03/10/2011

Amendements sur le funéraire


Amendements sur le funéraire dans le cadre du... par jpgrand

J'ai défendu deux amendements sur le funéraire dans le cadre du projet de loi renforçant les droits, la protection et l’information des consommateurs.

Reprenant ma proposition de loi n°3268, mon amendement visant à autoriser le prélèvement sur le compte bancaire d'une personne décédée pour le paiement des frais funéraires a été adopté en séance publique à l'Assemblée nationale.

Il permettra à la famille ou à la personne s'occupant des obsèques de ne pas avoir à supporter l'avance des frais funéraires durant la période séparant le décès du règlement de la succession.

Commentaires

Sûr qu'il faut protéger les "consommateurs" en matière funéraire. Leurs frais financiers connaissent souvent des dérives en exploitant le facteur émotionnel de leur client.
Les personnes dcd ont leur compte bloqués.Mais les proches se voient dans l'obligation de dépenser une somme parfois énorme et inattendue pour recouvrir ces frais.Ainsi,si les revenus du dcd peuvent aider ainsi les familles avant le règlement de la succession, ce serait une très bonne nouvelle.
Merci Mr Grand

Écrit par : Jany | 06/10/2011

Répondre à ce commentaire

Merci à vous , JPG , de nous ramener à la réalité des choses de la vie et à la dure réalité qu'elle comporte , à savoir que nous sommes mortels et que tous demain ou aprés demain nous passerons sous la lame tranchante de la grande et impitoyable faucheuse , bientôt en tout cas comparé à l'éternité !
Il est bon que quelqu'un comme vous de façon pragmatique ait pensé enfin à faire voter par l'Assemblée cet amendement permettant à ceux qui nous pleureront - enfin nous l'espérons tous - et ne pas ajouter à leur chagrin des ennuis financiers pour nous juste bien enterrer .
Merci , cher JPG , d'avoir pensé aux morts en ce mois préparant la Toussaint ... mais surtout aussi au désarroi dans lequel sont trop souvent plongés leurs survivants !

Écrit par : marius | 07/10/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire