONU, je ne crois pas qu'il soit homme à se laisser verrouiller... ni homme à se laisser forcer la main!

Avons-nous vraiment le choix si aucune candidature émanant de notre sensibilité ne voyait le jour?
Sarko: ses discours, c'est l'auberge espagnole, chacun y trouvera ce qu'il veut bien y trouver car entre ce qu'il a dit, ce qu'il dit, ce qu'il va dire et ce qu'il va faire il nous donne le tournis...
Je ne dis pour autant qu'il a tout faux! loin de là .

Mais entre un Bayrou et un Sarkosy, je prends le premier ...sans enthousiasme, sans passion et avec qq états d'âme!

Écrit par : Betty | 01/03/2007

Chère Betty, Chers tous et cher JPG,

Oui, nous devrions aller le chercher par la main, Mais comment faire? Pourquoi ne sort-il plus en ville parmi le peuple? Il faut qu'il sorte de Matignon! C'est au peuple qu'il doit s'adresser. C'est parmi le peuple qu'il doit vivre. La vie ne se passe pas à l'assemblée nationale ou à la réunion des députés UMP du mardi matin, où des gens qui ne lui arrivent même pas à la cheville se sont permis de l'agresser pendant deux ans.

Le fait de continuer à croire en lui est important. Nous savons tous qu'il était prêt à y aller. Il sait qu'il est l'héritier du gaullisme dont la France et les Français ont aujourd'hui besoin pour enfin relever la tête et réaffirmer qu'ils sont fiers d'être Français.

Lisez son discours d'aujourd'hui à la presse. Il le dit. Il souhaite que son oeuvre soit poursuivie. Il dit qu'il appartient à présent aux Français d'écrire une page de l'Histoire de France. N'y voyez-vous aucun appel?

Nous devons lui faire comprendre que sa situation est loin d'être si difficile. S'il repense à de Gaulle, il comprendra que sa situation est autrement plus facile. Les Français sont en plein désarroi par rapport à la médiocrité des candidatures: c'est donc qu'ils sont plus que prêts à accueillir le descendant direct de de gaulle qu'il est!

Monsieur Grand, vous avez accès à lui: aidez-le à prendre la bonne décision pour qu'il soit en paix avec sa conscience. Il ne sera jamais en paix s'il ne se bat pas pour faire gagner la France. Car faire gagner une famille politique ne suffit pas, encore faut-il savoir pour la réalisation de quelles ambitions il faut la faire gagner. Dominique de Villepin n'est ni un communautariste, ni un atlantiste, ni un libéral. Il ne peut donc pas s'effacer devant l'UMP actuel. Il ne peut que reprendre le flambeau de la défense du Gaullisme. C'est une obligation pour lui. Il faut l'aider à le réaliser à temps. Il est encore temps. Toutes les études menées sur le sujet l'ont prouvé: au moment de glisser le bulletin dans l'urne les électeurs, dans leur très grande majorité, voient défiler ce qui s'est déroulé au cours des quatres semaines qui précèdent le scrutin!

Écrit par : samira | 01/03/2007

Oui Betty, D2V n'est pas homme à se laisser museler.
Il est surtout un homme de parole et d'honneur, un fidèle comme Debré.
Il n'est peut-être plus utile à la France qu'il contre SARKO, car BAYROU a enfourché son cheval de bataille (et il a l'air de s'y connaître en chevaux, en en hongre !!!).
Aujourd'hui les enjeux ne sont plus nationaux, mais mondiaux.
CHIRAC n'a-t-il pas jeté les premiers jalons pour la création des Nations Unies de l'environnement.
Le changement climatique va créé très rapidement de tels bouleversements.
L'humanité ne peut nourrir à l'occidentale qu'un milliard de personnes, alors que plusieurs milliards ont du mal à survivre et près d'un milliard souffre de la famine.
La croissance à 3 % est une vue de l'esprit et il faut nous préparer à nous adapter très vite à la décroissance.
Le 20ème siècle a été le siècle le plus cruel avec ses guerres, et il n'est pas fou de penser que le 21ème puisse devenir le plus cruel tout court : le monde va avoir besoin de très grands hommes d'Etat, très au-dessus des chefs d'Etats pour réguler l'ingérable venant tant de la rebellion des homme que de celle de la nature.
Le respect sur le plan mondial des accords de Kyoto permettrait de gagner 2 °, les 2 degrés qui nous éviteraient l'inévitable qui se déssine à pas de géant.
AL GORE se distingue sur le plan américain, et VILLEPIN, s'est déjà distingué aux Nations Unies.
Ils vont avoir un rôle suprême à jouer sur le plan mondial avec d'autres grands visionnaires mondiaux crédibles et pacifiques.

BAYROU a peut-être le charisme d'une nouille, mais pourrait bien être le fossoyeur de la carrière politique de SARKO, de LE PEN, et du socialisme ringard.

L'erreur vient peut-être de nous villepinistes : VILLEPIN n'a nul besoin de passer par la case de la Présidence de la République.
Il sera bien plus utile à la France, à l'Europe en pasant directement à l'étape au-dessus.
L'Europe a besoin d'un président européen.
L'Europe a besoin d'un meneur de sa politique étrangère et environnementale.
Quels hommes français autres que VILLEPIN & CHIRAC peuvent être des fers de lance majeurs représentatifs de l'Europe, attendus, écoutés et respectés dans le monde aujourd'hui ?

En n'adoubant pas SARKO, CHIRAC, VILLEPIN, ROBIEN, BORLOO & DEBRE adouberont de fait BAYROU, qui raisonne en bon paysan béarnais.

Les choses sérieuses ne se jouent plus sur le plan étriqué national.

VILLEPIN comme CHIRAC vont et doivent devenir des acteurs majeurs sur la scène mondiale, et seront par déclinaison, très utiles à notre pays, bien plus qu'en tentant de le gouverner.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 01/03/2007

Comme vous Mathilde, je pense que DDV à d'autres objectifs mais la fonction de PR lui est taillée sur mesure, et comme le dit très justement JPG, c'est la mère des batailles et cette bataille là il ne pourra pas en faire l'économie!
DDV a toutes les qualités requises pour accéder à cette fonction, mais comme le dit à juste titre Samira, il doit communier avec le peuple et c'est une corde qui semble manquer à son arc!
Mais tant que Chirac ne se sera pas exprimé, il nous manque un élément déterminant du puzzle.
Lorsque le PR se sera exprimé, je vous ferai part- sans citer son auteur (non chiraquien ) qui sans faire partie du gotha politique fait partie du sérail- d'une conversation qui remonte à qq semaines que j'ai entendue bien malgré moi puisque nous étions à des tables voisines, et qui était plutôt encourageante!
Depuis, je l'avoue, j'ai un peu modéré mon optimisme.

Écrit par : Betty | 01/03/2007

Al Gore n'a aucun pouvoir et le président de l'Europe n'est pas prêt de voir le jour. Il faudra pour cela encore beaucoup de temps. Les peuples européens ne sont absolument pas prêts à ce que leur nations s'effacent devant un pouvoir central...Cela fait peut-être mieux passer la pillule amère de la perte de Dominique de Villepin (si elle se confirmait, moi j'espère encore qu'il ne se laissera pas tuer aussi facilement...), mais ne nous leurrons pas le Président est extrêmement important. La Nation France ne doit pas s'effacer devant les enjeux mondiaux. C'est parce qu'elle retrouvera ses racines qu'elle y retrouvera son énergie et sa volonté de s'ouvrir aux autres et d'affronter les difficultés. DDV le sait. Il sait qu'il est important de guider les Français à un moment où les difficultés sont colossales: celles dues à la mondialisation, celles dues au terrorisme international qui peut aussi frapper sur notre territoire, celles dues aux crispations sur la scène internationale,celles dues aux phénomènes migratoires qui ont un impact direct sur les difficultés économiques mais aussi sociales et culturelles des pays qui sont pris d'assaut par ces flux migratoires...
Lisez son discours de ce matin, et vous verrez bien que DDV accorde la plus grande importance à la mission qui incombe et doit incomber au chef de l'état français!

Écrit par : samira | 01/03/2007

Al Gore n'a aucun pouvoir et le président de l'Europe n'est pas prêt de voir le jour. Il faudra pour cela encore beaucoup de temps. Les peuples européens ne sont absolument pas prêts à ce que leur nations s'effacent devant un pouvoir central...Cela fait peut-être mieux passer la pillule amère de la perte de Dominique de Villepin (si elle se confirmait, moi j'espère encore qu'il ne se laissera pas tuer aussi facilement...), mais ne nous leurrons pas le Président est extrêmement important. La Nation France ne doit pas s'effacer devant les enjeux mondiaux. C'est parce qu'elle retrouvera ses racines qu'elle y retrouvera son énergie et sa volonté de s'ouvrir aux autres et d'affronter les difficultés. DDV le sait. Il sait qu'il est important de guider les Français à un moment où les difficultés sont colossales: celles dues à la mondialisation, celles dues au terrorisme international qui peut aussi frapper sur notre territoire, celles dues aux crispations sur la scène internationale,celles dues aux phénomènes migratoires qui ont un impact direct sur les difficultés économiques mais aussi sociales et culturelles des pays qui sont pris d'assaut par ces flux migratoires...
Lisez son discours de ce matin, et vous verrez bien que DDV accorde la plus grande importance à la mission qui incombe et doit incomber au chef de l'état français!

Écrit par : samira | 01/03/2007

Betty, j'espère que l'optimisme reprendra sur le pessimisme ambiant.
Samira, face aux problèmes que l'Europe rencontre, elle va devoir s'organiser très vite face aux grandes puissances qui ne nous attendent pas pour se conforter leur positionnement dans le fromage.
Rien qu'avec EADS, nous réalisons combien il est urgent de nous européaniser sérieusement.
Peut-être que je le sens plus fort vivant sur la rive strasbourgeoise du Rhin ?
Je fais indifféremment mes courses en Allemagne qu'en France, et en France nous sommes beaucoup plus cher dans tous les domaines.
Il n'y a pas si longtemps, c'était les Allemands et les Suisses qui investissaient nos supermarchés.

La paix, la liberté est un sentiment intense.
Aller promener son chien sur les rives du Rhin dans les jardins des deux rives, se garer côté français, traverser la passerelle Mimram pour piétons et cyclistes, et aller côté allemand faire de petites courses.
Découvrir les dernières cigarettes allemandes qui s'appellent et cela n'est pas un joke "liberté égalité fraternité" avec tabac pur sans additifs chimiques, une brune, une blonde et une 3ème, et se faire offrir avec une bouteille de vin des côteaux badois, ou des beignets fourrés dits "boule de Berlin", s'adresser au vendeur en allemand et avoir la réponse en français.
La paix tout en gardant son idendité, ses traditions, sans être soumis ou colonisateur, cela existe, cela marche.
Cela peut marcher un jour au Proche-Orient, au Cashmire, mais pour cela il faut de grands hommes, et sans passer par la case destruction.
CHIRAC & VILLEPIN sont de cette race d'hommes.
Si VILLEPIN ne passe plus par la case Président de la France, il
est déjà entré dans l'histoire, et n'en est qu'à la partie introduction.
Mathilde

Écrit par : mathilde | 01/03/2007

Commentaires après le discours de DDV de ce matin :

1 : Dominique de Villepin est opposé à la discrimination positive : « La solidarité française ce n’est pas une solidarité injuste qui décourage le mérite ».

2 : Dominique de Villepin est opposé au libéralisme à l’Anglosaxonne : « L’esprit de la nation française, c’est aussi la solidarité » ; « L’Etat prend toute sa part. Je souhaite que chacun suive cet exemple et que les régions notamment apportent leur concours. En faisant ce choix, je veux réaffirmer le rôle stratégique de l’Etat dans la préparation de l’avenir économique de notre pays. Il n’a pas à se substituer aux entreprises, mais il doit être un soutien pour elles. Telle est la conception que je me fais d’une politique industrielle ambitieuse. Telle est la conception que je me fais du patriotisme économique ».

3 : Dominique de Villepin défend l’indépendance politique de la France sur la scène internationale et non l’atlantisme : « La France a su faire entendre avec force une voix différente dans le monde, qui a porté l’espoir et la justice pour les peuples. Cette voix, ne la laissons pas s’affaiblir. Oui la France porte un message de paix et de tolérance, oui elle est attendue et entendue dans le monde. Donnons à notre pays les moyens de se faire entendre » =

Après on viendra nous dire qu’être gaulliste, aujourd’hui, c’est oublier tout cela, et voter pour son contraire : jamais !

Écrit par : samira | 01/03/2007

C'est vraiment incroyable, ces commentaires.

Il y a quelques semaines, ils voulaient le mettre candidat à la députation dans l'Eure, maintenant on voudrait le mettre à l'ONU et tout de suite derrière alors qu'il a la cinquante bien portée, déjà dans l'Histoire. Et pourquoi pas au Panthéon tout de suite avec un baton de Maréchal !!!

S'il fout une trouille pareil, c'est qu'il a les qualités REQUISES pour ce qui nous occupe le plus : QUI VA REPRESENTER LE PAYS DANS LE CONTEXTE et LES ENJEUX QUI NOUS ATTENDENT tant en politique intérieur (Quel France voulons-nous, chez-nous ?) qu'en politique extérieur (Quel France devons nous défendre et porter en Europe et dans le Monde ?).

La coalition des petits est en train de s'affoler. Nous sommes très nombreux a espérer son engagement. Si avec une petite équipe, il a été seul a porter le message de la FRANCE en 2003, au grand drame de l'équipe néo-conservatrice de Neuilly de Mr SARKOSY, il a largement mérité les galons de notre confiance.

