Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2011

Inauguration de l'Avenue Georges Frêche à Castelnau-le-Lez


L'avenue Georges Frêche inaugurée (Montpellier)
envoyé par TVSud. - L'actualité du moment en vidéo.

Commentaires

Hey here is smart blog, I love it so much because I cannot find anything better than your writers

Écrit par : short dresses | 12/02/2011

Georges FRECHE chez les immortels a Castelnau le rose

Écrit par : stjust | 19/02/2011

Georges Frêche, j'ai eu l'occasion de le rencontrer en 2 occasions fin des années 80 début 90 à Perpignan : truculent personnage qu'on aime assez vite. Sympa et franc. Ne mâche pas ses mots et leur donne du sens. Lui au moins a toujours laissé une place à la libre expression.
La censusre chez lui ? Jamais ! Et cette humilité lorsqu'ayant préparé un meeting à MSR , pour MSR, du pain béni (!) et qu'elle lui a demandé de rester sur le quai de la gare, qu'elle irait seule au meeting ouaaahhhh ! Un homme qui mérite sa place dans cette belle région, l'un des rares qui a aimé son sol, l'a défendu.
Par contre j'aimerais savoir ce que la censure signifie chez R.S en voici la preuve :"Hardy dit :
Votre commentaire est en attente de modération

19 février 2011 à 9 h 07 min
« Que voulons-nous ? »

Nous avons tout et nous désirons le reste !

« A quoi jouons-nous ? »

A faire croire au monde entier qu’on manque de tout !

En fait, le parti le plus puissant de France est celui qui réclame le plus ; ce parti est en manque de repére et surtout il cherche son leader ou …le messie ; ce parti représente quelque 13 millions de militants : les abstentionnistes !

Hardy dit :
Votre commentaire est en attente de modération

19 février 2011 à 11 h 20 min
La liberté c’est tout ce qui nous reste après la censure : déposer un bulletin dans l’urne !

C’est triste.

Hardy dit :
Votre commentaire est en attente de modération

19 février 2011 à 18 h 05 min
Que de frustration, que d’amertume, que d’étonnement lorsqu’après avoir soigné un texte, tout en respectant l’éthique et la morale on est rejeté comme un malpropre ou un malotru.
Quelle est la définition de CENSURE ?
Zemmour vient de se faire condamner pour avoir dénoncé une évidence que chacun se plaît à taire quand d’autres ont assez de courage pour rompre l’omerta ou un tabou , non?
Je cite pour éviter de recevoir des scuds inutilement : »Eric Zemmour, victime de la symptomophobiePublié le 19 février 2011 à 12h01 • 82
Pour avoir déclaré, le 6 mars 2010 chez Thierry Ardisson : « Mais pourquoi on est contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait. » Eric Zemmour vient d’être condamné à 2 000 euros d’amende avec sursis. » Lisible sur Causeur.
Au hasard du texte, je cite toujours : » mais s’il y a une chose que je trouve profondément utile et nécessaire dans une démocratie digne de ce nom, c’est la pluralité des opinions. Et Eric Zemmour, de ce point de vue et par les temps qui courent, n’est pas seulement utile et nécessaire : il est indispensable.
Sa condamnation relève au fonds de la même logique qui celle qui proscrit les statistiques ethniques : nous réagissons comme si, quand il y a un problème, il suffit d’interdire d’en évoquer les symptômes pour qu’il disparaisse. Mais bien sûr il ne disparaît pas et bien au contraire, il est tout à fait probable que la victoire judiciaire des accusateurs de Zemmour soit une nouvelle défaite pour nos compatriotes d’origine africaine. Sauf qu’eux, ils paieront toute leur vie. »

Oui, Dominique de Villepin a raison quand il dit » Que voulons-nous ? A quoi jouons-nous ?

La censure, un mal nécessaire ?

Hardy dit :
Votre commentaire est en attente de modération

19 février 2011 à 23 h 20 min
Censuré ! Et pourquoi ?

On n’attrape pas des mouches avec du vinaigre*…°~*

-* Enfin, cet homme politique, et écrivain si original, ne nous chuchota-t-il pas son intime secret, à savoir qu’on ne prend pas les mouches avec du vinaigre…

(conférence présentée le 24 mai 2006 dans le cadre du «Séminaire de
méthodologie en étymologie et histoire du lexique» de l’ATILF)

Hardy dit :
Votre commentaire est en attente de modération

20 février 2011 à 11 h 16 min
J’aimerais savoir ce qu’il faut écrire pour ne pas être censuré ! Vous nous posez des questions ; vous nous laissez un espace pour nous exprimer ; vous nous dites que vous comprenez le peuple, que vous êtes à son écoute et on est privé d’expression libre.
Singulière traduction de la démocratie, ne trouvez-vous pas ?

Écrit par : Hardy | 20/02/2011

SiJenssen dit vrai, alors c'est grave pour l'avenir de R.S et du succés qu'on souhaite à DDV pour 2012 je reprends l'intégralité d'un billet sur DDV2012:"No�mie.F: Je lis Elisabeth et reprends cette phase ignoble donnant assez parfaitement l'image d'une autre élue que tout le monde rejette, je pense à Royal ":"Bonjour, SVP ne m'envoie plus de e-mail, car vous représenter personne. Merci". Cette question Elisabeth me brûle les lèvres ou le ...clavier : êtes-vous certaine d'avoir envoyé votre courriel à De Villepin et non à Royal ? Car Royal a l'habitude d'humilier les gens en public et je cite un article de Libération :"Des excuses après l'humiliation. Nolwenn, militante MJS vertement prise à partie dimanche à Quimperlé, a reçu hier deux appels de la candidate. Réagir LEGRAND Salomé Un coup de fil réparateur. Et un mea culpa public. Nolwenn a reçu hier dans la journée, par téléphone, les excuses de Ségolène Royal qui, lors de son déplacement en Italie (lire ci-dessus), a confirmé «regretter» son dérapage de dimanche : «Si elle s'est sentie humiliée, ce n'était pas du tout l'objectif et je m'en excuse.» Dimanche, à Quimperlé (Finistère), la présidente de Poitou-Charentes avait publiquement rudoyé cette jeune militante du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) lors d'une fête de la Rose. Alors que la jeune fille tentait de l'interroger sur le clivage gauche-droite en prenant en exemple ses récentes déclarations sur la carte scolaire ou les 35 heures, Ségolène Royal l'a durement interpellée : «Vas-y, aie le courage de tes opinions [...]. Quand on est jeune, on peut tout se permettre.» Alors que la jeune militante, déstabilisée, se tournait vers un de ses camarades, Ségolène Royal a poursuivi : «Tu n'es pas obligée de demander l'autorisation au garçon qui est à côté de toi.» Hier, Nolwenn confiait s'être sentie «humiliée sur le coup» et «choquée par la violence des propos» de la favorite socialiste des sondages. Je n'imagine pas que Dominique de Villepin en soit à ce niveau inacceptable ! Sinon, BRAVO pour votre courage d'avoir mis en ligne cet affront adressé à une militante comme vous. (02/21/11)

