Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2008

Ecologie et Handicap

Je suis intervenu auprès du Ministre de l’Ecologie concernant l’application du malus écologique sur les automobiles qui taxe les véhicules émettant plus 160 g de CO2 par kilomètre.

De nombreuses personnes en situation de handicap, souhaitant légitimement conserver leur autonomie, sont dans l’obligation d’acquérir un véhicule à boîte automatique.

L’achat de tels véhicules ne constitue pas un luxe mais une nécessité pour les personnes en situation de handicap faisant déjà l’objet de nombreux frais supplémentaires d’adaptation de leurs véhicules.

A titre d’exemple, sur les 117 modèles essence et diesel de chez Peugeot et Renault équipés en boîte de vitesse automatique, trois échappent au malus sans pour autant prétendre au bonus.

Le bonus malus n’a pas vocation à pénaliser ceux qui sont dans l’impossibilité de choisir un véhicule moins émetteur de CO2.

Je viens donc d’obtenir du Ministre d’Etat, Jean-Louis Borloo, qu’il soumette une mesure d’exonération au Ministre du Budget qui sera intégrée au projet de loi de finances pour 2009 ou au projet de loi de finances rectificatives pour 2008.

C’est une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap.

Commentaires

Vous avez raison, mais il n'y a pas que les handicapés...moi aussi j'ai une voiture automatique essence et qui est au...GPL.
On peut donc aussi favoriser les boites automatiques sur des véhicules propres.
les voiture automatique ont statistiquement moins d'accident que les autres et la conduite est plus souple...donc plus économe en ville.
Enfin, comme on a toujours un métro de retard, sachez, M. le député maire que les voitures hybrides seront toutes automatiques !!

Écrit par : dufour | 19/09/2008

Monsieur le député maire,
je vous demande d'intervenir auprès de M. Fillon car je viens d’apprendre l’enterrement des mesures issues du Grenelle de l’environnement.
Je suis membre UMP, pour l’économie libérale et le marché, dirigeant d’entreprises mais 100% pour la révolution écologique. Océanographe de formation, je peux vous assurer que ce qui va se passer au plan global et local sera sans commune mesure avec ce que beaucoup penses. Depuis 20 ans exactement que je me penche sur ce phénomène, toutes les prédictions et modèles antérieurs ont été dépassés par les faits quelques années plus tard. Même les instances scientifiques qui mettent 3 ans à accoucher des rapports et des publications sont en retard sur l’évolution des valeurs réelles (montées des eaux, réchauffement, fontes des glaces terrestres, destruction biologique,…).
beaucoup d'élus de l’UMP sont maires de villes côtières, riches d’un patrimoine parfois millénaire, pense une seule seconde que le niveau marin –c’est inexorable maintenant, va inonder d’environ 2 mètres d’ici un siècle toutes les parties basses de vos cités. Compte tenu de notre durée de vie, un siècle c’est pour nos petits-enfants.
Les révolutions techniques et scientifiques qui ont servi les peuples se sont faites sur des besoins vitaux ou des opportunités uniques dans le temps. Nos députés seront-ils les fossoyeurs de cette révolution verte qui aurait pu permettre à notre petite puissance qu’est la France de surnager ?
Inutile de vous préciser que dans la région la zone côtière va devenir une immense Venise. Le phénomène va commencer d'ici 20 à 30 ans et sera inexorable.
Comme dit le rapport Stern sur le global warming: agir maintenant c'est préserver nos finances demain.
(Lire sur le sujet le livre de MM. Jouzel Lorius et Raynaud, Odile Jacob, mai 2008).

Écrit par : dufour | 19/09/2008

Il fut un temps où les messages de soutien à la politique de Dominique de Villepin ne passaient jamais le barrage des "modérateurs" sur nombres de sites de journalistes. Cela changerait-il? En tout cas un message a été publié ce matin...Une chose est certaine: "on n'est jamais mieux servi que par soi-même": il sera nécessaire que Dominique de Villepin dispose de son propre site internet qui permette de retrouver toutes ses interventions à la source.

Commentaire accepté par le Figaro:
"Il n'y a pourtant aucune fatalité. Que ce soit sous Raffarin ou encore mieux, en terme de résultats, sous de Villepin les chiffres d'embellie sur le front du chômage commençaient à donner de l'espoir et c'est d'ailleurs bien ce qui a permis l'élection de N. Sarkozy et non son rejet. Les Français se sont laissés "enfumés". Maintenant il est clair qu'il faut garder son sang froid afin de ne pas tous couler dans le sillage du système américain qu'idôlatre N. Sarkozy.

Deux chiffres:

déficit budgétaire sous Raffarin: 43,9 millairds d'Euros

Sous de Villepin ramené à 36,16

Prévision annoncée par Eric Woerth 50 milliards pour cette année et 52 pour l'an prochain et un chômage qui repart en flèche.

La seule question qui vaille est: LES FRANCAIS SONT-ILS DES MASOCHISTES ?"

Écrit par : l'équipe d'Halte au complot contre villepin | 30/09/2008

Les commentaires sont fermés.