Ce serait une ABERRATION TOTALE qu'un VILLEPIN ne puisse pas être candidat à la PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE, s'il pense pouvoir servir son pays comme il l'a déjà fait dans d'autre poste.

Écrit par : PHG | 01/03/2007

J'ai écouté, comme vous, en direct sur LCI la conférence de presse de Dominique de Villepin de ce matin. J'ai remarqué qu'il a consacré une bonne partie de son intervention à l'avenir et à la politique internationale de notre pays. Je pense qu'il s'agit là d'une campagne pour l'élection présidentielle qui ne dit pas son nom.

De toute manière, la date limite de renvoi ou de dépôt des formulaires de parrainages au Conseil constitutionnel étant fixée au 16 mars 2007 à 18 heures, nous serons bientôt fixés.

Il reste à espérer que le PR s'exprimera très rapidement et surtout qu'il n'apportera pas son soutien politique à Sarkozy. D'un point de vue politique, un tel soutien serait un désaveu pour le PM et mettrait ainsi un terme à tous nos espoirs, aux espoirs de tous ces millions de Français qui croient encore à une candidature Villepin pour 2007.

Les revirements "pro-chiraquiens" de Sarkozy de ces derniers jours ne sont pas dus au hasard. Il s'agit avant tout d'obtenir le soutien du PR et par la même occasion, d'infliger un désaveu cinglant à DDV et de l'isoler complètement.

Chers compagnons, nous devons plus que jamais rester mobilisés.

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 01/03/2007

Et bien y en a encore qui rèvent. Heureusement que l'espoir fait vivre, ma pôôôôôve d'am!!!!!!!!
Il n'y en a qu'1 pour dâmer le pion à la gauche : VOTEZ SARKO

Écrit par : DM | 01/03/2007

LOUIS totalement d'accord. Laissons maintenant les insultes aux coalisés.

De toutes les façons, le clan de SARKOSY ayant manoeuvré pour satisfaire l'obsession servile du néo-conservateur, mes décisions de votes ainsi que celle de pas mal d'autres sont prises au cas où VILLEPIN serait écarté.

Écrit par : PHG | 01/03/2007

Monsieur le Président de la République,

J’ai été l’un de vos plus fidèles soutiens depuis 1988 (j’étais trop jeune avant), jusqu’à votre revirement de l’automne 1995, qui m’a poussé à quitter le RPR avec Philippe Seguin, avant de rejoindre le RPF, et de soutenir la candidature de Chevènement en 2002. Vous vous souvenez sans doute des «républicains de l’autre rive», qui, finalement, ont permis votre réélection.

Puis, ce fut 2003 et la crise irakienne. J’ai alors retrouvé le Jacques Chirac que j’avais connu et soutenu, en même temps que j’ai découvert un homme d’une qualité et d’un charisme exceptionnels : Dominique de Villepin.

Depuis mai 2005, il a fait, malgré les pièges tendus (essentiellement par ses amis) un travail fantastique. Aujourd’hui, c’est le Premier Ministre qui devrait être le candidat de la majorité. C’est aussi le seul qui aurait des chances sérieuses de l’emporter.

Mais il y a eu les manœuvres de Nicolas Sarkozy, et son OPA sur l’UMP. Vous avez laissé faire...

Pourquoi, à son retour des Etats-Unis en septembre dernier, n’avez-vous pas condamné violemment ses propos, contraires à la politique étrangère de la France, et tenus à l’étranger ? Vous auriez alors pu, et du, exiger sa démission ! C’était la dernière occasion. Il l’a bien compris, et sait maintenant qu’il peut faire ce qu’il veut, y compris conduire la majorité à la défaite ! Comble de l’arnaque, c’est, à ce qu’on dit, Henri Guaino qui est maintenant le principal inspirateur de ses discours !!!

On peut rire du ralliement des éléphants à Ségolène, mais que font Juppé, MAM, bientôt Jean-Louis Borloo, etc… avec Nicolas ???...

Il semblerait que vous allez annoncer dans les prochains jours que vous ne vous représenterez pas. Je m’étais juré de ne plus jamais voter pour vous depuis l’automne 95, je serais pourtant prêt à le faire aujourd’hui.

Il ne reste plus qu’à espérer que vous n’apporterez pas ouvertement votre soutien au candidat atlantiste, apôtre de la discrimination positive, et dont on ne sait pas ce qu’il fera de la laïcité et de la Constitution. Vous êtes le Président de tous les Français, vous avez un devoir de réserve.

Quant à moi, j’irai sans doute, par dépit, voter pour le candidat qui a le «charisme d’une nouille», comme dit François Berléand, j’ai nommé Bayrou. A moins que je ne vote tout de même pour Dominique de Villepin, comme Azouz Begag. Ou pour un autre, je ne sais pas...

Au-delà de ces états d’âme, il me semble que deux de vos décisions nous ont conduits à la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui: la création de l’UMP et le quinquennat.

Le quinquennat parce qu’en faisant coïncider le mandat du Président avec celui des députés, les partis politiques se sont emparés du débat présidentiel. La campagne à laquelle nous assistons est une campagne législative avant l’heure. Et qui peut dire par ailleurs que les électeurs accorderont en juin une majorité parlementaire au Président élu en mai ? Ce fut le cas en 2002, parce qu’ils s’étaient fait peur avec Le Pen au second tour, mais nous assisterons cette année à une première, dont même les meilleurs sondeurs ne peuvent prévoir l’issue.

L’UMP était quant à elle une fausse bonne idée. Avant, nous avions l’UDF, qui fédérait les libéraux (PR) et les centristes (CDS), et le RPR. Maintenant, nous avons l’UDF (ex-CDS) et l’UMP, dans laquelle les ex-PR ont pris le pouvoir idéologique. Résultat : les gaullistes ne sont plus représentés sur l’échiquier politique. Vous me direz que c’est plutôt une bonne nouvelle, le général de Gaulle n’ayant jamais été aussi fort que lorsqu’il n’avait pas de parti derrière lui. Mais le candidat gaulliste, Dominique de Villepin, ne souhaite pas s’engager.

Les électeurs gaullistes iront donc se disperser à droite, à gauche, au centre, au milieu ou ailleurs… C’est tout de même 15 à 20% de l’électorat si l’on regarde les résultats des élections depuis 1974, les meilleurs scores ayant été obtenus sur les scrutins les plus récents !

Espérons tout de même que Nicolas Dupont-Aignan obtienne ses signatures, sinon ce sera encore 1 ou 2% supplémentaires pour Bayrou dès le premier tour…

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 01/03/2007

A tous une petite question

Selon vous donc Chirac est le protecteur de toutes les nations et le père de tous les peuples.

Sans exagérer cette fois il a des liens privilégiés avec la famille royale marocaine.

Hors il ya trois semaines le roi du Maroc, fils si il en est de JC ne s'est pas rendu au dernier sommet de Cannes en prétextant la naissance iminnente de sa fille .... qui vient de naître ?

J'ai peut-être mauvais esprit mais votre grand timonier ne serait-il pas tricard même auprès de ses amis ?

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 01/03/2007

Quel argumentaire !!! Je comprends pourquoi vous êtes SARKOSISTE.

Mais n'oubliez pas un tricard peut en cacher un autre. -)))

En lisant de plus en plus les arguments des uns et des autres, je finis par me dire que mon DEVOIR de FRANCAIS est bien de voter contre les SARKOSISTES.

Écrit par : PHG | 01/03/2007

La presse étrangère réagit à la conférence de presse de NS sur la politique internationale :

«The Guardian met l'accent sur l'évolution de Nicolas Sarkozy vis-à-vis des Etats-Unis. S'il leur demande aujourd'hui une amitié «sans soumission» et de laisser la France «libre», le quotidien britannique rappelle que celui «qui s'est déclaré lui-même " ami de l'Amérique "», avait été conspué pour son «atlantisme» et «son néo-conservatisme». Et la piqûre de rappelle du Guardian continue : lors de sa visite à George W.Bush, en septembre dernier, Nicolas Sarkozy avait dénoncé «l'arrogance» française au moment de la guerre en Irak, se souvient le journal. Le contraste est d'autant plus flagrant aujourd'hui, car comme le souligne le quotidien, Nicolas Sarkozy prend maintenant «soin de tempérer sa position pro-américaine».»

Nous n’avions donc pas rêvé, même les anglais ont entendu parler d’arrogance…

NS n’a par ailleurs pas pu s’empêcher de déclarer hier que nous n’avions aucune légitimité à proposer une date de retrait des troupes étrangères de l’Irak, mais cela n’a certainement aucun rapport avec les récentes déclarations de Dominique de Villepin (???)…

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 01/03/2007

J'espère chers amis que si Dominique de Villepin est empêché de se présenter, que nous veillerons à bien faire notre DEVOIR de FRANCAIS comme le dit si bien PHG, et que nous donnerons la raclée de leur vie aux députés UMP qui ont déserté leur devoir envers la Nation France et son Histoire. On s'apercevra encore une fois, dans les urnes, que les Français sont encore bien vivants. Merci aux journaux anglais d'être venus nous apporter leur aide en faisant la piqûre de rappel, au cas où certains voulaient oublier l'affront!

On se bat aujourd'hui pour défendre des valeurs et une part de l'identité française. A ceux qui ont osé s'apprêter à les brader, nous leur montrerons que le peuple lui n'oublie pas. Il ne fera là, en ce sens, que son devoir, donc rien d'extraordinaire mais seulement ce qui relève de l'ordinaire.

Écrit par : samira | 01/03/2007

SARKO l'homme de tous les ratissages de voix.
Voilà que l'auteur des "rois" maudits" adoube sa "descendance".
Après avoir été le fils indigne de CHIRAC, le voilà "fils maudit" de Druon ???
Druon aficiniados de Sarko n'est pas un scoop, mais de là à en faire un petit-fils du gaullisme, il ne faut pas pousser mémé dans les orties !
Et avec tout cela, nous avons un diamant brut qui prend la poussière à Matignon, au lieu d'être taillé pour la France et serti pour l'Elysée !!!
Que va-t-il se passer en avril 2007 ?
Le prochain président sera à nouveau un président illégitime comme en 2002, car issu d'un vote, non pas anti-Le Pen, mais anti-SEGO/SARKO cette fois-ci ?
Les législatives en seront bouleversées positivement j'espère.
Et après...?

Seul espoir qui reste : que CHIRAC & ou VILLEPIN ne rentrent dans cette mascarade d'adoubement à SARKO.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 02/03/2007

Mathilde, nous avons la même crainte, mais pour être positive je dirai le même espoir: le non adoubement de Chirac et Villepin à Sarko!
La "mascarade" dont une partie des députés UMP s'est rendue coupable en entrant en rebellion- sans avoir le courage de voter la censure- contre le PM et par conséquent contre le PR, ceux dont le seul bilan politique aura été les volte-face et les retournements de veste, c'est cela JPG, et non les révélations du Canard, qui favorisent au pire le vote frontiste, au mieux l'abstentionnisme.
J'espère de toutes mes forces, de toute mon âme que le PR et le PM n'appelleront pas à voter NS ( et certains de ses soutiens dont à côté les élephants du PS sont des oies blanches) car ce serait l'humiliation suprême.
Sur ce point ( comme sur bcp d'autres) je rejoins Samira: il nous faudra, nous électeurs, laver l'affront!

Écrit par : Betty | 02/03/2007

De quoi ont-ils peur ?

Le directeur de l'information de France 3, Paul Nahon, a indiqué que les candidats ne souhaitaient pas, pour l'instant, débattre ensemble à la télévision. Il a rencontré une délégation de journalistes de France Télévisions qui avaient lancé un «appel pour l'organisation de débats contradictoires entre les candidats» et leur a répondu que seule Marie-George Buffet avait accepté…

Ainsi, nous devrions subir, jusqu’au 22 avril, la dictature des spin-doctors des différents candidats, qui imposent leurs règles, leurs images, et leurs calendriers respectifs aux médias ? Qui ont créé leurs chaines de télé sur Internet afin de mieux encore assurer la propagande ? Le journaliste sera t-il définitivement écarté de cette campagne, mis à part quelques spécimens complaisants ?

Je ne sais qui disait «l’important n’est pas la première question posée, c’est la deuxième, la relance», qui permet d’approfondir le sujet. Les émissions que l’on nous propose aujourd’hui ne laissent aucune part à la réplique, n’ont donc aucun intérêt. Chacun en est conscient, la meilleure preuve étant que l’on évalue la prestation des candidats à l’audience réalisée ! Le «panel représentatif» a supplanté le journaliste, l’audimat va-t-il maintenant réduire à néant le sondeur, lequel, par ailleurs, est totalement perdu, cette campagne échappant à tous leurs modèles ?

Faudra-t-il attendre un nouveau choc pour que l’on se décide enfin à débattre des vrais sujets ? Chers candidats, méfiez-vous. Si la surprise est provoquée par Bayrou, le débat du second tour demeurera, contrairement à 2002, dans le champ de la République et de la démocratie. Je ne suis pas prêt à adhérer au «grand parti démocrate» que nous propose le béarnais, comme beaucoup de ceux, à droite comme à gauche, qui vous soutiennent. Il faudra y réfléchir avant le 23 avril au matin…

Pourquoi ce refus de se confronter aux idées de l’autre ? Je n’ai pourtant encore entendu aucun prétendant à la magistrature suprême suggérer un retour à l’ORTF… Elle avait toutefois le mérite d’être l’émanation d’un Etat qui était sous le contrôle de la démocratie, à l’inverse de la majorité des médias actuels, aux mains de qui vous savez !