Écrit par : Francine | 21/02/2011

La censure en vedette chez DDV2012 et à lire sans modération, perso j'ai aimé et vous ?"Ecrit par Hardy: Cher Francis, De la censure, je serais tenté de dire qu'elle n'a eu de cesse de me taquiner... A contrario, j'ai eu la surprise de ne JAMAIS être censuré là où justement régne la rigueur absolue dans le texte qu'on met en ligne ; là ou l'éthique et la morale, la tenue correcte sont exigées, c'est sur Causeur qui est un site philosophico-thématique traitant de l'actualité à travers un prisme propre à cet hebdomadaire. C'est un site à découvrir et des pointures y officient régulièrement, moi je suis tt petit naturellement à côté de ces philosophes pour certains. L'an passé, sur Orange, en m'inspirant des "oraisons funébres" de J.B Bossuet, j'y étais allé d'une cinquantaine de lignes en me faisant l'avocat du Diable de la censure en question. Ce ne fut pas un exercice de style et j'ai souffert : 2 jours pour préparer quelque 60 lignes... Récemment sur R.S, mais censuré (...logique), je posais en item : la censure un mal nécessaire, ou utile ? Enfin, je ne suis pas là pour faire l'apologie de la censure mais pour qu'on en mesure les effets lorsqu'elle est incontrôlée ! Faire un texte, préparer des questions, penser une démonstration ça me prend quelque 8/10 minutes parfois plus et me voir censuré après avoir respecté les codes de l'écriture eh bien j'enrage ! (02/21/11)

Écrit par : Francine | 21/02/2011

Sur blog de JENSSENS, un sujet intéressant et palpitant et il serait navrant de ne pas en faire profiter tout le monde :"Le censeur ou l'encenseur !: Entre deux maux (MOTS) il faut choisir ! Aristote serait le mieux placé our nous éclairer sur le sens prpofond de ce proverbe né d'une réflexion philosophique. Commençons pas disséquer le plus insignifiant des deux, encenseur : il regroupe les arrivistes qui sont des lèche-bottes par essence et thuriféraires d'expérience ; les profiteurs avec ce profil de flagorneur ou plus simplement le servile de base, celui-là n'est pas dangereux bouffe-miettes patenté un peu le jacquouille des "visiteurs" mais à la longue il coûte une fortune à la société donc un simple parasite qu'il convient d'éliminer sans égard ; le panégyriste, nous n'en manquons pas et pour les fabulistes ils auront en mémoire "le corbeau et le Renard", donc un simple bouffon sans consistance, le fou du Roi mais il bouffe à tous les rateliers donc à la longue il consomme sur notre dos ; le prôneur qui est sans aucun doute celui qui parle le plus et qui agit le moins et quand il bouge c'est pour démontrer que la tâche va être lourde car le camp d'en face a mal géré et pourtant il en donne des conseils, en fait c'est le GRAND-YAKA mais il a au-dessus de lui celui qui va vous sortir de la mouise : ICELUI ! mais gaffe les gars car il a un égo démesuré et à courte échéance on va dans le mur avec ce genre de laudateur primaire. J'arrête le chapelet sur ce genre de politiques tout à fait inutiles à la société et qu'il convient d'écarter le plus rapidement possible. En particulier l'équipe composée des apologiste, caudataire, dithyrambiste, laudateur, louangeur, thuriféraire, zélateur sans oublier les non moins indispensables : adulateur, approbateur, cajoleur, capon, complaisant, complimenteur, courtisan, flatteur, lécheur, louangeur, obséquieux, peloteur... eh oui la liste est longue comme un jour sans pain. En parlant de coupe-faim je vous laisse digérer cette première partie et ensuite on s'attaquera au plat de résistance : les censeurs ! (02/22/11)

Suite....du censeur... encenseur !: Le CENSEUR : nous entrons maintenant dans un domaine de professionnels enfin c'est ce qu'ils prétendent tous. Mais il y a dans ces maîtres és-qualités de la pensée unique, des jean-foutre, des apprentis sorciers et même des débiles mentaux ! Donc on les met tous dans un sac, on secoue et le premier qui sort... eh bien on le fusille ! Ben oui, c'est un dictateur ! Les autres, alors là mes amis c'est la grande nébuleuse car on s'aperçoit qu'il est difficile de séparer le bon grain de l'ivraie. Ils ont tous des compétences, plus ou moins, enfin moins que plus ! Surtout ceux qui se trouvent sur une palateforme au service des médias divers et variés, je vous rassure c'est pas les pires. Voulez-vous qu'on aborde ceux qui officient sur les blogs politiques ? Non, je vous laisse deviner qui ils sont et pourquoi ils agissent. Oui, je fais court sinon je vais en faire des caisses... largement de quoi battre un dico en nbre de page ! Bon, j'en vois qui ne sont pas encore rassasiés, alors on va les attendre. (...) à suivre. Un ami du blog et indépendant (!) (02/22/11)

Écrit par : Geoffrey | 22/02/2011

Mais qui a dit que les militants de R.S étaient inactifs et ne pensaient pas ? Eh bien la preuve par la solidarité autour du thème de l'égalité de tous face à la justice fiscale :"GERONIMO: C'est Elisabeth qui écrit :"Une photo vaut mille mots.... et je paraphrase :" une photo de la fiscalité française vaut 1000 exilés ! Hv a nice week end. (02/26/11)

Geraldine Freuchand: Amoral ou immoral ? Légitime question face aux éxilés fiscaux. Mais quand je vois la dernière loi protégeant l'élu en cas de fausse déclaration fiscale "Pour un citoyen ordinaire, un vol est passible de trois ans de prison, une escroquerie de cinq ans, mais quand un élu sera pris en flagrant délit de fraude ou d'escroquerie dans sa déclaration de patrimoine, il n'encourra que 30 000 euros d'amende. Pourquoi avoir défendu un amendement qui ne contraint pas les députés à la transparence, comme les autres Français ? Eh oui, les élus ont voté comme un seul homme cette loi les mettant au-dessus du contribuable lambda ! Alors IMMORAL OU AMORAL ? (02/26/11)

