Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2007

Attention la démocratie est fragile ...

Suite à la diffamation dont Hélène Mandroux et moi même avons été vicitmes sur l'encyclopédie en ligne Wikipédia, il est difficile de faire plus ignoble contre des élus de la République.

En démocratie, le combat politique n’autorise pas tout. Ces moyens pour tenter de discréditer madame le maire de Montpellier et moi-même, maire de Castelnau, sont une méthode de voyous.

Cette diffamation me touche au plus profond de moi-même.

Au milieu de toute cette perversité, ce qui me rassure c’est la solidarité exprimée par les castelnauviens. Des lecteurs de Montpellier-Plus, en particulier des jeunes, se sont spontanément manifestés pour m’indiquer qu’ils n’étaient pas dupes sur les origines politiques de cette infamie.

Cette affaire m’amène comme député à saisir le Président de l’Assemblée-Nationale et le Premier-Ministre pour leur demander de renforcer la législation sur la responsabilité pénale des sites internet et des auteurs qui véhiculent de fausses informations dans le seul but de nuire.

JPG

FRANCE INFO


RMC - Bourdin & Co