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 02/03/2007

Débat? vous avez dit débat!
Qui a eu cette idée saugrenue?
Au point où on en est vous me direz qu'on peut tout entendre mais ont-ils seulement qq chose à nous dire, eux, les géants de papier, colosses aux pieds d'argile.

Écrit par : Betty | 02/03/2007

J'espère que la frustration des Français aura le dernier mot !
Mathilde

Écrit par : mathilde | 02/03/2007

Que lis-je sur le Figaro ?

L'UMP VEUT DONNER UN COUP DE MAIN AU FN !

SARKO vendrait son âme au diable...que dis-je ?...vend son âme au diable !!!

Dans ce cas, il va falloir aider tous les petits candidats et même supprimer les 500 signatures d'élus qui se mouillent officiellement.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 03/03/2007

En 2002 j'ai voté Chirac comme en 1995, car je ne voulais pas des vendeurs et porteurs de valises, mais je dois dire que j'ai été déçu, non pas d'avoir voté contre la gauche, mais d'avoir été floué par quelqu'un qui nous a trompé et qui se réclamait héritier du Général De Gaulle.

Ce grand homme méritait mieux comme successeur, mais bon !

romaine

Écrit par : romaine | 03/03/2007

A Republicain

L'ORTF sous le contrôle de la démocratie ! Vous voulez rire je suppose. Vous oubliez sans doute que le rédacteur en chef des journaux, non DU journal télévisé était en fait Pyerrefite.

C'est marrant comme les gaullistes se souviennent de juin 40, de mai 58 mais oublient complètement mai 68, où le manque de réforme a entrainé les événements que l'on sait. Le bilan du gaullisme c'est l'appel de Londres et la glissage de l'après 68 notamment dans l'éducation.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 03/03/2007

La Vérité sur…

Ne faites pas sans blanc, vous m’avez très bien lu: l’ORTF était bien entendu contrôlée par le pouvoir, mais le pouvoir était, lui, sous le contrôle de la démocratie.

Le Général de Gaulle a respecté, contrairement à ses successeurs, la démocratie. N’a-t-il pas démissionné aussitôt désavoué par le referendum ?

Mais finalement, nous n’avons peut-être pas le même humour… Il s’agissait juste d’illustrer le fait que la liberté de la presse aujourd’hui n’est qu’illusion !

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 03/03/2007

Week-end, c’est relâche, on peut s’amuser. Je vous conseille la lecture de l’article suivant : http://presidentielle2007dd.rmc.fr/Abecedaire-du-Sarkozysme-03032007-123019-lp-134463.php !!...

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 03/03/2007

Au risque de vous embêter sur vos allégations sans intérêt pour maquiller les monoples du clan SARKOSISTE et nous faire le coup du Père la vertu.

Je vous rappelerais que DE GAULLE a quitter le pouvoir mi-69.

Et l'après 68 dans l'éducation, vient surtout de l'action de la gauche. Demandez à GLUCKMANS, il devrait savoir.

Écrit par : PHG | 03/03/2007

Ah Ouais, j'ai vraiment du mal avec ces machins là.

Mon post précedent s'adresse à celui ou celle qui se cache sous le Patronyme La VERITE sur VILLEPIN.

Écrit par : PHG | 03/03/2007

Mathilde a écrit :

"Que lis-je sur le Figaro ?

L'UMP VEUT DONNER UN COUP DE MAIN AU FN !

SARKO vendrait son âme au diable...que dis-je ?...vend son âme au diable !!!

Dans ce cas, il va falloir aider tous les petits candidats et même supprimer les 500 signatures d'élus qui se mouillent officiellement".




Chère Mathilde,

Nous avons tous remarqué que les soutiens de Sarkozy sont montés au créneau ces derniers jours pour voler au secours de Le Pen!!! Il s'agit, bien entendu, de faire des risettes à l'électorat frontiste en vue du second tour; mais il s'agit surtout, en permettant au chef du FN d'obtenir ses 500 parrainages, d'empêcher Dominique de Villepin de se présenter.

Nous sommes tous des démocrates sur ce blog et cette disposition constitutionnelle des 500 parrainages existait bien avant la nomination de DDV à la tête du gouvernement, nul ne peut donc lui en imputer ses méfaits.

Tous les spécialistes s'accordent sur le fait qu'il y aura moins de candidats en 2007 qu'en 2002. Les ennuis de certains candidats déclarés à obtenir ces fameux parrainages, pourraient paradoxalement, à son corps défendant, remettre en selle Dominique de Villepin. Il n'a échappé à personne que si Le Pen ne pouvait pas se présenter, le faux argumentaire des Sarkozystes qualifiant une éventuelle candidature Villepin de candidature de division ne tiendrait plus. Sarkozy serait donc prêt à pactiser avec le diable pour empêcher une candidature Villepin, dans le seul but d'assouvir son ambition personnelle! QUE LES ELECTEURS S'EN SOUVIENNENT.

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 03/03/2007

Faire vivre la démocratie ne doit être tributaire de la présence ou non de Le Pen. C'est quoi cette histoire? Dominique de Villepin représente le courant gaulliste. C'est un courant extrêmement important dans notre pays et qui a diffusé aussi bien à droite qu'à gauche. Lisez Marianne et vous verrez comment des gens de gauche se réclamment aujourd'hui du gaullisme. Il faut cesser avec toute cela. Je trouverait inadmissible que des gens de raison comme DDV et Chirac puissent se laisser enfûmer pas des raisonnements sarkozystes de degré zéro.

Si de Villepin n'y va pas ce serait très grave. Il détient une très lourde responsabilité. Sa seule fidélité doit à présent aller à la France, un point c'est tout. Si Chirac ne l'aide pas, cela ne doit aucunement l'arrêter. Chacun des deux sera à présent jugé par les historiens! Donc, chacun sa barque! Il vaut mieux mourir dans l'honneur et ne pas avoir à se reprocher de ne rien avoir tenter, que de vivre dans la honte si le danger s'abat sur notre société. Pour moi c'est comme si vous voyez un proche menacé, et que vous commencez à cogiter sur le pourquoi du comment avant de tenter de le secourir. C'est totalement absurde!

De Gaulle n'a pas réfléchi longtemps avant de réaliser qu'il lui était essentiel de reprendre le flambeau de l'idéal français qui était alors menacé. Nous sommes dans une situation qui à bien des égards ressemble à s'y méprendre, à cette page d'histoire tant les enjeux sur l'identité française sont aujourd'hui importants.

Écrit par : samira | 03/03/2007

A Louis

Un petit détail : nous ne saurons que Le Pen a ou n'a pas ses signatures qu'au tout dernier moment .... trop tard donc pour que quiconque d'autre se présente ... MAM avait déjà fait le coup : si Le Pen peut pas j'y vais.... tant que l'on peut faire parler de soi...

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 03/03/2007

A "La vérité sur Villepin"

Le Premier ministre, chef de la majorité, n'est pas n'importe qui, autrement il ne ferait pas tant peur à la bande des coalisés. DDV n'est pas du genre à jouer les seconds rôles ou à s'aligner derrière quiconque, et s'il peut y aller, il ira. Nous ne demandons que cela...afin d'en découdre une bonne fois pour toutes avec les coalisés.

Quant à votre "petit détail", sachez que si Le Pen n'y va pas, nous le saurons suffisamment tôt grâce aux Sarkozystes, tant leur état d'énervement sera palpable.

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 04/03/2007

Chère Samira,

Je suis d'accord avec vous.

La candidature à l'élection présidentielle du chef du gouvernement, chef de la majorité, est au moins autant légitime que celle du chef du parti de la majorité. Sous la Vème République, tout Premier ministre a naturellement vocation à se présenter à l'élection présidentielle. Je ne comprends pas du tout qu'une coalition de quelques centaines d'élus, parfaitement au courant de cet usage, veuille empêcher Dominique de Villepin de se présenter.

Il appartient à DDV de mettre un terme à cette manoeuvre de basse politique en annonçant sa candidature. Beaucoup de nos concitoyens ne demandent qu'à le suivre.

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 04/03/2007

Nous souhaiterions qu'il y aille car franchement pour un Gaulliste et Républicain lire ceci "République Oligarchique", "Famille qui se cooptent" et quoi encore "petit meurtre en famille".
http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/03/140-si-je-vous-parraine-je-suis-mort

C'est à DDV de se positionner en rassembleur des Français, en rassembleur d'une France de tous les horizons et de toutes conditions qui avance et qui n'attend pas le bon vouloir des uns et des autres pour avoir un avis à donner.

S'il faut faire IMPLOSER le paysage classique des partis, ou les obligatoires Gauche/Centre Mou/Droite que tout cela implose.

Nicolas Dupond-Aignan avec toute son énergie ne peut certainement pas à lui tout seul être au 2 ème tour contre les 3 candidats obligatoire du système Oligarchique.

C'est donc comme je l'ai déjà dit aux hommes politiques de se rassenmbler et de soutenir cette entreprise.

Le programme du Président est prêt, il est dans son action mené avec difficulté autant du fait de ses adversaires politiques que de ceux qui aurait dû le soutenir, il est dans ces discours et ses orientations.

Il nous garanti la non-allégeance ni à la politique, ni à un modèle économique d'outre atlantique ou d'outre-manche, il nous garanti le non repli sur soi d'une Nation qui veut rester debout, de tenir sa place et de parler au Monde. Il nous garanti de ne pas tomber dans une Europe soumise aux Oligarches et aux intérêts d'outre-ailleurs.

Voilà ce que nous attendons.

Écrit par : PHG | 04/03/2007

A la VERITE sur VILLEPIN (Pseudo-culpabilisateur d'un SARKOSISTE tartuffier)

Si SARKOSY joue avec LE PEN, pour évincer VILLEPIN, les électeurs Gaullistes et Républicains sauront s'en souvenir.

SAMIRA a entièrement raison, DDV trouvera ses électeurs dans tous les camps. Chez tout ceux qui ont enfin compris ce qui se passe réellement.

Car si la période a été difficile pour un certain nombre, elle est riche d'enseignement. Et la France silencieuse a une mémoire d'élephant, là où la France bavardeuse veut avoir une mémoire de colibri. Quand j'écoute SARKOSY, SEGOLENE (HOLLANDE) et même BAYROU je trouve qu'ils sont une insultes à notre mémoire et notre intelligence quelque soit leur style personnel.

Écrit par : PHG | 04/03/2007

A PHG

Apparamment elle ne vaut pas tripette la mémoire d'éléphant des villepinsites :

Villepin: Le Pen doit pouvoir se présenter à la présidentielle


Dominique de Villepin a estimé vendredi que Jean-Marie Le Pen devait pouvoir se présenter à l'élection présidentielle, en marge d'un déplacement en Haute-Saône.
"Je pense que dans la vie d'un grand pays démocratique comme la France, il est important que tous ceux qui expriment une opinion et qui trouvent un écho dans la vie de notre pays puissent se présenter à une élection présidentielle", a déclaré le Premier ministre à la presse.
Interrogé sur les déclarations de Bernard Accoyer la veille sur la question du nombre de signatures obtenues par le président du Front national, M. de Villepin a a jouté: "Je suis attaché à ce que la diversité de l'élection présidentielle soit préservée et que ceux qui portent un projet, ceux qui sont soutenus par une partie du peuple français, puissent trouver les moyens de s'exprimer".
"Cette diversité est importante, la vie démocratique ce n'est pas uniquement les grands partis", a insisté le chef du gouvernement.

© 2006 AFP

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 04/03/2007

A "la vérité sur Villepin"

Votre interprétation tendancieuse des propos de Dominique de Villepin n'engage que vous. Ne pensez-vous pas que le Premier ministre est soutenu par une partie du peuple français et qu'il exprime une opinion qui trouve un écho dans la vie de notre pays?

Il faut croire que la nervosité est à son comble dans le camp des coalisés, alors même que la campagne officielle n'a pas encore commencé!

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 04/03/2007

Ce serait un pur bonheur pour des millions de Français actuellement désemparés et orphelins, que Dominique de Villepin réalise que lui aussi est porteur d'une opinion et qu'il trouve un très fort écho dans la vie de notre pays.

De gaulle a voulu la Vème, en partie, pour mettre fin au dictat des partis politiques. Je ne comprendrai jamais que DDV n'ai pas su trouver la force et l'énergie de résister aux pressions, d'où qu'elles viennent. Dominique de Villepin a du de Gaulle en lui. Cela crève l'écran. Il semble avoir, comme lui, une personnalité, une force et une énergie hors du commun. Nous lui apporterons aussi notre énergie et notre force.

Se pourrait-il qu'il soit aujourd'hui découragé de mener la mission qui doit être la sienne ou qu'il soit, encore pire, entourés de défaitistes, de gens qui ont rendu les armes avant même que de combattre? C'est le peuple qui l'aidera. Le peuple sait déplacer des montagnes. Regardez comment après une année d'intense lavage de cerveaux par les médias, le peuple français résiste encore et toujours. C'est à pleurer devant tant de beauté!

Il est tellement important que DDV sache comprendre dès aujourd'hui que rien ni personne ne doivent plus le séparer du peuple français. C'est pour lui qu'il doit oeuvrer et c'est avec lui qu'il doit mener sa bataille, celle pour préserver la France!

Monsieur Grand, vous êtes un fidèle serviteur de la République: encouragez Dominique de Villepin à n'écouter que son amour de la France et des Français! Encouragez-le à faire le grand saut! S'il gagne, et je pense qu'il gagnera, la France aura gagné et continuera dans la voie qu'il a commencé à tracer et qui est la bonne. S'il perd, cela aura été le moyen, au cours de cette élection, de rassembler les siens et de compter ses troupes pour constituer un vrai parti gaulliste. Il ne pourra jamais partir de zéro; seule une échéance électorale comme celle qui se présente à nous, peut lui permettre de construire un vrai mouvement politique qui servira la préservation de l'idéal français, qui puisera sa force dans le respect de son Histoire, et qui trouvera enfin le courage d'affronter les enjeux que le destin place sur son chemin.