Justicia: Il faut souligner l'effort de quelques politiques qui remontent les manches pour ramener au bercail des exilé(e)s : Michèle Laroque ! (02/26/11)

Elisabeth: @ Geronimo : BRAVO and a nice week-end to you as well (et bon week-end à tous) en restant branchés sur l'info. @Hardy : bon séjour au Maroc sans nous oublier... (02/26/11)

Gastounet: Pour une plus grande justice fiscale en France, je propose le rapatriement de Gaston Flosse afin de lui donner les rênes de Bercy ! (02/26/11)

Jean: Et pour une plus grande sécurité du travail je vous suggère : Royal afin de préserver la justice sociale et sécuriser les travailleurs licenciés et B.Tapie à l'industrie ! (02/26/11)

Diplômant: Pour garantir l'intégrité des diplômes, le respect attaché aux efforts pour les obtenir je vous envoie le meilleur, le plus capé, le plus prestigieux, l'irremplaçable, le plus instruit, le plus intelligent : Jean Sarkozy à l'EDUCATION NATIONALE ! Ce poste de Ministre de l'éducation nationale réclame un minimum de niveau correspondant à BAC+12 ! Perso, j'ai passé 3 bacs successifs à l'âge de 8 ans pour le 1ER, 9 ans pour le second et 11 ans pour celui de l'île de Ré ! les deux premiers c'était à Noirmoutiers et Oléron ! (02/26/11)

Prof d'éducation civique: Et moralité de toute justice fiscale et intégrité morale de l'élite française : on n'a jamais que les dirigeants qu'on mérite ! C'est la France, un pays latin par excellence. Berlusconi est notre meilleur modéle et on ne risque rien à l'imiter ! Tiens, je salue mes amis DSK, Bill Clinton : ce sont les modéles qui ont le plus inspiré ma ligne de conduite de bon citoyen honnête et fidéle à ma patrie. Et fidèle aussi à toutes les valeurs morales qui guident chaque honnête homme. De tte façon il faut toujours prendre modèle sur ceux qui nous sont supérieurs: l'exemple vient toujours d'en haut... simple tropisme intellectuel. (02/26/11)

Mistinguette: ... immoral : sordide et ou cynique, dévergondé et ou débauché ,indécent et ou dépravé oui, c'est vrai les modèles abondent ! (02/26/11)

Jean-Jean: Finalement, si je vous comprends bien, vaudrait mieux être libertaire ou amoral puisque ce serait presque une qualité : celui qui ignore ou est étranger aux principes de la morale. Oui, de ce point de vue on ne peut pas tout savoir. (02/26/11)

John Buck: Normal de confondre le caractére des valeurs qui fondent la société démocratique, l'histoire nous rappelle qu' à chaque évolution d'une civilisation nous passons par une période de décadence. Nous entrons dans cette phase ! (02/26/11)

Écrit par : Geoffrey | 26/02/2011

A l'instar de Geoffrey, me permets de reprendre 2 billets éloquents sur la censure et ses concésquences, à vous de juger :"John Buck: Bon, 1 sur 2 c'est pas mal.... Alors que je soulignais un contrepoint intéressant à la suite d'une remarque d'un "frédien" : importance des "assistés et "importante augmentation des impôts" J'ai simplement relevé que le peuple de France était effectivement assisté à telle enseigne que nous sommes le peuple dans le monde le plus aidé : CMU, AME, Allocs diverses et variées, aide aux retours, allocations immigration, aide au logement, aide à la rentrée scolaire, prime de Noël ; sans parler de la performante prestation à l'ANPE : 1er pays dans le monde, AUSSI !
Et de l'augmentation des impôts : si on en paye c'est qu'on gagne de l'argent ou a;ors on est encore plus assisté que je ne pouvais l'imaginer !
Cette petite démonstration sans prétention a été refusée par Fred.
Va comprendre Dominique ! (02/27/11)

Jeanne de Paris: De la censure , sujet qui a été traité ici je crois, je ne reprends qu'une phrase prononcée par l'une de mes amies : "Puisqu'on me refuse un billet chez DDV, franchement je ne vois pas pourquoi je lui refilerais mon bulletin de vote ! Tout est dit, sauf à être déplacé dans le propos ou injurieux voire une attaque ad hominem, sincérement en relisant Buck John j'ai le sentiment que sur certains sites on frise l'ostracisme ou le racisme de caste ou de culture tout court.
De plus un des internautes "frédiens" comme on les appelle désormais, ne se gratte pas pour descendre DDV et ça passe : Il fait un écho élogieux pour le JDD sur le site de 2VILLEPIN.
Oui, je crois que si on ouvre un blog c'est pour accepter la critique à défaut de laisser en ligne des sujets d'observation pertinents. (02/27/11)

Écrit par : GERONIMO | 27/02/2011

Monsieur le Député, c'est ma première intervention mais c'est pour le respect de l'esprit qui anime bcp de blogs de soutien à Dominique de Villepin que je respecte tout autant. Mais il est de mon devoir de citoyenne de vous rappeler que le respect de nos institutions s'impose. En effet sur le blog 2VILLEPIN, on se livre à une débauche de mots qui frisent l'insanité absolue. On ne peut admettre de lire des gens qui n'ont qu'insulte et propos graveleux à l'agard des gens qui nous gouvernent actuellement et vous prie d'intervenir rapidement. Ou alors ce blog est un site anti-DDV ! Merciu pour l'honneur de notre patrie . Evelyne Leclerc?

