Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2007

Félicitations à Nicolas Sarkozy

Comme tous les amis de Jacques Chirac et de Dominique de Villepin, nous avons été fidèles à nos engagements, loyaux et actifs dès le premier tour et naturellement au second.

Les Français ont largement approuvé les analyses et les propositions de Nicolas Sarkozy. Il convient désormais de mettre en oeuvre sa politique.

Aujourd'hui, je lui adresse avec tous mes amis de Castelnau et de la circonscription toutes mes félicitations et mes voeux de succès.

Le Président de la République et son Gouvernement ont besoin d'une majorité parlementaire pour mettre en oeuvre les engagements pris devant le peuple.

Pour ma part, dès ce lundi, je débute ma campagne pour les élections législatives.

Jean-Pierre GRAND

Commentaires

La campagne et la victoire de NS auront permis de mettre de l'ordre à droite, du désordre à gauche, d'affaiblir les extrêmes et même de requinquer Villepin!
Les législatives devraient selon toute logique voir déferler la vague bleue.
Ceci sera d'autant plus aisé que la gauche donne le baton pour se faire battre.
Au soir de la défaite certains comportements ont été indécents!
Mais attention, certains élus UMP oubliant bien vite qu'ils sont dans la majorité présidentielle depuis 5 ans et voulant être sur le devant de la scène commencent à s'empêtrer dans des explications plus ou moins convaincantes.
Les 10 et 17 juin les français devraient permettre au président élu de mettre en oeuvre son programme.
Femmes et hommes politiques, aux actes!

Écrit par : Betty | 09/05/2007

Très cher Jean-Pierre Grand,

Je vous souhaite de tout coeur d'être à nouveau élu car vous êtes un homme digne et qui défend toutes les valeurs qui ont fait que la France est ce qu'elle a été, jusqu'avant le 6 mai. Vous devrez redoubler de vigilance pour permettre que cette France, qui est celle que de gaulle a aimé, servi et respecté, continue de vivre. De grandes incertitudes pèsent aujourd'hui sur cette France, et les Français n'ont pas véritablement pris conscience du fait que l'atlantisme, le communautarisme et le capitalisme débridé (celui que J. Chirac a combattu, et qui a aujourd'hui gagné en France) modifieraient radicalement leur pays et pas necessairement dans le sens qu'ils espéraient. Aussi, cher Jean-Pierre Grand, vous et les députés (aussi bien de gauche, du centre et de droite) qui demeureront fidèles à la France de toujours, auront un rôle déterminant à jouer pour peu qu'ils le puissent. Rappelons-nous en effet que les consignes de vote au sein de l'Assemblée Nationale, ainsi que l'impossibilté pour les députés de voter de manière anonyme, pèseront lourdement lorsqu'il s'agira de résister à des lois qui feront tourner les Français à leur héritage. Je regrette que notre très cher Jean-Louis Debré n'ait pas réformé, comme il souhaitait le faire, le fonctionnement de l'Assemblée Nationale.Dîtes-vous bien que la concentration des pouvoirs fait que nous avons voté pour 10 ans. En 10 ans la France sera devenue tout autre et il ne sera plus possible de faire marche arrière sur nombre de sujets...

Je vous remercie du fond du coeur, cher Jean-Pierre Grand de m'avoir permis, grâce à votre respect de la liberté d'opinions, de m'exprimer sur votre espace. Je pense qu'il est à présent important que je ne vous cause pas de troubles. Je m'en voudrais d'attenter à un pur Républicain et démocrate car vous faîtes, et cette élection nous l'a clairement démontré, désormais partie d'une espèce qui se raréfie et que nous devons protéger. Ce message sera donc vraisemblablement mon dernier.

Au revoir à mes compagnons de route sur ce blog. Il y a quelques personnes que j'aurai vraiment aimé rencontrer...Si elles le souhaitent Jean-Pierre Grand acceptera, j'en suis sûre, de servir d'intermédiaire pour tranférer les adresses courriel.

Écrit par : samira | 09/05/2007

Moi aussi je fais ma révérence.

Je remercie le député Grand pour son esprit d'ouverture, et l'espace de liberté donné sur son site.
La majorité des Français onr choisi Sarkozy.
Il a utilisé pour y parvenir des méthodes pas toujours très catholiques, mais peut-être que la férocité de la vie politique exige de telles méthodes ?