Vous avez, vous aussi Monsieur Grand une grande responsabilité: vous portez notre voix vers celui auquel il vous est donné d'avoir accès, et nous vous en remercions.

Écrit par : samira | 04/03/2007

A la VERITE sur VILLEPIN,

OUI et alors, que craignez-vous ?
Vous savez très bien que LE PEN, ne passe pas le 2ème tour.

Par contre exciter son électorat, rapporte quoi ? Le patriotisme de VILLEPIN ne craint pas le nationalisme de Le PEN. Par contre l'atlantisme de SARKOSY .... ??????????

Ne vous inquiétez surtout pas, nous avons une bonne mémoire et une bonne compréhension sur le système SARKOSY.

Écrit par : PHG | 05/03/2007

A PHG

Dans la série des "isme" je propose le "ringardisme" qui cadre bien avec les animateurs de ce blog qui sont restés coincés quelque part dans les années 60, à l'époque de l'ORTF, des DS et de la planification.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 05/03/2007

Monsieur le député,

Vous qui avez le privilège d'avoir accès au Commandant en chef de la bataille pour l'emploi, pourriez-vous lui dire que l'idée, entretenue par certains membres défaitistes de son entourage, selon laquelle il serait sans troupes est archi-fausse? Si Dominique de Villepin décidait d'être candidat, des millions de nos concitoyens qui croient à sa capacité à régler les problèmes de notre pays, rejoindraient spontanément ses troupes.

Voici un exemple de message de soutien en sa faveur, parmi tant d'autres, que nous recevons sur notre site :

Madame X :

"Je soutiens la candidature de Dominique de Villepin à la présidentielle de 2007. Je signerais 10 PUISSANCE INFINI; si je le pouvais!".

Ce message est le cri du peuple. Le Commandant en chef Dominique de Villepin n'a pas le droit de l'ignorer.


http://www.electionpresidentielle2007.fr

Écrit par : Louis | 05/03/2007

A la vérité sur Villepin
Eh bien si on est dans les années 60, c'est qu'on a au moins 20 ans d'avance sur vous!!!

Merci pour vos remarques fines !!!!

Écrit par : PHG | 05/03/2007

A PHG ,

Ah bon, les villepinistes ont de l'avance !?

" Le Commandant en chef" Dominique de Villepin n'a pas le droit de l'ignorer.

Et pourquoi pas "notre bon roi", ou "son altesse" ou le "commandeur des croyants"

Les villepinistes, un petit moment de détente dans un monde de blog.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 05/03/2007

Aux émissaires de sarkozy, c'est à dire celui qui dit aux Américains : "on m'appelle Sarko l'américain", les villepinistes, et nous sommes très nombreux en France, vous répondent que c'est pour eux un immense honneur de reconnaître Dominique de Villepin comme leur "commandant en chef". Nous avons un immense respect pour notre armée et nous sommes fiers de tout ce qu'elle accomplit au service à la France et de la défense de ses valeurs, à travers tout le globe! Quand aux rois de France, ils font partie de notre Histoire et nous n'en avons pas honte car nous assumons l'Histoire de France, toute l'Histoire de France! Les rois ont participé à construire la grandeur de notre pays et le fait que la France soit aujourd'hui connue, respectée et admirée à travers le monde. Je peux vous le confirmer: même des enfants qui marchent nus-pieds dans des pays lointains ont déjà entendu parler des rois de France et du rayonnement qu'ils ont donné à la France.

PHG a bien raison le nationalisme de Le Pen ne fait pas peur aux Villepinistes. Les Villepinistes ont la défense de l'intérêt de la Nation France au coeur de leur combat. Dominique de Villepin parle très souvent de la France en spécifiant "la Nation France" et cela fait drôlement du bien d'avoir enfin un homme de cette envergure qui aime parler de la Nation France. La Nation n'appartient pas à Le Pen, elle appartient à tous les enfants de France!

Écrit par : samira | 05/03/2007

Je suis moi même un grand admirateur de DDV !

Mais cessons de nous compter !

Jacques Chirac va annoncer qu'il ne représente pas et DDV n'a aucune mais alors aucune envie d'y aller ! Respectez leur choix !

Je ne suis pas à leur place pour dire si oui ou non ils vont appeler à voter pour Nicolas Sarkozy mais c'est leur choix cessons d'espérer en vain ce qui ne viendra jamais !

Écrit par : Eric | 05/03/2007

J'ose espérer que le silence de VILLEPIN n'est autre que le calme annonciateur de forte tempête, d'un tsunami républicain !
OUI SAMIRA, VILLEPIN est de cette race d'hommes de type gaullien.
OUI j'ose espérer que dès l'annonce du Président de sa probable non-représention, il brisera ses chaines et avancera dans l'arène ; il n'aura pas à affronter des lions, mais des charognards, des hyènes,
une oie blanche, et Rantanplan qui s'est approprié ses valeurs, son fond de commerce avec succès. Seulement rien ne vaut l'original.
Et @ "la vérité si je mens", même en rêve le petit SARKO n'aura des "ringards" comme nous !!!
Mathilde

Écrit par : mathilde | 05/03/2007

Mathilde, si tel était le cas DDV aurait déjà commencé, au moins secretement, à collecter les signatures nécessaires mais il n'en est rien !

Ne tournons pas en rond, il ne se présentera pas, on peut le regretter mais il faut l'accepter !

Écrit par : Eric | 05/03/2007

Bonjour ERIC,

C'est sans doute vous qui vous tapez la cloche pour nous expliquer que c'est fini, c'est plié,....

Peut-être, mais peut-être pas aussi !!!!

Dans le cadre de VILLEPIN, s'il n'envisage rien il n'avait pas à attendre que CHIRAC parle pour répondre définitivement aux 200000 fois où la question lui a été posé.

Pour CHIRAC ..... comme dirait le commissaire européen à l'agriculture avec un grand soupir : WAIT and SEE

De toutes les manières quelque-soit leur REPONSE que ni vous, ni nous ne connaissons à cette heure. Soyez sûr d'une chose SARKOSY n'aura pas nos voix. Et pour les législatives on s'en souviendra aussi.

Écrit par : PHG | 05/03/2007

"Mathilde, si tel était le cas DDV aurait déjà commencé, au moins secrètement, à collecter les signatures nécessaires mais il n'en est rien !"

Eric, je me permet de vous rappeler qu'il y'a 40.000 maires en France donc tout est possible.
Je me joins à vous, je crois en Dominique de Villepin, et connaissant son courage et sa détermination, je pense que nous pouvons encore persisté à espérer qu'il se présente à cette élection.

Il ne faut pas qu'il craigne de faire ce pas en avant, car cette démarche de sa part aura de sérieuse répercussions.
Sarkozy le vivrait très mal, il serait blessé dans son ego, et visiblement, force est de constaté que lorsque cela se produit, il vacille dangereusement.
Preuve en est faîtes, nous avons ici même l'extrême privilège de converser avec un sarkozyste converti mort de peur à cette éventualité.

Écrit par : Paméla | 05/03/2007

Je tiens à vous remercier Monsieur le député.
Vous faîtes preuve d'un courage qui vous honore. Vous êtes un homme admirable. Rare sont les hommes politiques qui ont encore le courage aujourd'hui d'affirmer leur soutien pour le premier ministre.

Rien ne m'écoeure d'avantage que de voir toutes ces personnalités politiques se rallier à la cause de Mr Sarkozy et ne jurer que par lui de cette façon! Cela ressemble presque à un mouvement sectaire...
Cela agace également beaucoup de Français.

Écrit par : Paméla | 05/03/2007

A PHG

Si le "sarkozyste converti mort de peur" c'est moi, vous avez raison, je tremble.

Mais pas pour les raisons que vous imaginez. Pour AIRBUS. Comme Villepin s'en occupe, cela va finir comme la fusion GDF SUEZ, en sucette. Encore une belle villepinerie.

Et quand on pense qu'en plus la stratégie d'EADS était de la responsabilité du corbeau de l'affaire Clearstream et ami de votre ami......

Et que dire de Forgeard, le poulain de Chirac......

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 05/03/2007

A Eric,

Vos remarques sont des plus étranges: s'il avait commencé à réunir des signatures "secrètement" comme vous dîtes, ce serait donc secret et personne, donc ni vous ni nous, n'en n'aurions eu vent. Avez-vous donc des informations secrètes? ëtes-vous dans le secret des Dieux?

L'espoir de pouvoir ôter la France des griffes de ceux qui veulent la violenter et la tourmenter, nous animera jusqu'à la dernière seconde et jusqu'au dernier souffle comme les Villepinistes ont pris l'habitude de se le dire entre eux. C'est en quelque sorte notre serment. Rien ne viendra donc ternir notre espoir et amoindrir notre détermination. Que vous importe que nous continuons à espérer?

Aux quelques Sarkozystes qui viennent troubler nos retrouvailles de villepinistes sur le site de notre admirable JPG: vous ne cessez de répéter que nous ne sommes plus qu'une petite poignée. D'où vient donc votre grande haine? Serait-ce que vous êtes habités par des relents de stalinisme de sa plus sanglante heure, ce relent qui vous pousse à vouloir effacer de France tous ceux qui ne vous ressemblent point? Vous voyez, nous avons donc bien raison de vouloir nous battre pour que notre démocratie, pour que la liberté d'opinions continuent à exister sous le beau ciel bleu de France.

Vive la France!

Écrit par : samira | 05/03/2007

Non seulement les sarkozystes sont paumés lorsqu'il s'agit de sémantique ,tout comme leur chef spirituel ,mais en plus de cela, ils ne savent pas lire!
Cher Monsieur, vous vous êtes adressé à PHG tout à l'heure, mais c'est à moi que revient le mérite de vous avoir qualifié de « sarkozyste converti et mort de peur » !
En effet, vous l’êtes !
Et vous êtes faible également , car rares sont les individus susceptible d'être aussi aisément endoctriné que vous.
Sortez de vôtre délire et confrontez vous à la réalité !
Les Français seront de moins en moins dupes aux promesses vides de volonté et de sens de vôtre maître à penser.
Cet individu est un danger pour la société. Il est avide de pouvoir et il écrase tout sur son passage. Peu préoccupé par le sort de ses compatriotes , il ne se refuse rien en se servant même dans les caisses de l'état pour financer sa campagne électorale.
Je regrette mais après tout ses coups fourrés et ceux qui seront à venir , il devrait s'attendre à une sacrée dégringolade dans les sondages.
N’hésitez à passer par là lorsque ça arrivera, nous serons là pour vous consoler car le réveil sera dur. Aux vues de vos propos, il vous a sérieusement hypnotisé !

Écrit par : Paméla | 05/03/2007

A la VERITE sur VILLEPIN,

Je crois me rappeler que la création du consortium EADS est un montage des années JOSPIN. Je crois aussi me rappeler que la nomination du patron d'EADS avant GALLOIS est l'une des dernières mesure d'Alain Richard. Je crois aussi me rappeler qu'en Janvier 2002, on parlait déjà de 6000 licenciements.

A force de vouloir tout mettre sur le dos de VILLEPIN qui lui au moins bosse , vous désservez celui que vous êtes sensé soutenir. Vous me direz, il vous a donné ce mauvais exemple, puisque tout le monde l'a vu tiré sur les ministres du gouvernement auquel il appartenait pour se mettre en avant et se faire moussé dans le bain des médias.

J'ai toujours pas perdu la mémoire. Tremblez effectivement, mais pas pour les raisons que vous invoquez. Plutôt par le fait que comme on vous l'a dit déjà ...... depuis longtemps, le système SARKOSY on n'en veut pas.

PS : 1960 - 20 = 1940. Vous manquez en plus de perspicacité. Rien de vraiment étonnant !!!

Écrit par : PHG | 05/03/2007

Chers amis Villepinistes,

Ne tombez pas dans son manège, il se conduit comme cela car il est désespéré. Cet homme est un ignorant et ses propos n'ont aucun sens.
Il doit être fortement désespéré pour en arrivé à délirer de la sorte!

Écrit par : Paméla | 05/03/2007

Il cherche à nous faire sortir de nos gonds,et à nous détourné de nôtre objectif, à savoir, venir ici, en ce lieu pour soutenir Dominique de Villepin, un homme qui vaut tellement mieux que Monsieur Sarkozy de Nagy-Bocsa.
Il vaut mieux le laisser s'égosiller seul dans son coin , il à fait le choix de gaspiller son énergie pour quelqu'un dont la vie politique est vouée à l'échec.
L'indifférence est le pire des mépris.

Écrit par : Paméla | 05/03/2007

Pamela, PHG, Mathilde, Louis et Samira : le club des cinq du villepinisme

Comme vous avez apprécié mon post précédent, et bien jele remets :

Si le "sarkozyste converti mort de peur" c'est moi, vous avez raison, je tremble.

Mais pas pour les raisons que vous imaginez. Pour AIRBUS. Comme Villepin s'en occupe, cela va finir comme la fusion GDF SUEZ, en sucette. Encore une belle villepinerie.

Et quand on pense qu'en plus la stratégie d'EADS était de la responsabilité du corbeau de l'affaire Clearstream et ami de votre ami......

Et que dire de Forgeard, le poulain de Chirac......