Écrit par : Evelyne.Leclerc | 28/02/2011

Je rejoins Evelyne et pour mieux illustrer son ire je vous propose un étalage de la culture "frédienne" qui, bien séquencée et orchestrée (...),met en exergue la décadence en laissant un doute planer un doute sur l'intégrité de Monsieur Alain Juppé :"Le dimanche 27 février 2011 à 19:05, par FH

ALAIN JUPPE UN TITAN?
Alors c'est fait, AJ va prendre sur ses épaules le quai d'Orsay...On a du bol qu'AJ ait le sens de l'état...et se sacrifie ainsi pour nous. Mais il faut absolument qu'il pense à s'oxygéner le cerveau un peu car sa tache va être TRES DIFFICILE ...mais heureusement à 2 pas de chez lui il pourra aller revisiter le musée du même nom et je lui conseille de s'arrêter juste au centre et sur sa droite là il y a un magnifique tableau et en plus il est géant, il ne pas le louper...rires je crois son nom c'est...( zut! je ne me rappelle plus trop) à oui c'est vrai :"LES ROMAINS DE LA DECADENCE"...rires (il fait réfléchir ce tableau en plus il est trop beau).
Mais je crois qu'AJ se prend pour Atlas...

14. Le dimanche 27 février 2011 à 19:45, par marius

MAM aurait obtenu la clémence pour son compagnon qui resterait au gouvernement : à sa place j'aurais honte de ne pas être gardé pour mes seules compétences ...
(...)

15. Le dimanche 27 février 2011 à 19:56, par Miss Nicopéia

@ FH, "Les Romains de la Décadence", de Thomas Couture, exposé avec succès au Salon de 1847.
L'artiste, mi-censeur mi-voyeur, a représenté une scène d'orgie languissante.
Tableau très réussi!

16. Le dimanche 27 février 2011 à 20:04, par marius

Lu sur le site de l'Express :

" MAM était un poids lourd de la droite . Mais en deux mois tout a basculé ".
Et un autre article juste à côté :

"A. Juppé un ex-Chiraquien devenu un pilier en sarkozie " !

Aïe , aïe , que M. Juppé fasse trés , trés attention un pilier ça se casse le nez quand les sous-bassements sont défectueux ...
Et puis c'est quoi ce " ex " ? Il ne serait plus chiraquien ? ... " Le meilleur d'entre nous " serait parti lui aussi vers d'autres rivages , vers d'autres pâturages ?

(...)

C'est infâme, injurieux, déplacé et je doute fort que de telles attaques soient une bonne représentation de l'esprit qui domine l'idéologie "villepiniste" ! On se croirait presque sur un blog d'anarchistes. Nous comptons sur vous Monsieur le Député pour mettre un terme à de telles dérives sur un site dédié à notre candidat.

Écrit par : Gentiane | 28/02/2011

Pour faire bonne figure, moi, fidèle de DE VILLEPIN, je crois rappeler que le blog de Fred est allé très loin dans les sous-entendus et autres propos salaces à l'endroit d'un homme d'honneur ! Monsieur Alain Juppé . Voici mon texte :"KAOLA: De la pub pour le blog 2VILLEPIN sur "CAUSEUR" ! "Candide dit : 28 février 2011 à 14:27 Lisible sur un blog 2VILLEPIN, mis en ligne chez J.P GRAND devant l’outrance du propos, chacun appréciera le sens politique que les militants de Dominique comptent donner à leur combat pour mettre en place leur candidat : DOMINIQUE DE VILLEPIN. je cite : »: »"Les Romains de la Décadence », de Thomas Couture,a représenté une scène d’orgie languissante. …mais heureusement à 2 pas de chez lui il pourra aller revisiter le musée du même nom et je lui conseille de s’arrêter juste au centre et sur sa droite là il y a un magnifique tableau et en plus il est géant, il ne pas le louper…rires je crois son nom c’est…( zut! je ne me rappelle plus trop) à oui c’est vrai : »LES ROMAINS DE LA DECADENCE »…rires (il fait réfléchir ce tableau en plus il est trop beau). Mais je crois qu’AJ se prend pour Atlas… » Si Alain Juppé vient lire ce blog, je doute qu’il apprécie l’image qu’on lui prête. Quant à Villepin, c’est mettre bien bas l’esprit qui domine SA culture. Décadentisme dévoyé de son sens sémantique ou l’inculture au service d’une diatribe débridée et très « freudienne » !:::: J’aurais pu écrire « frédienne » mais auraient-ils compris la subtilité ..En fait le responsable de ce site se prénomme FRED ! °~* (02/28/11)

Echo de la brousse: dans le sillage de Kaola voici le billet que je viens de poser sur le blog 2VILLEPIN ou chez Fred comme vous le dites sur ce blog :"Très beau blog que je viens de connaître à travers une pub (!?) sur CAUSEUR ! Mais êtes vous POUR ou CONTRE de villepin ? D'après ce que j'ai pu en lire, vos critiques entâchant l'honneur de Monsieur Alain Juppé sembleraient traduire une volonté de nuire à l'élégance qui sied à Dominique de Villepin. Devriez mettre en place une modération pour tempérer l'ardeur très "ziffrédienne" de certains de vos spécialistes de la décadence! Me suis permis d'envoyer quelques extraits de vos illustrations disons..... érotico-culturelles sur un blog de Monsieur Juppé. (02/28/11)

Écrit par : ECHO DE LA BROUSSE | 28/02/2011

Dat veniam corvis, vexat censura columbas... En parlant de la censure, je crois qu'il serait bon de censurer les vacances pour tous nos élus, voyez pourquoi : "Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, a passé ses vacances de Noël en Libye, bien avant le début de la révolte populaire qui menace le régime du colonel Mouammar Kadhafi, lors d'un séjour privé, révèlent Les Inrockuptibles à paraître mercredi" Citation de l'article du Nobs qui met en évidence que devant le peu d'événements importants dans le monde on se met a fouiller les poubelles pour récupérer les billets d'avion ! Vous pourrez toujours me répondre :" y'en a bien qui font les musées pour faire une étude comparée de la décadence Romaine avec la société actuelle. Donc, après Juppé poursuivi par des villepinistes enragés, nous avons toujours les mêmes journalistes qui s'acharnent sur le clan Sarkozy. Bien triste spectacle offert par les médias et certains militants politiques. Je pense que Monsieur de Villepin attend une conduite plus noble, plus honorable de notre part, ne trouvez-vous pas ? (03/01/11)

Écrit par : Honoris censure | 01/03/2011

GERONIMO: En osmose avec Neron sur la citation latine. (03/01/11)

Emilie: Pardonnons à Fred, il ne savait pas ce qu'il faisait ! Et rappelons-nous ces bons mots d'un de mes auteurs préférés: "Pardonnez mes lapsus calami et mes autres fautes. Je ne suis pas encore dans une assiette tranquille ; il me faut expédier mon voyage, après quoi j'espère trouver du temps pour moi. Frédéric, Lettre à Voltaire. (03/01/11)

