Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2010

Les Maires, boucs émissaires de l'insécurité

Créer des pénalités contre les maires qui seraient laxistes dans le domaine de la sécurité et qui s'exonèreraient de leurs responsabilités, c'est l'idée du Ministre Christian Estrosi, reprise par Jacques Domergue.

Cette idée, désavouée avec vigueur par le Président UMP de l'association de maires de France, est un signe de plus que notre majorité dérive dangereusement.

Les Maires, de toutes les sensibilités politiques, ne sont pas laxistes en matière de sécurité publique. Pour faire une telle proposition, il faut en avoir une piètre opinion.


Comment pourraient-ils l'être, alors qu'ils sont tous les jours confrontés aux réalités des difficultés qu'ils rencontrent dans leurs communes, de la plus grande à la plus petite. Dans chaque ville, dans chaque village les élus locaux organisent leur police municipale et la dote de tous les moyens nécessaires à sa mission. Les Maires et la police municipale sont en liaison permanente avec les services de l'Etat pour contractualiser et coordonner leur action.

Nous demander plus de policiers municipaux, au moment où le Président et ses Ministres nous accusent d'embaucher trop de personnel municipal, relève de la provocation ou de l'inconscience.

Domergue, qui n'y connait visiblement rien, propose de reconvertir du personnel de la ville en policiers municipaux. Les fonctions de policiers municipaux ne peuvent être exercées que par un personnel qualifié agréé par le Préfet et le Procureur de la République. De toute façon, le personnel municipal qui souhaiterait et pourrait prétendre à devenir policier municipal devrait être remplacé dans son poste antérieur.

Chacun comprendra que cette charge politique est seulement destinée à faire des Maires les boucs émissaires de l'insécurité.

La sécurité publique relève de la compétence de l'Etat et de lui seul. Les Préfets savent souvent le rappeler aux Maires. Les polices municipales et toutes les actions de sécurité publique mises en place par les Maires ne sont que des dispositifs complémentaires et de renfort.

Les commentaires sont fermés.