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 05/03/2007

Il y a un peu plus de deux mois, MAM négociait son ralliement à NS. Elle a ainsi obtenu que le candidat revienne sur ses positions en matière de politique étrangère, notamment sur les relations entre la France et les Etats-Unis.

Aujourd’hui, c’est au tour de Jean-Louis Borloo de mettre son soutien dans la balance. Il exige pour cela l’adhésion de NS à son projet social. Afin de poser le débat, et à la veille de le rencontrer, il a, face à Jean-Claude Mailly, exprimé hier sa réserve sur le vote en cas de grève. Il n’est pas non plus, comme il l’a répété sur F5, un fan de la discrimination positive.

Toutes ces discutions, sur des éléments essentiels, ne sont-elles pas la meilleure preuve que NS n’était pas le candidat naturel de la majorité ?

Et même si au final le projet sera plus cohérent, que restera-t-il de la «rupture» que proposait Nicolas Sarkozy il y a six mois encore ? Et les électeurs qui plébiscitaient le candidat il y a peu vont-ils toujours lui accorder leur suffrage une fois que tous l’auront fait changer ???

Tout ceci manque un peu de cohérence… Et nous sommes très loin de la rencontre entre un homme (ou une femme) et les Français…

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 05/03/2007

A republicain

Il ya quelques semaines vous reprochiez à Nicolas Sarkozy son exercice solitaire du pouvoir et vous l'appeliez à rassembler. Aujourd'hui il rassemble et cela ne va toujours pas....

Je commence à me demander si les villepinistes sont de bonne foi.... naif que je suis

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 05/03/2007

@ "la vérité si je mens"....comme dirait SARKO, les promesses n'engagent que ceux qui y croient !!!
Une fois au pouvoir, il sortira la grosse artillerie, ira à genoux en pélerinage à la Maison Blanche, puis au mur des Lamentations, et après ???
Du temps de Marchais, nous avions l'oeil de Moscou, et à présent il est remplacé en la personne de "la vérité ..." sur le blog d'un encore résistant,et donc selon les lois brejneviennes, ennemi de SARKO à combattre à la déloyale, car non soumis !!!

SARKO dira amen à tout, pourvu que l'on parle de lui, et qu'il finisse par y accéder....mais il y a un big problème : les tapis de l'Elysée sont tellement hauts qu'une fois hissé sur le bord, il aura ses gambettes qui se bananceront dans le vide....et la nature a horreur du vide.....le vertige du petit NIKO sera infernal, et nous villepinistes le sauveront avant l'heure d'un destin qu'il ne saurait habiter.
Good bye NICK and good luck in Manhattan.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 05/03/2007

A Mathilde

HIIIIIIPPPPSSSSS °°°°°°°°

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 05/03/2007

Bonjour chers compagnons,

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de pouvoir être au salon de l’agriculture au moment de la visite de notre cher Dominique de Villepin, je souhaite vous apporter des informations que les journalistes se garderont bien de vous donner.

Très cher JPG, vous êtes aussi chargé de lui transmettre les éléments recueillis ce matin et qu’il n’aura vraisemblablement jamais sans vous, vu que les médias qui le censurent depuis maintenant de nombreuses semaines, tairont ce qui va suivre, ou seront même capables d’affirmer que les gens étaient désintéressés sur son passage. Je compte donc sur vous, cher JPG.

Ce que nous voyons autour de nous et ce que certains d’entre nous vivent sur le terrain depuis de nombreux mois, est une réalité. Nous ne rêvons pas : Dominique de Villepin a bien un fort écho en France et il fait battre le cœur de nombreux Français.

Ce que j’ai vu et entendu ce matin, j’aurais aimé que ce soit lui qui le voie et qui l’entende. A ce sujet, j’ai trouvé que son service d’ordre lui faisait un cordon de sécurité bien trop serré. Des gens étaient frustrés de ne pas pouvoir l’approcher et d’être repoussés (gentillement bien sûr) par des gardes qui lui frayaient le passage. Des gens disaient leur mécontentement de ne pas pouvoir l’approcher ou le voir de plus près. Je comprends qu’il faille assurer sa sécurité mais Jacques Chirac a disposé samedi de beaucoup plus de liberté et les Français qui étaient là aussi !

J’ai vu des groupes de gens de tous âges qui ne se connaissaient pas, se former sous mes yeux pour discuter spontanément entre eux et dire que c’était Dominique de Villepin qui devrait être notre Président. Les gens se mettaient à lister toutes ses qualités et chacun y allait de ce qui l’avait touché dans les dossiers qu’il avait traité.

J’ai vu d’autres groupes parler de ce que les Français lui devaient de ne pas être aujourd’hui en guerre et dire leur conviction que c’est lui qui devrait présider la France à un moment où les problèmes sur la scène internationale, avec le dossier de l’Iran, inquiètent au plus haut point.

J’ai entendu des groupes dire qu’il était important, à cause du problème des banlieues, d’avoir un homme qui sache parler et qui n’insulte pas les autres et que cet homme qui sait parler, c’est Dominique de Villepin.

J’ai vu des gens (et des gens d’allure plutôt fière) courir pour tenter de le voir et dire en courant qu’ils étaient contents de pouvoir le voir.

J’ai entendu sur certains stands les gens qui ne discutaient que du fait qu’ils étaient pressés qu’il passe à proximité de leur stand, pour le voir, car disaient-il « c’est vraiment quelqu’un de bien ! »

Sur certains stands l’attente de son passage rendait le climat électrique. Les gens étaient pressés tout en exprimant leur joie d’avoir la chance de pouvoir l’apercevoir.

J’ai entendu et c’était très poignant des gens s’exclamer « regardez comme il a maigri ». et d’autres leur répondaient la mine grave. « c’est sûr ça doit être à cause de ce que Sarkozy lui fait ».

Et puis je ne vais pas vous cacher que j’ai été très surprise de vivre en direct ce que j’avais déjà lu dans des revues : les femmes sont folles de lui. Sur son passage des femmes de toutes conditions et de tous âges répétaient à plusieurs reprises toujours la même phrase : « qu’il est beau. Mon Dieu, il est encore plus beau qu’à la télé ! ». C’était trop drôle à entendre d’autant plus que certaines disaient dans la foulée : « c’est sûr s’il se présente, moi je vote pour lui ».

Des gens se posaient la question et demandaient autour d’eux après son passage : « est-ce qu’il est encore temps qu’il se présente ? Jusque quand on peut-il se présenter ? » et d’autres qui ne les connaissaient pas leur répondaient « oui, c’est encore possible ». Il y a même une dame qui a dit « c’est beaucoup mieux qu’il ne soit pas déjà présenté. C’est maintenant que ça va devenir intéressant pour lui qu’il se présente ». Elle était si sûre du succès de Dominique de Villepin, cela était vraiment touchant.

Voilà, il y a bien d’autre phrases que j’ai saisies au vol et des discussions auxquelles je me suis mélée. C’était du pur bonheur et j’étais heureuse d’être là ce matin pour vivre tout cela.

Écrit par : samira | 06/03/2007

A Samira


J'atais la aussi et j'ai vu un paralytique qu'Il avait touché se remettre à marcher. J'ai vu aussi un aveugle dont Il avait caressé le visage ouvrir les yeux au monde merveilleux qu'Il promet. Plus loin une vache qui ne donnait plus de lait à nourri huit veaux après sa caresse..... Allelouia, Allelouia, c'est plus le Commandant en Chef c'est Jesus Christ lui-même.

Ah le sens des réalités des villepinsites

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 06/03/2007

Au sarkozyste de service, représentant du mouvement sarkozyste sur ce site: vous avez aussi un problème à régler avec Jésus? Avec qui n'avez-vous aucun problème à régler? cela irait peut-être plus vite!

Une remarque: c'est très instructif d'observer comment les Français dans la rue, dans les magasins ou dans le train font la moue lorsqu'ils prononcent le mot "sarkozystes". Ils n'ont pas du tout la même réaction quand ils parlent des gens du PS ou d'ailleurs...

Écrit par : samira | 06/03/2007

NS peut changer son fusil d'épaule au gré des ralliements mais il ne trompe personne!
Vous y croyez vous à son inflexion au sujet du projet social, de la politique étrangère en caressant au passage les chiraquiens dans le sens du poil?
Pour moi il sera toujours ministre d'un gouvernement qu'il a combattu en poussant une partie de l'UMP à se rebeller et surtout l'homme qui a instrumentalisé la non-affaire Clearstream.
Il est celui qui s'est battu contre son camp!
Il n'a jamais su rassembler alors qu'il lui appartenait de le faire !
Il a divisé pour mieux règner!
Nous les chiraco-villepinistes avons donc un compte à régler avec "sa façon de faire de la politique", et nous serons nombreux à le lui rappeler.
Le 22 avril comme le 6 mai, ce sera sans un grand nombre d'entre-nous.
Si NS était battu, la droite aurait alors à se refonder et ne pourra le faire qu'autour des valeurs du gaullisme.
Si NS était élu, je crains que l'enjeu ne soit dans la rue et ce n'est pas à souhaiter.

Écrit par : Betty | 06/03/2007

Eh oui SAMIRA.... Dominique de Villepin a un charisme extrêmement fort. Il est très beau à l'intérieur, et cela irradie à l'extérieur.
Je vous rejoins Betty, l'UMP va devoir rendre des comptes aux chiraquo-villepinistes.
SARKO dévisse...doucement, mais il perd des points, et son élection est de moins en moins une probabilité si Bayrou se retrouve au second tour, face à qui il est donné perdant dans tous les sondages, sondages qu'il affectionne tant !
Le syndrome Balladur lui collerait à la peau ?
C'est dans cette phase que le gaullisme reprendra sa place en force.
Les Français ont besoin de prendre du recul pour réaliser à côté de quel homme ils sont passés. VILLEPIN représentera la France dans la crise qui suivra probablement les élections et les législatives.
BAYROU est un bon laboureur et rêve d'être un nouveau Henri IV, mais l'homme va très vite atteindre ses limites.
Si c'est SARKO, la rue sera en ébulition et il ne tiendra pas.
SEGOLENE....c'est SARKO version socialiste, des amis puissants & compétences en moins !
Bien entendu que j'espère VILLEPIN dans les prétendants, mais mais mais...Bayrou est à présent à 20 %, et a toutes les chances de se retrouver au second tour....et si tel est le cas, il rassemblera davantage que SARKO ou SEGO, et l'UMP aura vécu.

Mathilde

PS : d'où l'urgence pour SARKO ne ne pas voir LE PEN absent du second tour ! S'il l'aide, il est perdu aussi !!!

Écrit par : mathilde | 06/03/2007

@Betty et @Samira,

Pour des raisons qui ne tiennent ni à l'esthétique, ni à la plastique du MEC.

Je crois que
sa COHERENCE,
sa CONNAISSANCE (des dossiers, de l'Histoire, de Civilisations, de la société, et des Hommes),
son CARACTERE (possédant un équilibre entre une fermeté pour la prise de décision et une humanité pour une empathie SAINE),
son DYNAMISME (La cinquantaine bien portée)
sa MATURITE (La cinquantaine expérimentée)
son PATRIOTISME,
ses VALEURS,
ses REALISATIONS (à faire GRANDIR)

Le mette au dessus de ce qui nous est proposé aujourd'hui.

Écrit par : PHG | 06/03/2007

@Betty et @Samira,

Vous avez bien compris que je parle de Dominique DE VILLEPIN.

Cela tombe sous le sens.

Écrit par : PHG | 06/03/2007

pour être complet,la liste des REALISATIONS

- dissolution de 1997
- accords de Marcoussis sur la crise en Côte d'Ivoire réglée aujorud'hui sans l'intervention de la france qui a été sortie du jeu
- le raid barbouzard en vue de la libération de Betancourt
- tentative avortée de mise en place du CPE pour déborder NS
- affaire CLEARSTREAM en partenariat avec le directeur de la strétégie d'EADS (on voit le résulat aujourd'hui)
- fusion GDF / Suez partie en sucette
- croissance de 2 % soit la plus faible de la zone euro
- chomage qui baisse pour des raisons démographiques

Et j'en oublie surement

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 06/03/2007

A Mathilde, qui a la mémoire courte et l'émotion sélective :

Villepin: Le Pen doit pouvoir se présenter à la présidentielle


Dominique de Villepin a estimé vendredi que Jean-Marie Le Pen devait pouvoir se présenter à l'élection présidentielle, en marge d'un déplacement en Haute-Saône.
"Je pense que dans la vie d'un grand pays démocratique comme la France, il est important que tous ceux qui expriment une opinion et qui trouvent un écho dans la vie de notre pays puissent se présenter à une élection présidentielle", a déclaré le Premier ministre à la presse.
Interrogé sur les déclarations de Bernard Accoyer la veille sur la question du nombre de signatures obtenues par le président du Front national, M. de Villepin a a jouté: "Je suis attaché à ce que la diversité de l'élection présidentielle soit préservée et que ceux qui portent un projet, ceux qui sont soutenus par une partie du peuple français, puissent trouver les moyens de s'exprimer".
"Cette diversité est importante, la vie démocratique ce n'est pas uniquement les grands partis", a insisté le chef du gouvernement.

© 2006 AFP

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 06/03/2007

PS....il donne un os à ronger à l'extrême-gauche révolutionnaire.

Écrit par : mathilde | 06/03/2007

Tout se passe donc comme prévu, Jean-Marie aura ses signatures ...

«La démocratie ne doit pas être confisquée par un petit nombre de gens» parait-il !

Alors pourquoi ne pas aider aussi Nicolas (Dupont-Aignan), le vicomte, Corinne, et tous les autres ?