NERON: Et si Fred....C'est le temps seul qui révèle l'homme juste ; un seul jour dévoile le perfide. [Sophocle] (03/01/11)

Emilie: Un clin d'oeil de l'histoire à Néron :" Les hommes trompent souvent ; les femmes peu souvent, et, en cherchant bien, il n'y a guère de perfidies à leur reprocher. [Ovide] (03/01/11)

Van Hoc: C'est bien de pardonner les amis, mais le mal est inscrit sur plusieurs sites où les gens s'en donnent à coeur joie jusqu'à se demander si Villepin n'a pas ses traîtres, ses lâches comme tout grand homme qui se respecte. "Churchill qui disait : "Mon dieu occupe toi de mes amis, mes ennemis je m'en charge !". (03/01/11)

Écrit par : In veritas... | 01/03/2011

AB IMO PECTORE: Personnellement j'ai été profondément choquée par les billets mis en ligne sur ce site 2VILLEPIN qui trahit l'esprit même de la culture villepiniste. D'ailleurs, ne serait-ce qu'au niveau de la censure dont j'ai été, aussi victime, cela est contraire à la démocratie que porte en son seing l'élan villepiniste. Quand je pense aux paroles prophétiques de Royal " je suis en relation particulière avec le peuple ..." et de SA démocratie participative foulée aux pieds lors de cette humiliation publique d'une jeune militante. Dominique de Villepin agirait-il de même ? (03/01/11)

Écrit par : Christine Lange | 01/03/2011

Fabrice Perrin : J'ai quasiment fait tous les sites parlant de de villepin ou se reclamant de son étiquette et rien sque sur R.S, site phare j'ai relevé que depuis le 25 février il n'y a AUCUN commentaire ! Celui de 2VILLEPIN, assez folklo pour ce que j'ai vu récemment sur Juppé et rien que ce jour 6 commentaires dont 3 du même gus "marius" et sa prose à mourir d'ennui :"Le mardi 1 mars 2011 à 16:09, par marius Pour moi en tout cas , il n'y a pas photo entre les deux ! Quand F. Fillon se répand dans le Point assez servilement sur ce coup là , déclarant à qui veut l'entendre que N. Sarkozy " n'est pas né de la dernière pluie " et qu'il juge son " big boss " , " expérimenté " ,je ris doucement ! Certes pour les coups foireux , les chausse-trapes , çà no problème ... NS , c'est même en la matière un champion toutes catégories confondues ! Cependant , permettez à un, petit internaute de préférer aux mauvais temps , aux orages aux giboulées qui s'annoncent puisque nous sommes en Mars , un bien plus franc , plus sincère soleil noir de la puissance , un grand , un valeureux chevalier blanc : Dominique de Villepin ...! D'ailleurs : " Mars qui rit malgré les averses prépare en secret le printemps " ...celui de 2012 devrait être radieux ! Mais aussi , chacun a les idoles qu'il mérite , pas vrai ? "

De villepin comparé à un soleil NOIR ? ! Alors image ou symbolique païenne, évocation ésotérique ( ... ) j'avoue que cet arcane de la philosophie pseudo métaphorique m'échappe, et vous ? Pour moi c'est une démonstration tellement absconse que je me demande si c'est pas codé pour qu'on ne sache pas ce qu'ils se disent entre eux ! (03/01/11).

Par contre, un site qui tourne du "tonnerre de feu", d'une variation thématique très étoffée et des billets très intéressants, politiquement parlant, c'est celui de Jenssens DDV2012 dont la primauté de son emblème et ou de son site lui serait contesté.
C'est aussi quelque 20/30 billets au quotidien, très fouillés mais respectueux en tout et surtout pas d'écart de langage comme j'en ai lu sur celui de Fred.

Par contre, Jenssens avance que l'objectif de fin d'année serait d'atteindre 100.000 militants, là, j'ai un doute sur le succés d'une telle entreprise. Le P.S a du mal à maintenir ce seuil, comment pourrai-il en advenir autrement pour R.S ? De plus n'oubliez pas que le F.N, sans intervention, est crédité de' quelque 23/24% !

Écrit par : Portman | 01/03/2011

Cher Portman, je mets un complément à votre excellent billet et surtout à l'attention de celui cité qui confond un apogée à une chute... : "Napoléon est-il un météore dont le destin extraordinaire a traversé les siècles ou demeure-t-il le passeur du monde moderne, celui qui a terminé la Révolution en France tout en contribuant à la diffuser dans le monde ? Comment aborder une pareille existence ? Passionné depuis toujours par l'époque et le personnage, j'ai préféré observer l'envers du décor en privilégiant l'analyse de la chute plutôt que la " gloire de l'Empire ". Car, bien qu'ébloui par le soleil d'Austerlitz, je pressentais qu'il ne s'agissait que d'un " soleil noir ". Pour comprendre la chute, il faut partir du sommet, et plus précisément disséquer la décennie triomphale qui relie le point de départ de Lodi à l'apogée de Tilsit. Et ses deux choix majeurs accomplis au zénith de la gloire : l'hérédité rétablie avec le sacre de 1804 ; le pari de la conquête avec le Blocus continental fin 1806. Ce livre, remanié sans cesse depuis 2002, se nourrit d'une conviction fortifiée par l'expérience personnelle de la solitude du pouvoir, de sa fragilité, de son immense complexité, enfin de son caractère foncièrement tragique, appuyé sur les ressorts de la peur et du rêve. D. de V. "

Ainsi, notre Marius n'aura pas besoin de lire le livre car il est tellement évident qu'il n'a même pas vu la couverture ! Je l'invite à se transporter sur un site actif et instructif à tous égards :"DEMAIN VILLEPIN 2012 .E.Jenssen.

Écrit par : Honoris censura | 01/03/2011

@ Portman et Honoris censura .

Oui, étrange, cette confusion des genres, a-t-il le sentiment d'avoir commis un contresens ?

Mais l'important c'est qu'on puisse se détendre. Garçon ! Tournée générale !