Je continue à penser que Dominique de Villepin eût été un très grand Président,
bien plus fédérateur, mais jamais il ne se serait abaissé à n'importe quoi pour arriver à ses fins.

Je suis satisfaite toutefois que la droite soit au pouvoir, et espère que tout cela servira à transformer positivement notre société.

J'ose espérer qu'un contre-pouvoir arrive à s'imposer avec le Mouvement Démocrate.
Il ne faut pas perdre de vue, que les Français acquis à Sarko dépassent à peine 30 %, et que les 20 % qui se sont rajoutés au second tour, ne sont que des votes de raison et non de coeur.

Pour ceux qui aimeraient un contact, j'ai une adresse gmail sous "mathilde67".

A présent ma présence ne ferait que gêner le député Grand, car la configuration a changé, et que je ne pourrais me résigner sans égratigner SARKOZY.
Mon choix est centriste, et les députés déserteurs, qu'une déception !
Les Français feront leur marché aux législatives.

Au revoir, et j'espère que Monsieur Grand restera dans le paysage de l'assemblée, car lui au moins a su rester fidèle à lui-même.

Mathilde

Écrit par : mathilde | 09/05/2007

Après le symbole fort de ce matin - le président sortant et le président élu côte à côte - qui est un formidable signe d'espoir je vais aussi me faire plus discrète sur cet espace de liberté sur lequel je ne suis pas venue par hasard mais sur lequel je suis restée avec plaisir en exprimant mes convictions et en essayant de respecter celles des autres!
J'ai été sincèrement heureuse de faire un bout de chemin avec vous tous qui avez participé au succès de ce blog.
Dieu que j'aurai aimé être électrice dans la troisième circonscription de l'Hérault.
Tel n'est pas le cas mais les 10 et 17 juin j'aurai les yeux et le coeur tournés vers elle.

JPG prenez soin de vous et sachez que là-bas, tout au sud du beau pays de France je resterai une lectrice régulière de ce blog sur lequel j'espère revenir le soir des legislatives pour des sincères félicitations .

Écrit par : Betty | 10/05/2007

monsieur le depute maire

je vous souhaite une bonne chance pour votre mandat
de depute
il faut une majorite pour la france de demain
je vous souhaite bonne chance a bientot
merci

Écrit par : teyssier gerard | 12/05/2007

Adhérent UMP, je sais qu'il faut une majorité pour permettre à Nicolas SARKOZY de mettre en oeuvre son projet.
Permettez-moi de me poser la question suivante : est-ce que Monsieur GRAND est la personne idoine pour défendre ce projet, lui qui n'a cessé de dénigrer Monsieur SARKOZY, tout en ménageant la majorité socialiste de notre région ?
Je ne suis pas sûr de pouvoir apporter mon soutien et j'ajoute que, dans mon entourage, beaucoup de gens pensent comme moi !

Écrit par : Bernard | 12/05/2007

Merci du fond du coeur à tous, qui sur ce blog avez eu le courage, la tenacité et le talent d'exprimer vos convictions.
Je pense à Samira, à Républicain, à Betty, à Mathilde, qui se sont le plus exprimés. Merci également à Gérard pour son message sympa. Je dirai à Bernard, nouveau venu, que son texte n'est plus d'actualité et l'invite à lire les récents propos du Président de la République tenus devant le groupe parlementaire.
Merci mes amis de me transmettre vos coordonnées afin que nous gardions le contact.
Amitié à tous et fidélité à chacun. JPG

Écrit par : jpgrand | 12/05/2007

C’est à vous que revient tout le mérite, car vous seul aujourd’hui devez affronter le suffrage universel.

Il serait difficile de prétendre que vous avez choisi le chemin le plus simple, relayé les opinions les plus «tendance», mais vos électeurs sauront reconnaître en vous un homme de convictions, attaché à la République, au sens et à la défense de l’intérêt général.

C’est aussi à vous que revient la tâche de conserver, où qu’il soit, le contact avec Dominique de Villepin, et de lui rappeler régulièrement que nombreux sont ceux qui attendent son retour sur la scène politique nationale.

Le temps politique n’est plus celui des années 50, et sa «traversée du désert» ne durera certainement pas 10 ans…

Écrit par : Républicain | 13/05/2007

Les commentaires sont fermés.