Je crains d’avoir la réponse …

Une fois la liste définitive des candidats connue, et constatant la présence de Le Pen dans le jeu, on passera le mois de campagne restant à nous expliquer qu’il faut à tout prix éviter un nouveau 21 avril, et donc voter dès le premier tour pour Nicolas ou Ségolène.

CQFD : assurer la présence de Le Pen à l’élection, c’est confisquer la démocratie, et non pas au profit d’un «petit nombre de gens», mais de deux candidats ...

republicain@free.fr

Écrit par : Républicain | 06/03/2007

Très juste, tous les petits partis, tels que Nicolas Dupont-Aignan, les verts, les "chasse & pêche", la Laguiller, Buffet, et pas seulement Le Pen pour se garantir le report de voix ou Besancenot pour affaiblir Ségolène.
mathilde

Écrit par : mathilde | 06/03/2007

Toujours à propos de Superman

L'annonce par l'Insee du report à l'automne prochain des résultats de son "Enquête emploi" habituellement publiés en mars a pu être interprétée comme une décision politique visant à éviter au Premier ministre, Dominique de Villepin, d'être mis en difficulté par un chiffre qui serait plus mauvais que prévu.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 06/03/2007

Cher PHG,

Oui bien dûr DDV n'a pas que sa beauté comme qualité. Je ne vous cache pas, cependant, qu'avoir un beau président sur nos écrans, pendant 5 ans, et surtout avoir un beau président pour représenter la classe français, j'adore! Les autres je les trouve trop "plouc", pas assez classe. Il leur manque trop l'élégance française. Les voir représenter la France à 'étranger me fera mal aux tripes. Quand quelqu'un est intelligent et pertinent on accepte mieux qu'il n'ai pas d'élégance. Mais je vous dirai par expérience de ceux que j'ai croisé dans ma vie, dans bien des contextes très différents, que les gens intelligents qu'ils soient grands, petits, gros, maigres, tordus ou pas, ont toujours un charme fou qui les rend beau!La beauté intérieure irradie toujours. Je suis entièrement d'accord avec Mathilde.

Si je commençais à lister ici tout ce que DDV a fait depuis son arrivée à Matignon, j'y passerai plusieurs jours. Je suis avec grande attention ce qu'il fait dans de nombreux domaines, car je m'intéresse à une multitude de domaines depuis fort longtemps.

Mon rêve aurait été de pouvoir l'aider dans sa campagne sur le net pour mettre en exergue pour quelles raisons ses choix sont les bons et doivent être poursuivis. Je ne perds pas espoir : il doit ressussiter! Je suis désolé pour le Sarkozyste, mais pour moi Jésus représente une figure de respect et d'amour et j'aime bien emprunter des images qui le rappelle!

Écrit par : samira | 06/03/2007

Pendant que certains se baladent et font leur campagne aux frais de la princesse, Dominique de Villepin travaille pour la France :


Le Premier ministre a souhaité bâtir un "consensus large" sur la croissance en réunissant mardi à Bercy la première conférence sur le sujet.

"Il y a des sujets qui appellent des débats et des controverses. Mais sur la croissance, sur l'emploi, sur le désendettement, je suis convaincu que nous avons besoin avant tout de nous rassembler pour tenir le cap de notre action", a déclaré le chef du gouvernement à l'issue de cette matinée de réflexion réunissant élus, partenaires sociaux, acteurs économiques et experts, ainsi qu'un invité-vedette, l'Américain Edmund Phelps, prix Nobel d'économie.

Pour bâtir ce consensus, Dominique de Villepin a demandé à l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) de mettre à la disposition des Français "deux ou trois indicateurs" nouveaux de croissance mettant en évidence le "progrès durable". "La croissance, ce n'est pas seulement une question économique, c'est aussi un choix de société", a-t-il résumé.

Le but de cette conférence était de réfléchir aux moyens de combler l'écart structurel de croissance d'un point entre la France et des pays comme les Etats-Unis, la Suède ou le Royaume-Uni, pour atteindre l'objectif fixé par le Premier ministre d'une progression du PIB de 3% en 2012, contre 2% en 2006. Le ministre de l'Economie Thierry Breton a confirmé les prévisions de 2% à 2,5% pour 2007 et 2008.

Cet écart de la France avec d'autres pays signifie "du pouvoir d'achat en moins pour les Français", a noté M. de Villepin. Il a observé qu'"avec un taux de croissance comparable à celui des Etats-Unis au cours des 15 dernières années, le salaire moyen annuel des Français serait aujourd'hui supérieur de près de 9.000 euros".

Pour atteindre cet objectif, le chef du gouvernement n'a avancé qu'une seule recette: "poursuivre et enraciner dans le temps" les choix économiques et sociaux faits depuis 2005 par son gouvernement. Il a estimé qu'il fallait "s'appuyer" sur le modèle social français, "atout dans la mondialisation".

Parmi les pistes pour l'avenir, Dominique de Villepin a insisté sur la nécessité de poursuivre la réforme du marché du travail pour atteindre l'objectif de 6% de chômage à l'horizon 2010.

Dans le prolongement du contrat nouvelles embauches (CNE) institué par son gouvernement, il a évoqué la mise en place d'une "véritable flexisécurité à la Française" (modèle scandinave associant plus de flexibilité pour les entreprises et plus de sécurité pour les salariés), la fusion ANPE-Unedic, l'amélioration de l'orientation et de la formation professionnelle et "la revalorisation du travail par rapport à l'assistance".

Le Premier ministre a en outre insisté sur l'importance de soutenir le développement des entreprises. Il s'est interrogé sur "le bien-fondé des réglementations" qui peuvent freiner les jeunes entreprises et les jeunes salariés.

Dominique de Villepin a enfin rappelé l'importance de l'innovation, "clé de l'avenir français" dans la mondialisation. Dans ce cadre, il a souhaité que le prochain gouvernement réforme la gouvernance des universités et leur donne de nouvelles sources de financement en modulant les droits d'inscription. AP.

Écrit par : Louis | 06/03/2007

60 % des Français restent indécis quant à leur choix.
Cela veut tout direr !
SARKO appelle a aider les 2 partis d'extrême droite & gauche, mais fait le blocage aux signatures à Dupont-Aignan !!!
Mathilde

Écrit par : mathilde | 06/03/2007

Extrait du Monde:

"A l'Assemblée nationale, trois députés UMP se disputent le perchoir

Derrière la pauvreté de la tâche qu'aura à accomplir le nouveau président de l'Assemblée nationale, il y a la richesse des avantages que procure la fonction. L'indemnité mensuelle, réévaluée par rapport à celle d'un député, atteint les 10 000 euros par mois et l'heureux élu peut jouir de l'hôtel de Lassay, voisin du Palais-Bourbon. L'Etat français met également à disposition du président de l'Assemblée un cabinet de travail de trente personnes. Enfin, avoir été président de l'Assemblée, même pendant quelques semaines, donne droit à vie à une voiture de fonction avec chauffeur et à un bureau au Palais-Bourbon."


C'est cela aussi que les Français n'acceptent plus et ne supportent plus. Comme le dit si bien Dominique de Villepin dans "le cri de la gargouille", on a coupé la tête au roi mais des centaines de têtes ont poussé à la place.

J'aurais aimé qu'il ait le courage de se présenter et d'être élu pour mettre en place le rapprochement des élus et du peuple, et cela passe obligatoirement par l'abolition des privilèges, à une époque où l'argent ne coule plus à flot et où il est essentiel que les élus et les dirigeants des grandes entreprises donnent l'exemple en renonçant à mener un train de vie digne de la cour de Louis XIV, à un moment où une partie non négligeable du peuple vit dans le besoin. De plus la télé montre chaque jour ces différences de vie et la rancoeur n'en sera que plus forte.

Nicolas Sarkozy a un salaire exorbitant et a même plusieurs salaires. Vous pouvez retrouver les chiffres. Il ont été largement publiés. Il a eu le culot de dire sur TF1, devant des millions de Français, que c'était normal vu ses responsabilités. Je dis, que vu les résulats exécrable de hausse des violences faites aux personnes, il n'a pas de quoi avoir une rétribution, car il a échoué dans sa mission. Les chiffres sont là pour démontrer son échec cuisant.

La gauche n'est pas non plus meilleure. Ils se partagent tous des émoluments honteux et des voitures de fonction avec chauffeur.

Vu les difficultés économiques et la crise des Français qui ne savent même plus qui ils sont, il y a fort à parier que nous irons à l'insurrection d'une partie du peuple dans les prochaines années. Cela devient pour moi une évidence. Nous avions probablement le moyen de l'éviter en élisant un dirigeant responsable et sage et surtout fier d'être Français. Cela ne sera vraisemblablement pas le cas, et c'est pour moi Jacques Chirac qui sera tenu pour responsable devant l'Histoire de la situation de bourbier dans laquelle il nous aura entrainée.

Il sera très difficile de ne pas voir dans le renoncement de Dominique de Villepin, la pression ou le défossement de jacques Chirac. Le fait qu'il a sans cesse repoussé sa déclaration de "non candidature" en témoigne. Cela n'a fait que bloquer Dominique de Villepin. On voudrait pactiser avec le diable que l'on ne se prendrait pas autrement. Son secret est un secret de polichinelle. Cela en devient franchement ridicule. Losque Bill Clinton devait quitter la maison blanche cela se savait des années auparavant, car les mandants sont limités à 2 aux US. Cela ne l'a pas empêché de conduire des délégations ou des négociations internationales importantes. Le fait que l'entourage de Jacques Chirac évoque la rencontre européenne minuscule, où rien de majeur ne sera décidé, pour justifier qu'il repousse à nouveau son annonce, est une mascarade. Ils sont complètement à côté de la plaque. Ils se moquent totalement des Français. Le pire c'est qu'ils pensent que les Français sont des c... et gobent tout ce qui leur est dit. C'est cela qui matérialise la rupture d'avec le peuple: lorsqu'on le méprise ouvertement et qu'on sous-estime de manière aussi ouverte sa capacité de comprendre les situations.

L'attitude de Jacques Chirac est pour moi la seule hypothèse qui ait pu poussé DDV à renoncer à mener cette bataille qu'il avait préparé de longue date, et ce n'est un secret pour personne que DDV a toujours eu de très hautes ambitions pour notre pays. C'est dommage que DDV ne passe pas outre. S'il avait vécu parmi le peuple au lieu de travailler comme un esclave à Matignon, il aurait compris que le peuple n'en a cure du soutien du chef de l'état. Le peuple avait besoin d'un homme libre, d'un homme qui se détache des puissants et qui apparait devant lui tête nu et mains ouvertes!

Écrit par : samira | 07/03/2007

Voila notre Samira prise d'une colère juste ou juste colère (ségolisme ou sarkozisme) !
Je crains que VILLEPIN ne se présente pas pour le simple fait qu'il l'a annoncé à plusieurs reprises. Et il est un homme de parole si rare.
Ce qui ne veut pas dire que son silence et non ralliement à SARKO n'est révélateur de sa révolte vis-à-vis de ce qu'il a subi comme outrages indignes du lobby sarkozien.
BAYROU est entrain d'inverser la vapeur et il y a de fortes chances que le 3ème homme passe en pool position.
VILLEPIN sera plus utile à la France à la tête d'un poste clé européen et international : en cas de crise après les élections et les législatives, il n'est pas inutile d'avoir un homme d'Etat comme réserviste.
Villepin et Al Gore sont tous les 2 dans le même registre musical.
L'Europe a besoin très vite d'un ministère unique de politique étrangère & de la politique environnementale.
VILLEPIN est l'homme le plus représentatif et fédérateur de cette vieille Europe qui subit et l'Amérique du Nord et la Chine.
Je continue à penser qu'il n'est plus utile à Villepin de passer par la carte élyséenne, qui ne serait peut-être en définitive qu'une perte de temps.
Les Etats vont avoir moins d'autonomie, et l'Europe dominera et tranchera de plus en plus : c'est notre seule porte de sortie, et chance de freiner la décroissance face à la croissance des mondes émergeants.
Je persiste que le mal infligé à Villepin l'a encore fait grandir et lui sera finalement bénéfique, et surtout à la France.
Il est le meilleur défenseur de la France, et le sera mieux dans le cadre européen et international.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 07/03/2007

Pour une fois je suis d'accord avec Samira : Chirac est une calamité pour sa famille, ses amis et son pays. Il n'a poursuivi qu'un but tout au long de sa carrière, son pouvoir personnel, qu'il a repeint aux couleurs de la droite, du travaillisme à la française et aujourdh'ui de l'écologie en fonction des époques.

Il ne restera rien de lui si ce n'est une malle de déguisement.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 07/03/2007

Salut à "VER... sur VILLEPIN"

Apparament il a visiblement mieux fallut passer l'éponge. Passons !!!

Les commentaires du matin sont vraiment pas terrible. Passons là aussi.

Cette Présidentielle est une véritable désolation.

Allez à plus

Écrit par : PHG | 07/03/2007

Inquiétude au QG de Sarkozy : "On tourne en rond"
LEMONDE.FR | 07.03.07 | 11h33 • Mis à jour le 07.03.07 | 11h33

C'est un ministre UMP qui confie, sidéré : "Ma fille de vingt ans va voter Bayrou." Un conseiller de Nicolas Sarkozy qui lâche : "Pourvu que Ségolène Royal tienne." Un député du parti majoritaire qui s'alarme : "En appelant à donner des parrainages à Le Pen nous allons transformer le second tour en un référendum contre nous." Depuis deux semaines, l'atmosphère autour de Nicolas Sarkozy est devenue plus opaque, plus angoissée.