Écrit par : Contre-sens | 01/03/2011

Pour info, et surtout à l'attention de mon ami Marius que j'adore... "Personne n'est délaissé, snobé ou maltraité chez nous, alors où que vous soyez, rejoignez-nous. Les censeurs et autres dictateurs seront tous déchus. Ils ne gagneront plus jamais la guerre... Après la Tunisie, l'Egypte et bientôt la Libye et leur sacrée leçon en démocratie, ils mordront tôt ou tard la poussière. Nous sommes dans une autre ère... Qu'on se le dise à Paris !!! Au plaisir de vous lire, Marine. Comme tous nos autres amis réunis ici, vous pouvez m'écrire si vous le souhaitez elisabeth1@demainvillepin.org (03/01/11)

Erratum: comme Marius est implacable sur la syntaxe... je corrige : "tu nous aS fait rire, c'est le principal. '" Oui, comme l'un d'entre nous, j'ai un prolème avec les ESSES ! Mais Marius prépare, sans aucun doute, ses esches pour pêcher dans l' Esches... Tiens je vous parie l'Empire Napoléonien que notre Marius va s'acheter l'ouvrage de référence qui lui manque tellement, dès l'ouverture de sa librairie demain matin ! (03/01/11)

Freddy: [...]Après la Tunisie, l'Egypte et bientôt la Libye et leur sacrée leçon en démocratie,..." C'st ce que nous leur souhaitons bien naturellement, mais le risque est encore plus grand de passer de la dictature à une islamisation radicale. Là, se situe le plus grand danger du 3 ème millénaire. Mais que ces peuples sachent que nous sommes à leurs côtés. (03/01/11)

GERONIMO: Je n'ai aucune illusion sur l'issue de l'envoi suivant chez Fred, mais j'ai voulu donner un conseil de lecture à Marius que vous chahutez gentiment : "@ Marius , et si vous le lisiez ! (03/01/11)

Jerome: @GERONIMO . Ce mec est trop cool et lui ai envoyé également un billet amical. Croisons les doigts on risque de ne pas être censuré ....lol ..."[...]" le soleil noir de la puissance " paru en 2007 aux éditions Perrin ." C'est un bon début, maintenant il faut l'acheter pour le lire ! Jérôme Bonnefoix (03/01/11)

Écrit par : Jérôme Bonnefoix. | 01/03/2011

Rocky de Blois: Juste vous signaler que FRED2VILLEPIN a retiré les billets dépravants qui dégradaient l'image de Monsieur Alain Juppé. Si un homme se distingue des autres politiques par le sens de l'honneur, le respect de la parole donnée, l'engagement politique et aussi l'intégrité ( je n'hésite pas car habiter un logement de fonction , voir Chevenement, n'a jamais été un délit pour moi) c'est bien Alain Juppé qui représente ces valeurs qui font d'un homme ordinaire un être exceptionnel et pour avoir lu ces billets j'ai un doute sur le but visé par ce site. Parler de culture en salissant l'esprit même du peintre concerné à mon avis ils accumulent les fautes de goût ! La décadence se perçoit dans les mots plus que dans l'image et Fred a été mal conseillé en laissant ce genre de divagations douteuses, déshonorantes. (03/02/11)

Pris ce billet chez DEMAINVILLEPIN2012. Un site intéressant à plus d'un égard. Au moins là, sur ce site, on ne salit pas l'honneur d'un homme.

Écrit par : Quand les mots ont du sens... | 02/03/2011

qui nous détend par son humour décalé :"Ils auraient dû mettre le logo (-18). (03/02/11)

HCTORKAPATOR: Eh ! Rocco, et qui nous dit que le site de Fred n'a pas changé de registre...musical ! Chacun sa couleur lui c'est le rose nous c'est le blanc ! Le blanc c'est l'honneur, l'intégrité, la bienséance, le respect, l'écoute, l'amitié, l'échange, mais avant tout la convivialité et l'égalité ! (03/02/11)

Frangin: Et surtout ami HCTOKAPATOR : pas de censure. D'ailleurs et je dirais presque a contrario c'est sur les sites ouverts à la critique comme celui de JPGRAND, le vôtre où il y a pllus de respect et aucune attaque ras les paquerettes contre les hommes politiques. Sur le site de Fred je vois comment estraité Nicolas Sarkozy c'est presque débilitant . Heureusement il a retiré les deux billets pseudo-intellectuels ou culturels du niveau bac à sable (pour être gentil) mais ce que je retiens c'est que sur ces sites où la modération s'exerce (enfin c'est la moralité de leur engagement qui est en cause) le mieux (!) en fait guide, oriente le sens et l'esprit des billets. Donc on peut raisonnablement conclure que l'attaque ad hominem inadmissible contre Alain Juppé était plus commandé par un esprit destructeur que constructeur d'idéolgie ou alors il fait dans le salace assez crasse. Mais il a enlevé, sans doute sous la pression, car j'ai vu ces billets un peu partout sur la toile. C'est dommageable à l'image de Dominique et il faut veillér à ce que cela ne se reproduise pas ! (03/02/11)

Joseph Fran�ois: J'ai vu, comme bcp qui commentent ici, le billet du Sieur Marius qui se raccroche aux branches comme il peut encitant un livre de référence historique et que, manifestement, il n'a pas lu tt juste retenu le titre car il s'enfonce de plus belle dans sa tentative d'expliquer pour quelle raison le "soleil noir" peut, finalement briller tt autant d'un point de vue de l'histoire, ce qu'elle nous enseigne et nous permet de mieux appréhender ce vers quoi nous allons. Je veux bien croire qu'il est en train de le lire et Marius va nous éclairer sur le trait lumineux qui l'a ébloui ! Comme un flash qui va transcender la lumière de sa connaissance. Merci à Toi ami marseillais, j'apprécie ton sens de l'humour... (03/02/11)

Fannie: Mon pauvre Marius... laisse dire et réjouis-toi d'être magnifié ainsi et pour conforter ton sens de l'humour noir ..comme le soleil, voici une citation de ton Maître Marcel Pagnol :" L'honneur est comme les allumettes : ça ne sert qu'une fois. " Et je dirais, reviens Marius on a les meilleurs chez nous comme le dit un ami de ce site et pour te remercier, permets-moi de citer ton créateur encore une fois :" Si on ne peut plus tricher avec ses amis, ce n'est plus la peine de jouer aux cartes. [Marcel Pagnol] Ave Marius morituri te salutant et comme je te sais plyglotte : "Hail, Marius, those who are about to die salute you" (03/02/11)

Fannie,: à mon ami Marius, je te sais aussi indulgent : j'ai voulu écrire " polyglotte '' Et pour te montrer mon amour de la poésie, une petite dernière :" Le plus grand mérite d'une poésie, c'est d'être bien placée dans la conversation. [Marcel Pagnol] (03/02/11)

Écrit par : Comme une ode à Marius | 02/03/2011

Comme je relève que c'est la Saint Marius : bonne fête ami Marius. Au fait c'est quoi l'histoire de la sardine du port de Marseille ?

