Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2008

Plus de parité à l'Assemblée Nationale ...

J'avais déposé quatre amendements au projet de loi n°1111 relatif à l'élection des députés pour favoriser la parité.

Ils prévoyaient d'obliger les partis ou groupements politiques à présenter des femmes dans les départements dont le nombre de circonscription va augmenter et dans les nouvelles circonscriptions des députés représentant les Français établis hors de France.

L'absence d'élus sortant dans ces nouvelles circonscriptions auraient été l'occasion de favoriser cet effort pour la parité.

Hélas, ils ont été rejetés par la commission des lois et en séance publique par le rapporteur et le gouvernement. Ils n'ont donc pas été adoptés.

Ils auront néanmoins permis d'évoquer au cours des débats la nécessité d'accroître nos efforts pour plus de parité en politique.

Jean-Pierre GRAND


4 amendements :

- Amendement n°22

- Amendement n°23

- Amendement n°24

- Amendement n°25

Commentaires

Zut!Stephan Rossignol pourra être candidat!

Écrit par : zut | 02/12/2008

Mes amendements sur la parité ne concernaient aucune circonscription nouvelle ou ancienne mais l'ensemble du département. Si ces amendements avaient été votés l'ump aurait eu le choix de présenter deux femmes dans trois circonscriptions la 2, la 5 ou dans l'une des deux nouvelles.où il n'a pas de député sortant Pour ma part, ma décision est prise, je demanderai aux électeurs, le moment venu, dans plus de trois ans, leur confiance dans la circonscription qui regroupera le plus grand nombre de cantons de mon actuelle circonscription. C'est logique et c'est l'usage pour les députés sortants quand leur circonscription est découpée. Zut j'y avais pas pensé. JP Grand

Écrit par : jpgrand | 03/12/2008

j'étais souvent en désaccord avec certaines de vos prises de positions locales. Peut être ne les comprenais je pas? Cependant pour ces amendements je suis en plein accord avec vous. Nous devons impérativement promouvoir la parité homme/femme en politique locale. Même si cela déplait à mes amis. Ce futur découpage doit profiter dans notre circonscription à une femme.
Notre mouvement doit montrer l'exemple en respectant la loi, au delà des combines politiques, avérées, des dernières élections des élus de la circonscription...
Nous vous soutenons dans cette démarche Monsieur le député.

Écrit par : lebougiote | 13/12/2008

Les commentaires sont fermés.