Lui-même n'a pas la réponse à ces questions qui tournent en boucle dans son "QG" : jusqu'où ira François Bayrou, qu'un sondage LH2 place désormais à 20% d'intentions de vote? Ségolène Royal maintiendra-t-elle son écart avec lui? Jean-Marie Le Pen a-t-il tendu un piège à l'UMP en quémandant ses parrainages? Comment Jacques Chirac annoncera-t-il, la semaine prochaine, son retrait de la vie politique en mai? A-t-on vraiment besoin de son soutien? "On ressasse. On tourne en rond", lâche un membre de l'équipe de campagne.


Il n'y aurait donc que DDV qui ne sente pas qu'il y a toujours eu et qu'il y a toujours un boulevard qui s'est ouvert pour lui. Si c'est vrai, c'est tout simplement consternant!

Personne ne croit sincèrement en Bayrou: c'est un vote par défaut. C'est pour cela qu'il a l'électorat le plus volatile. Bayrou n'est même pas capable de parler de méthode de lecture et avoue son impuissance de politique à faire prendre conscience que les enfants qui ont eu accès à la syllabique ont des résultats nettement meilleurs que les autres dans la maitrise de la lecture. Il a parlé de la nécessité de procéder à une expérience sur la question. C'est révélateur de sa non connaissance des dossiers. Il été 4 ans ministre de l'éducation nationale et ne sait même pas que ces expériences ont déjà été menées. Bayrou est insignifiant face à Gilles de Robien, l'un des meilleurs ministre de l'éducation que l'on ait pu avoir sous la vème.

Pauvre France qui s'oriente peut-être aujourd'hui vers le choix d'un président qui soit le moins pire, après être passé proche d'un choix de président qui avait les capacités d'être le meilleur.

Mon billet de ce matin n'était pas dicté par la colère. Je l'ai écrit dans un très grand calme et je le réitère: compte-tenu des grandes difficultés économiques, du problème des privilèges et du nombre croissant des laissés pour compte, de la dépossession par des autorités supranationales du pouvoir politique, du problème de la fierté perdue des Français à se reconnaitre Français, du problème des banlieues ou personne ne sait plus comment résoudre la difficulté de ces immigrés à s'intégrer, je le dis et le redis: si nous n'avons pas un président pragmatique, sage, compétent et aux nerfs d'acier pour les prochaines années, nous irons à la catastrophe et à l'affrontement. Prenons date ce jour, et retrouvons-nous dans quelques années: à mon avis dans bien moins de 10 ans!

Écrit par : samira | 07/03/2007

@ PHG jolie trouvaille "ver...de VILLEPIN"

CHIRAC est comme les grands vins : il se bonifie avec l'âge,
et il n'est pas trop risqué de parier qu'il pourrait nous livrer un très grand millésime en cadeau de sortie !
CHIRAC sera reconnu dans les années à venir, et son bilan est bien
plus positif que les journaleux et politiques de petite envergure
se plaisent à dépeindre....le premier des journaleux étant FOG.
Qu'il ait dû sacrifier JUPPE est une réalité douloureuse, pour JUPPE & pour lui-même. VILLEPIN a peut-être été freiné, mais peut-on stopper un grand homme ? Il est toujours et encore à Matignon, et rien que par cet état de fait, il empêche SARKO de s'attribuer les résultats de son gouvernement, de ce gouvernement que SARKO a tant critiqué, cette rupture qu'il portait en étendard pour finir en parodie de la force tranquille de Mitterrand.
L'urgence pour les gaullistes chiraco-villepinistes est de sortir la girouette SARKO, clone de MESSIER ex Vivendi, qui est à la politique ce qu'était MESSIER aux affaires une fois qu'il était à la tête d'un empire industriel.
Oui cette campagne est tellement fade, tellement au ras des pâquerettes, tellement populiste....même le "Canard Enchainé" fait des sorties fracassantes nullissimes : entre l'appart de Sarko et la maison de Mougins de Ségo, on dévoile des secrets de polichinelle.
le monde journalistique est dans son grand ensemble devenu fade.
Ils sont tous tenus par leur fiche de paye "coca cola" et nous sommes tous en manque.
Résultat des courses : les Français vont élire le moins charismatique, mais celui qui ne leur promet rien, seulement de devoir s'entendre, travailler pour arriver à résoudre et réformer les disfonctionnements de notre société.
Il lui suffira d'enfiler les chaussures de VILLEPIN et de continuer sa feuille de route, son plan de travail, de s'adjoindre BORLOO & DSK, BESSON et quelques autres bonnes pioches, en continuant à dire les choses telles qu'elles sont, en gérant en bon paysan qu'il est.
Il n'y aura pas de recettes miracles, mais que du bon sens, du travail, de l'humanisme et de l'économie saine.
Amusons-nous donc des scuds envoyés par SARKo & SEGO à celui qui a atteint le seuil des 20 points, seuil fatidique qui rend tout possible.

Vive Villepin

Mathilde

Écrit par : mathilde | 07/03/2007

@Mathilde

VER... sur VILLEPIN, c'est différent de ... de VILLEPIN ou ...dans VILLEPIN.

Quand quelqu'un en passant attrappe un VER.... sur son costume, il l'écarte du revers de la main.

La nuance est importante.

Écrit par : PHG | 07/03/2007

Suite au msg de 11:15 ( extrait du jnl Le Monde ) signé par notre chère Samira:

Avant le vote , l'UMP a décidé de supprimer les avantages liés à la fonction de président de l'assemblée ( voiture, bureau, secrétariat à vie...)
Chacun sait que je ne suis pas une fervente de l'UMP concernant son mode de fonctionnement mais dans ce cas, même si c'est un minimum, il convient de lui rendre justice!

Écrit par : Betty | 07/03/2007

Oui Betty c'est bien de renoncer aux privilèges, et il faudrait savoir aussi le faire en dehors des campagnes électorales! C'est cela qui rendra plus crédible ce type de décision. Le bond des salaires des ministres, voulus par Raffarin à son arrivée à Matigon n'a lui pas été contesté par les ministres à l'époque. Ils l'ont même expliqué et lui aussi en disant qu'il leur fallait de gros salaires sinon ils étaient davantage suceptibles d'être corrompus par des offres non licites...C'est tout simplement consternant!

Il faudrait aussi que ceux qui sont mauvais dans leur job soit virés comme le sont les gens ordinaires dans le monde de l'entreprise et cela ne fait pleurer personne. C'est justement normal. Pourquoi ce qui est logique dans les entreprises ne l'est jamais dans le monde politique?

A titre d'exemple combien de personnalités doit-on subir alors qu'elles ont, par leur incompétence, contribué à ficher en l'air l'éducation nationale? Que vaut un pays comme la France si son école n'a pas su adopter les bonnes décisions et à temps? Pourquoi a t-il fallu attendre l'arrivée de Dominique de Villepin avec comme Ministre Gilles de Robien pour prendre enfin des décisions qui s'imposaient depuis des lustres? Quand j'entends les Royal, Fillon, Bayrou qui sont tous passés par ce ministère, je me dis que cela ferait du bien de leur rappeler les règles des entreprises privées: vous n'avez pas rempli la mission qui vous était confiée, vous dégagez du paysage!

Écrit par : samira | 07/03/2007

@SAMIRA

"Il faudrait aussi que ceux qui sont mauvais dans leur job soit virés comme le sont les gens ordinaires dans le monde de l'entreprise et cela ne fait pleurer personne."

Si dans l'absolu vous avez entièrement raison, les incompétents doivent être virés. Malheusement dans la réalité, ce n'est pas forcément cela qui se passe dans le monde des entreprises.

La lutte dans les entreprises ces dernières années, suite aux fusions -acquisitions est à l'image de ce qui s'est passé à l'UMP depuis 2002.

C'est d'abord une lutte de pouvoir et uniquement cela. C'est la lutte pour un pouvoir immédiat sans se soucier des résultats sur le moyen, long terme. C'est ce système qui déstabilise le monde l'entreprise et à fortiori le tissu économique et social. Les compétents qui ne rentre pas dans le sérial du pouvoir sont éliminer. les conséquences touchent non seulement la qualité du travail, mais aussi sont intérêt et plus grave l'envie d'innover. On innove pas dans la peur.

Ce que je vois des manoeuvres faites sur l'élection Présidentielle est du même ordre de ce qui peut se passer dans les entreprises.

Donc dans l'absolu vous avez raison, dans la réalité c'est une entreprise de casse qui a été mis en oeuvre.

Écrit par : PHG | 07/03/2007

Laurent DOMINATI nommé ambassadeur de France au Honduras !!!!!

Vous en pensez quoi, sincèrement ?

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 07/03/2007

Samira, ce que vous dites est vrai à un détail près, nous sommes le peuple souverain et nous avons les élus que nous méritons!
A nous de les sanctionner... ou de les reconduire car il y en a de très bien!

Écrit par : Betty | 07/03/2007

POM, POM, POM, POM…

Patrick Ollier est donc Président de l’Assemblée Nationale.

Ce n’est pas une grande surprise. Il était le candidat des gaullistes et des chiraquiens.

Il s’est par ailleurs beaucoup raconté à la fin de l’année dernière que cette élection a fait partie des tractations entre MAM et NS pour son ralliement, ce qui en faisait donc aussi le candidat des sarkozystes.

Réjouissons-nous qu’un gaulliste succède à un gaulliste, même si ce n’est que pour quelques semaines.

Mais restons vigilants. Si la majorité sort victorieuse le 19 juin, il faudra être attentif à la façon dont ce déroulera l’élection du prochain Président.

republicain@free.fr
http://lheraultrepublicain.midiblogs.com

Écrit par : Républicain | 07/03/2007

@Républicain

Vendre son âme pour être élu Président de l'Assemblée Nationale pour quelques semaines, en quoi est-ce une prouesse? C'est à cause de ce genre de magouilles politiciennes, curieusement approuvées par le PR, que notre famille gaulliste va se retrouver privée de candidat pour la présidentielle! Faut-il s'en réjouir?

On comprend pourquoi DDV envisage sérieusement de renoncer à la politique.

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 07/03/2007

Comme Louis, je ne trouverai pour ma part jamais aucune excuse à ceux qui ont bradé leurs convictions et certaines valeurs républicaines, pour défendre leurs intérêts personnels. La manière dont MAM s'est ralliée est honteuse et minable. Le pire c'est qu'eux n'ont jamais honte de leurs actes. Une personne ralliée est une personne morte. Voyez comment dès qu'ils se rallient, ils n'existent plus. C'est très instructif! A méditer donc au cas où DDV envisagerait de se rabaisser à intégrer le troupeau des moutons ou des brebis (au choix)...

Nous n'avons pas toujours le choix de ceux qui nous dirigent. L'exemple nous en est donné avec cette élection présidentielle 2007. L'exemple était donné également avec l'élection de 2002 où c'était davantage un vote anti-Le Pen qu'un vote pro-Chirac. Remémorez-vous les chiffres du premier tour, et vous verrez que Jacques Chirac ne disposait pas de tant de soutiens que cela dans le peuple.

Pour ce qui est des ministres, nous n'avons que je sache, aucune voie au chapitre. Ce ne sont souvent que des tractations: entre je récompense untel et je prends donc quelqu'un qui lui est proche comme ministre. La preuve DDV ne s'est pas plié à cette logique politicienne. Il a eu le courage de ne pas prendre deux très proches de Juppé qu'on souhaitait lui imposer. Il n'a pas voulu de Fillon non plus. Nous connaissons la suite...Il ne ressmble pas à tous ces élus et à tous ceux qui se battent pour des intérêts de groupes: il est donc sur la liste des gens à abattre. Ils se sont même mis à 360 et plus pour le tuer...

Écrit par : samira | 08/03/2007

Louis,

Comme vous le dites, les gaullistes risquent, et c'est plus que probable, de se retrouver sans candidat. Dans ce cas avec un risque majeur, celui de le voir passer à la trappe, comme l'a été le communisme sous l'impulsion de FM .
Même si le gaullisme a bien plus de ressources puisque de gauche à droite bcp s'en réfèrent, mais je parle bien sûr du gaullisme historique, de l'éthique gaulliste.

Écrit par : Betty | 08/03/2007

Simone Veil vient de se rallier à SARKO.
Le Président CHIRAC va parler dimanche soir.
Il ne devrait pas intervenir en matière de soutien dans
l'immédiat et attendrait le départ de SARKO de Beauvau.
Et Bayrou qui continue à grimper : le voilà entre 21 et 24 !
L'esprit gaullien est totalement absent.
De la platitude, de la fadeur, et un SARKO qui épuise tous les
registres de la communication et du MKT à l'américaine !
J'espère que la droite sarkozienne paiera la note au prix fort
et à la hauteur de sa lâcheté et manquement aux valeurs gaullistes.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 08/03/2007

Vous êtes tous devenus muets suite aux dernières infos....et êtes-vous entrain d'écouter SARKO face aux questions complaisantes d'Arlette Chabot ?
Mathilde

Écrit par : mathilde | 08/03/2007

Une de plus sur la photo…

Simone Veil a apporté son soutien à Nicolas Sarkosy. C’était la journée de la femme. Bingo ! C’est vrai que cela a plus de gueule que la «sororité»…

J’ai beaucoup de respect pour Simone Veil, et pour tout ce qu’elle a fait, mais elle a eu aujourd’hui une phrase de trop : «Le jour où François Bayrou m'a dit que je faisais fuir ses électeurs, j'ai compris que je n'avais plus rien à faire» à l'UDF.

Par ces mots, et quelques autres de ses propos, elle laisse ainsi entendre, comme François Fillon qui n’a pas supporté de ne plus être au gouvernement, qu’elle règle ses comptes avant d’adhérer à un projet.