Écrit par : Ode à Marius | 02/03/2011

Roselyne: A l'attention de Mr Robert Lessoure. Je partage votre sentiment et j'avais à l'esprit, en vous lisant, cette conscience universelle qu domine les peuples et fonde notre humanité. Nous avons, en effet, sur ce blog en particulier, cet atmosphère qui le distingue des forums auxquels nous sommes habitués ; où chacun déverse sa bile, son humeur, ses malheurs sans un regard sur l'autre, votre voisin qui écrit quelques mots. C'est un blog politique qui se distingue des autres en ce sens que les internautes qui participent à sa bonne tenue, n'engagent pas les déviations de langage habituelle qui mettent plus bas que terre les politiques en place pour valoriser leur candidat. Naturellement, un excès est toujours possible, cela vient d'être illustré par le club 2Villepin où l'outrance le disputait à l'aporie intello-culturelle développée par deux "posteurs" qui ont vu leur diatribe censurée, à juste raison, par le propriétaire du blog. Qu'il en soit remercié, c'était le moins qu'on attendait de lui. Je suis une admiratrice de Alain Juppé dont je rappelle le parcours exemplaire : agrégation de lettres, il est diplômé de l'IEP de Paris, puis entre à l'ENA. En 1972, il devient Inspecteur des finances ! Je crois que les Marius et autres tartuffes FH, Nicopeia devraient s'en inspirer.Je cite un de ses ouvrages politiques :"La politique telle qu'elle meurt de ne pas être.. co-écrit par Rocard et A.Juppé.L’un est gaulliste, l’autre social-démocrate. Et cet autre ouvrage ignoré par les singes savants (...)La France et l'Europe dans le monde , Livre blanc sur la politique étrangère et européenne de la France, 2008-2020 Alain Juppé , Louis Schweitzer . Le Livre blanc a aussi été enrichi de nombreuses contributions extérieures, françaises et étrangères. Son but est de servir de fil directeur et de base de propositions aux efforts de modernisation de l'action extérieure de l'État dans les douze ans à venir. Et enfin je ne saurais trop vous conseiller le suivant :"Je ne mangerai plus de cerises en hiver... Alain Juppé et je cite :"« 1995-2008 : je viens de vivre des années tourmentées, au parcours labyrinthique, sous le feu des médias. J'ai envie de refaire le chemin et d'oser dire ce que j'ai longtemps tu. » Alain Juppé revient en toute lucidité sur les succès et les échecs de sa vie politique récente, sur les épreuves qui l'ont marqué depuis dix ans. Il ouvre aussi son cœur et parle librement de ses joies et de ses peines privées : la mort de son père, de sa mère, l'interrogation sur l'au-delà, l'amour qui donne sens et goût à la vie… Il aborde les grandes révolutions qui sont en train de changer la face du monde : la révolution géopolitique qui déplace le centre de gravité de la richesse, de la puissance et des valeurs ; la révolution numérique porteuse de magnifiques progrès et de risques redoutables ; la révolution écologique enfin dont dépend notre survie. Clin d'œil aux militants de la Terre qui nous invitent à retrouver l'harmonie avec la nature et ses cycles annuels, par exemple à consommer des fruits et légumes de saison et de proximité, plutôt que d'importer en tous temps et à grands frais des produits venus de l'autre hémisphère. Bref à ne plus manger de cerises en hiver ! Donc, j'avoue que j'ai explosé de colère quand j'ai lu les insanités relevées par bcp d'entre vous et je vous remercie d'avoir tout fait pour laver l'affront fait à cet homme d'état, ce poéte politique comme j'aime à l'appeler. Merci pour lui vous pouvez être fiers de ce que vous avez fait pour qu'on respecte l'écrivain, le politique, le père. Roselyne Demirecourt. Paris 17 ème. Je vais mettre en ligne ce billet, sans doute assez long, chez le Député Jean-Pierre Grand, et je vous prie de bien vouloir m'en excuser, mais je suis encore enragée qu'on ait pu, un instant, salir Alain Juppé. (03/02/11)

Écrit par : Roselyne | 02/03/2011

@ Roselyne .

Je partage votre courroux relatif à cet écart "érotico-culturel" et totalement inapproprié puisque l'inculture littéraire étalée par ces histrions n'a d"égale que leur méconnaissance totale de l'oeuvre qui leur servait, soit disant, de référence. L'essentiel, c'est de noter que les billets incriminés par bcp d'internautes du site de Madame Jenssen, ont été intégralement retirés au bout de 3 heures de parution. Je les ai vus commentés sur Causeur où, là encore, les gens ont signifié leur colère. C'est ignoble, je le dis sans ménagement et honte à ces internautes.

