Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2010

Réaction aux propos du procureur Marin dans le Figaro

Je viens de demander publiquement la démission du procureur de Paris Jean-Claude Marin après lecture de ses propos dans Le Figaro d'aujourd'hui, où il déclare qu'il envisageait de ne pas faire appel "si Dominique de Villepin avait été condamné".

Cela veut dire que la seule cible du procureur de la République, c'est Dominique de Villepin !

Deux solutions : ou bien ce procureur a eu des instructions précises. Comme il ne sait pas comment les justifier, il est très maladroit. Qu'il le dise, on ne lui en voudra pas. Ou bien il n'a pas eu d'instructions. Dans ce cas là il est indigne de sa fonction et il faut qu'il démissionne.

Commentaires

Bonjour Monsieur le Député GRAND,
Comment faites vous pour tenir avec les villepinistes affichés à l'Assemblée, au milieu de tous ces chacals...hyènes borgnes devrais-je dire...???
Remarquez ! Sarkozy a fait la promesse de vous fendre en deux. Donc plus que jamais rester en résistance contre celui qui met notre démocratie à mal par sa gouvernance qui frise sérieusement le despotisme !!! Et comme selon le "Canard", celui qui porte le costume trop grand de Chef d'Etat, aurait rugi apprenant la relaxe, qu' "il faut lui faire la peau,être très dur.Je le veux à terre et sans oxygène".
Et donc son sous-MARIN a encore fait une sortie intolérable du point de vue du droit ?
Merci de demander la démission du procureur MARIN.
Vous méritez le surnom de député GRAND-BAYARD.
Et je pense fort sérieusement une autre question concernant notre "encore" chef d'Etat : les manquements incompatibles avec la fonction de Président de la République n'appelle-t-elle pas à sa destitution ?
Monsieur le Président CHIRAC a fait voter in extremis une loi en ce sens à Versailles avant de passer le relais à SARKOZY !!!

Écrit par : Mathilde | 05/02/2010

Et il "faudrait" supprimer le juge d'instruction ce qui donnerait à l'avenir tous pouvoirs aux procureurs... et faciliterait les expéditions punitives de l'autocrate.

Écrit par : Damien | 05/02/2010

Les commentaires sont fermés.