Espérons qu’il n’en n’ait rien…

Elle conserve toutefois une prudence tout à fait centriste... On nous annonçait depuis plusieurs jours qu’elle présiderait le comité de soutien de NS. Visiblement, ce n’est plus d’actualité !

Républicain

Écrit par : Républicain | 08/03/2007

Mathilde,

Je ploie sous la souffrance car je viens d'avoir la confirmation d'après ce que je viens de lire d'une dépêche Reuters, que Dominique de Villepin n'ira pas à l'élection présidentielle. Nous n'aurons donc aucun candidat gaulliste à cette élection.

Vu tous les discours et toutes les actions de Dominique de Villepin, il est pour moi clair qu'une seule personne pouvait le bloquer c'était Chirac. Il n'y a que lui qui pouvait empêcher Dominique de Villepin d'y aller en le privant de ses réseaux de soutiens. Où est l'intérêt de la france et des Français dans ces calculs? Comment accepter qu'il se permette de le sacrifier après avoir sacrifié Juppé?

C'est une effroyable inconscience qui marque la traversée du désert du Gaullisme. C'est vis à vis de la France que c'est grave. Sans compter la souffrance qu'un homme de la stature de DDV doit ressentir en voyant que ce sont des gens qui ne lui arrivent même pas à la cheville qui vont accéder à la présidence de notre pays. ce pays qu'il aime tant. Ce pays dont il porte avec tant de panache les valeurs.

Chirac aura procédé comme Mitterand: provoquer une alternance après lui. De plus, dans la mesure où les 4 candidats potentiels n'ont aucune compétence à l'international, ils ne pourront que faire apparaitre que Chirac avait, lui, des compétences à l'international.

Par contre si DDV lui avait succédé, et il avait toutes les chances d'être élu, il est évident qu'il aurait eu une présidence magistrale et il aurait redonné de la flamboyance à la France. De fait, cela aurait ramené le bilan de Chirac à sa juste mesure. Pour moi, de ses douze ans de présidence on ne retiendra que les résultats des deux années de DDV.

Les Français ont bien raison de ne plus faire confiance à leur classe politique. Pour moi, je ne serai tranquille que lorsque le candidat pour lequel Chirac a empêché DDV de se présenter devant son peuple, sera battu!

Écrit par : samira | 08/03/2007

Chère Samira,
les hommes ne restent que des hommes, et votre analyse est extrêmement lucide de ce point de vue.
VILLEPIN aurait fait de l'ombre aux 12 années CHIRAC !
Tant pis pour JUPPE, et tant pis pour VILLEPIN, et surtout tant pis pour la France.
CHIRAC veut continuer en devenant le AL GORE européen, continuer à briller à l'international (et probablement le deal est déjà convenu avec SARKO); seul hic : c'est à l'action en coulisse de VILLEPIN qu'il doit ses 2 élections, et sans lui il ne redeviendra que CHIRAC.
En 2003, c'était le discours de VILLEPIN qui s'est gravé dans les esprits du monde entier, et CHIRAC en a récolté le bénéfice, mais demain sans VILLEPIN, il sera vidé de son contenu, de son charisme, des valeurs gaulliennes.
Entre Simone Veil qui se venge de BAYROU, CHIRAC qui fait du petit CHIRAC, BOORLO qui va faire du HULOT, et HULOT qui n'a pas osé aller au-dela des mots, bonjour les dégâs.
Mon choix est tout prêt, et tout fait :
cela sera l'outsider du Béan.
Mathilde

Écrit par : mathilde | 08/03/2007

Samira vous avez raison de vous fâcher .Je suis deçue des basses manoeuvres de Chirac et compagnies . Cet Homme est un tuer politique .il a tout fait pour écarter villepin du jeu oubliant même qu'il lui doit ses deux victoires présidentièlles. Villepin s'était transformé en bouclier humain en 1995 lorsqu'il s'opposait farouchement à la candidature de Balladur Tout ce que l'on retiendra de la carrière de Chirac serait le brillant discours à L'Onu en 2003 prononcé par Villepin.Les politiciens de nos jours pensent uniquement à leurs intérêts .Patrick Ollier et Mam se sont ridiculiser en négociant des postes stratégiques avec Sarko.Quelle deception ! Je reste convaincue que Chirac à contribuer à la chute de villepin après le retour de Sarkozy au gouvernement.Les citoyens qui avaient soif de la candidature de villepin feront l'impossible afin que le Nain soit éliminer dès le 1er tour.Ce pygmée de petite taille représente un véritable danger pour les intérêts de la france. J'espère qu'il disparaitra de la scène politique le 22 avril 2007.

Écrit par : yannick | 09/03/2007

Alors les chiraco-villepinistes on déprime ?

Je l'ai toujours dit : il ne restera rien de Chirac si ce n'est une malle de déguisements.

Écrit par : la VERITE sur VILLEPIN | 09/03/2007

Il faut un temps pour tout chez les êtres humains: la déprime laissera très bientôt place à la révolte. Les villepinistes travailleront à faire barrage à l'atlantiste, communautariste qui a leurs yeux est un anti-Gaulliste.

Les Villepinistes sont des Gaullistes et vous vous rendrez bien compte lors du scrutin de quel côté tous ceux qui sont attachés à une certaine idée de la France feront pencher la balance! Des Gaullistes, il y en a partout et ceux qui aujourd'hui s'orientent vers un vote par défaut sur Bayrou en sont.

Quoique dise Dominique de Villepin ces jours-ci pour soutenir Sarko nous ne croyons rien de ce qu'il dira. Il y a été forcé par Chirac et nous le savons tous. J'espère seulement pour DDV, en tant qu'être humain, qu'il cessera rapidement son cirque car sinon il en paiera la facture lourde au niveau psychologique. Il l'a dit à Laurence Ferrari: "j'ai toujours été avant tout fidèle à moi-même et à mes idéaux". Pour rester debout pour la suite, il lui faut continuer cet engagement et ce respect envers lui-même. C'est une absolue nécessité.

Nous resterons fidèle à Dominique de Villepin et l'aiderons à se reconstruire car la France a besoin de lui. La France a très peu de personnalités de son calibre. Nous ne pouvons donc pas accepter qu'il se gâche! Passé sa phase d'isolement où il devra se retrouver face à lui-même, (c'est très souvent un passage obligé de solitude qui permet de se ressourcer et de faire le bilan et d'accepter de regarder ses erreurs et ses vitoires), il lui faudra revenir pour bâtir un nouvel élan pour la France. Il aime la France, il ne pourra que revenir. Pour moi sa seule erreur aura été de rester fidèle à Chirac. Cet homme ne le méritait pas. La France et sa démocratie pâtissent aujourd'hui de la fidélité de DDV à Chirac.

Écrit par : samira | 09/03/2007

"le ver....sur VILLEPIN"....le mot de Cambronne vous sied si bien !
VILLEPIN & les gaullistes ne peuvent mourir des basses manoeuvres de votre gourou.
C'est triste de penser que cela sera peut-être Bayrou qui lavera l'affront !!!
Faute d'un aigle impérial on se contentera d'un faucon béarnais pour bouter hors de l'arène républicaine le "chapon" de Neuilly !

Mathilde

Écrit par : mathilde | 09/03/2007

Chers compagnons,

A partir de maintenant, nous devons tout faire pour que Sarkozy soit battu.

Nous devons donner une claque inoubliable à tous les déserteurs chiraquiens qui ont préféré s'allier à l'ennemi pour mieux tuer Dominique de Villepin. Hélas, avec l'aide de Jacques Chirac qui a vite oublié que sans DDV à ses côtés ces deux dernières années, il serait mort politiquement et réduit à inaugurer les chrysanthèmes.

Vive Villepin, vive Villepin.

Écrit par : Louis | 09/03/2007

Samira,

Si ce n’est pas de l’amour, ça y ressemble ! J’espère que Marie-Laure n’est pas trop jalouse…

Plus sérieusement, vous avez tout à fait raison. Nous avons en Dominique de Villepin un homme d’une intelligence et d’un charisme exceptionnels dont le pays ne peut se passer trop longtemps.

Nous le savons, tout ce qu’il pourra dire d’ici au 6 mai ne sera pas d’une totale sincérité. Mais, à priori, ce ne sera pas la fin du monde.

Il y aura un après, et nous devons travailler pour l’avenir…

Républicain

Écrit par : Républicain | 09/03/2007

Mathilde,

Muette? connaissez-vous une femme muette?
Je n'ai pas regardé l'émission d'A.Chabot et pour être tout à fait honnête, je ne m'en porte pas plus mal!

______________________________________________________________________

Comme vous tous sur ce site je regrette que DDV ne soit pas candidat
mais faire de Chirac le bouc émissaire idéal me semble aller vite en besogne.
Et puis entre nous, entre l'arbre et l'écorce, je n'y mettrai pas mon doigt!
Je l'ai déjà dit, NS n'a pas eu besoin de l'onction du PR pour y aller, Ségolène a dû se battre contre le PS pour être candidate, alors si DDV voulait bien se prendre par la main, il aurait pu lui aussi y aller!
Je rappelle à toutes fins utiles que pour être élu, il faut commencer par être candidat et s'il l'était il pourrait compter sur tous les chiraquiens, cela ne fait pas un pli car nous savons où est notre devoir.
Ceci dit la vie ne s'arrêtera pas le 6 mai, d'autres batailles politiques s'engageront et si DDV veut bien faire un bout de chemin dans cette arène, son heure viendra, elle ne peut que venir !
Mais pour l'heure, j'attends dimanche 20h pour écouter celui qui est encore notre président et qui a eu la bonne idée d'être là le 21 avril 2002.

Écrit par : Betty | 09/03/2007

On pourrait peut-être attendre un peu, avant d'engager ces commentaires.

Effectivement si on entend Chirac ou Villepin "couronné" sur le fil un SARKOSY, ce serait un double contre-sens.

Un contre-sens sur ces dernières années de querelles internes. Mais surtout un contre-sens sur l'avenir.

L'encyclopédie des grandes mesures qui vont dans tous les sens, ainsi que les contradictions criantes des déclarations, sa main-mise insupportable sur l'esprit des institutions de notre Démocratie, sa personnalité et son caractère, font que n'importe quel individu voulant garder sa parole libre pour un futur gardera ses pieds en dehors de tout cela. SAUF si la gamelle est programmé dans pas longtemps.

Restons CALME et DETERMINE !!!

PS: Le VER... sur VILLEPIN on n'a pas besoin de vos sarcasmes. Les habitués on bien vu qu'il a fallu supprimer certaines de vos allégations qui en plus vous emmenait dans une impasse. Faut-il vous le rappeler ?

Écrit par : PHG | 09/03/2007

Le temps médiatique n’est décidément pas celui de la «vrai vie»…

Ce week-end, presse, radio et télévisions font une véritable nécrologie de Jacques Chirac, alors même que celui-ci ne s’est pas encore exprimé sur ses intentions.

Même si personne ne s’attend à une surprise, patientons au moins quelques heures, écoutons-le, avant de commenter les propos qu’il pourrait éventuellement, probablement, vraisemblablement, peut-être, sans-doute, sûrement, surement (les deux orthographes sont admises…), en toute hypothèse… tenir !

Attendons aussi la fin de son mandat (deux mois, ce n’est pas si long pour un citoyen normalement constitué) pour tenter d’en dresser le bilan !

Républicain

Écrit par : Républicain | 11/03/2007

Avec Chirac, nulle surprise, nul coup de théâtre ne parait impossible, chacun sachant que ses deux victoires aux présidentielles, il les a remportées en déjouant tous les pronostics!

Écrit par : Betty | 11/03/2007

Quoiqu'il dise (J. Chirac) je suis de toute manière déçue du fait qu'il ait fait preuve de si peu de volonté politique. Avoir laissé le parti être récupéré par des non-Gaullistes est une faute politique historique. Vous me direz qu'y pouvait-il? Je vous répondrai: beaucoup et on pourrait en débattre.

Avoir persisté en appelant Sarko au ministère stratégique de l'intérieur...Avoir eu l'incroyable mépris du fonctionnement de nos institutions en annonçant au peuple français en même temps que le nom de son Premier ministre DDV,celui du minitre de l'intérieur est simplement effarant d'affichage de son impuissance politique devant Sarko.

J.Chirac portera une responsabilté majeure devant la traversée du désert qui a déjà commencé pour les Gaullistes. Pauvre de Gaulle: il ne méritait pas cela. Il méritait des gens de courage et de convictions profondes. On ne laisse pas la France courir le risque de tomber aux mains de quelqu'un qui, comme Sarko, monte sans cesse les Français les uns contre les autres. Car cela peut conduire à de graves affrontements à court terme.

Et maintenant JC va peut-être jouer à espérer qu'un rassemblement se formera autour de Bayrou? C'est pour cela qu'il a dit, au salon de l'agriculture, que le prochain président serait quelqu'un qui servirait le monde agricole. Effectivement, je comprends à présent...

Et si la France avait en mai à choisir entre Le Pen et Sarko? Que ferions-nous alors? Est-ce là une affiche qui ressemble à la France? La classe politique actuelle a joué et joue avec le destin des Français. C'est tout simplement inadmissible. Nous verrons bien comment nos petits-enfants jugeront un jour les hommes politiques d'aujourd'hui et pas seulement J. Chirac mais aussi les Juppé, MAM, Raffarin...Gageons qu'ils ne seront pas tendre devant le renoncement à défendre les valeurs républicaines jusqu'au dernier souffle.

Écrit par : samira | 11/03/2007

Les commentaires sont fermés.