Écrit par : Christian Frogey | 02/03/2011

Ahhhhhhhhhhhh je viens de comprendre au sujet de ce tableau...rires
Vous avez l'air de intelligents et très cultivés en vous lisant.(tout le contraire de moi).erotico-culturel vous vous foutez du monde mais j’avoue que c’est drôle
En fait si j’ai bien compris votre objectif c’est de faire de la pub pour le site de cette Madame Jenssens et par la même occasion vous faites « du travail de sape » (maiiiiiiiiiiiiiis sans doute je me trompe) du blog de Fred.
Revenons à mon commentaire qui a été coupé PAR MA FAUTE (« il faut rendre à cesar ce qui est à cesar…) j’ai été incomprise et si j’ai pu en froisser certaines et certains MILLE EXCUSES…
Je vais donc ré-expliquer mon propos mais ça va être un peu long...
Lorsque je comparais Alain Juppé à Atlas,( vous connaissez surement Atlas ?moi je viens juste d’apprendre qui c’était .Vous savez c’était un TITAN qui avait pour tache de PORTER LE MONDE.C’est lourd le MOOOOOOOOOONDE vous imaginez la mission colossale que va avoir sur ses épaules ce personnage politique EXTRAORDINAIRE qu’est AJ. Avec toute l’estime que j’ai pour ce personnage politique , il l’a dit lui-même « ce sera difficile » et « je n’ai pas de baguette magique »…
Et maintenant revenons à l’objet du quiproquo cette fameuse toile: « les romains de la décadence ».Elle si obscène que cela cette toile ? Pourtant... lorsque je suis allée visiter le musée d’Orsay j’avoue qu’elle ne m’a pas frappé par son obscénité mais heureusement qu’il existe une police du vice et de la vertu (je ne sais plus dans quel pays aussi démocratique que le notre cela existe) qui veille sur nouuuuuuuuus…merci à vous de m’avoir fait prendre conscience de cela.
Moi en fait je croyais que par cette œuvre Thomas Couture parlait d’autre chose que des Romains, même s’il s’est inspiré d’une phrase de Juvénal pour faire ce tableau. En tout état de cause le monde décrit ici peut aussi apparaître comme une allégorie de l’époque, qui précéda la révolution de 48, époque où l’affairisme devenait inquiétant. Et ce n’est en aucun cas Alain Juppé que je dénonçais mais plutôt toute cette série de scandale dans la classe politique…
Couture critique la décadence morale de la France de la Monarchie de Juillet, dont la classe au pouvoir avait été discréditée par une série de scandales. Ce tableau est ainsi une "allégorie réaliste", d'ailleurs, les critiques d'art de 1847 voyaient dans ces romains "Les Français de la décadence".Mais Alain Juppé ne fait absolument pas parti de cela c’est un HOMME d'ETAT HONNETE et RESPECTABLE.(l’un des rares a avoir mon estime dans la classe politique…) mais je ne crois pas qu’ il puisse faire de miracle, il l’a dit lui-même « il n’a pas de baguette magique ».Allons Allons j’espère avoir dissipé tout malentendu.
J'ai horreur lorsque mes propos sont mal interprétés...et comme vous avez l'air d'être des GENS DE BONNE FOI...je tenais à le rectifier.
Avec mes salutations distinguées.

PS:En tout cas le blog Jenssens vous êtes trop FORTS vous avez UN POUVOIR car vous avez réussi à faire pression sur le BOUFFON de ce blog2villepin...rires (EXCUSEZ moi Fred si par malchance vous nous lisez pardonnez moi mais je suis obligée c'est EUX les plus FORTS...ahhhhhh la plèbe a toujours raison.)
Si j'ai bien compris apparemment il y a une guerre entre les 2 blogs mais quels sont les buts de guerre...?pffffffff moi j'étais en vacance je voulais faire un tour sur un blog et voilà que je me retrouve prise en OTAGE de cette GUERRE (les innocents sont toujours les premières VICTIMES...des GUERRES).
Bon...faut tout de même pas abuser je ne répondrai qu'UNE FOIS.

Écrit par : FH | 02/03/2011

made in FH ! Le moins qu'on puisse dire c'est que vous n'êtes pas mariée avec la syntaxe. Si tout est à l'avenant, tout s'éclaire. Devriez vous imprégner de la philosophie picturale de Raphaël pour interpréter le tableau impliqué dans votre fumeuse démonstration. En fait, vous avez fait l'unanimité (!) c'est tout ce que je retiens. Je ne suis qu'un simple lecteur des blogs mis en cause et vous caricaturez fort élégament celui sur lequel vous "exposez"...Xd :)

Jean François de Meillant.

Écrit par : La guerre du jasmin... | 02/03/2011

Un lapsus qu'on me pardonnera face à tant de culture ..."fort élégamment !

Écrit par : J.F de Meillant | 02/03/2011

Excellent résumé de J.F Meillant. Je n'aurais pu faire plus court devant tant d'ignorance de l'art en général, alors que la tentative évanescente est fort longue. Pour conclure ce trait suffira :" La biographie est l'exaltation de la personnalité... et la personnalité est le fléau de notre époque. ! Signé par l'artiste pastiché !

Écrit par : Gérald Frontignan | 02/03/2011

@FH : quand on cite, on signale les auteurs : " Le peintre utilise la description de la fin d'un monde pour critiquer la monarchie de Juillet."

La mal a été fait, se raccrocher aux branches devient une simple gesticulation sans effet. Voyez les commentaires sur : N/OBS, Causeur, Celui que vous redoutez et que je ne citerai donc pas. Vox populi, vox Dei !

Écrit par : Jeanne Mangin | 02/03/2011

Méditez chère F.H "Le droit d'un critique est de renier ses articles l'un après l'autre, et son devoir est de n'avoir aucune espèce de conviction.
[Jules Renard]

Écrit par : Renard Jean | 02/03/2011

...de Titan à T Couture, il n'y avait qu'un fil d'ariane pour relier ATLAS ! C'est tiré par les cheveux, non?

Écrit par : EURÊKA | 02/03/2011

A l'attention de F.H.

Vous tentez de vous justifier : c'est de bonne guerre.

Cepndant, il y a un réel décalage entre votre essai de 18H23 et le billet incriminé au flou ponctué de points de suspensions malicieux (...) assorti du billet qui suivait, vos sous-entendus, les métaphores, tout était parfaitement idenditiable. Je vous invite à les revoir sur le blog de DEMAINVILLEPIN2012.

Cela exposé (...pardon pour la redondance) le mal fut réparé et l'affront définitvement lavé par le retrait des billets mis en cause. Merci à Fred d'avoir su percevoir le malentendu avant qu'il ne devienne un outrage à magistrat.

Ite missa est... 3 Pater, 2 Ave et tout vous sera pardonné.

Écrit par : Jean-Sébastien Florac | 02/03/2011

Is the censorship still in effect here?

Écrit par : ipad keyboard case | 17/06/2011

Dan Gable Quotes - Various quotes from Dan Gable "I shoot in, I get 2 points. He shoots in, I get 2 points"

Écrit par : Dan Gable quotes | 04/07/2011

Smudge Cells definition - immature leukocytes of any type that have undergone partial breakdown during preparation of a stained smear or tissue section, because of their greater fragility.

Écrit par : Smudge Cells | 04/07/2011

Friction For Kids - What is friction? Friction is actually what goes on whenever any two matters stroke with each other.

Écrit par : Friction for kids | 04/07/2011

Inevitable Meaning and Definition - unable to be avoided, evaded, or escaped; certain;necessary: an inevitable conclusion.

Écrit par : inevitable definition | 04/07/2011

Daily Motion videos doesn't seem to load on my browser. Any other video link?

Écrit par : skin care reviews | 17/08/2011

That guy looks very familiar. I think he used to be a news anchor.

Écrit par : ipad 2 case | 12/09/2011

Les commentaires sont fermés.