Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2012

Réaction à la tuerie de Toulouse

Retrouvez ci-dessous l'intervention que je viens de prononcer en ouverture du Conseil Municipal de ma commune de Castelnau-le-Lez :

Mes chers collègues,

Notre communauté nationale est à cet instant sous le choc d’une actualité particulièrement violente et douloureuse.

Nous avons tous ici, je le sais, une pensée émue et solidaire pour ces trois jeunes élèves et leur enseignant d’un collège confessionnel juif de Toulouse, froidement assassinés.

Ces crimes sont à rapprocher, si j’en crois les communiqués des autorités de police, de ceux perpétrés contre trois militaires français.

Nos pensées émues vont également à leurs familles, à leurs proches, à la communauté juive et à la communauté militaire.

Face à une telle tragédie, nous ne pouvons que renouveler notre détermination à combattre, par tous les moyens, tous les comportements antisémites et racistes.

Ne perdons jamais de vue que les mots peuvent devenir des armes et que les discours qui s’éloignent des valeurs de la République conduisent fatalement à réveiller les dogmatismes les plus pervers et les plus dangereux.

Dans cette période où le peuple de France est appelé à réfléchir sur son avenir, je ne vois d’autre perspective que le rassemblement national pour défendre les valeurs républicaines qui fondent notre Nation.

Commentaires

Nous sommes dans une société aujourd'hui où le racisme et la xénophobie sont "institutionnalisés" par ceux même qui doivent combattre ces maux.
Certains élites intellectualisent la haine. On va de surenchère en surenchère. L'étranger, est stigmatisé. Celui qui n'est pas chrétien est stigmatisé. Le chrétien est stigmatisé. Le musulman est stigmatisé. Le juif est stigmatisé. le Noir est détesté. L'arabe est détesté. Celui qui est différent est détesté, chosifié, malmené.

Les haineux trouvent un écho auprès des personnes publiques sensées combattre ces idéaux déviants, mais qui en fait leur donnent plutôt une tribune.
Où va t-on???
La France peut-elle vivre repliée sur elle-même, et seule au monde?

Écrit par : Landry | 20/03/2012

Ce paragraphe de votre allocution sur Toulouse

"Ne perdons jamais de vue que les mots peuvent devenir des armes et que les discours qui s’éloignent des valeurs de la République conduisent fatalement à réveiller les dogmatismes les plus pervers et les plus dangereux."

en creux, comme d'habitude, c'est la faute de N. Sarkozy !!!

Mais maintenant que D. de Villepin a jeté l'éponge, malgré ses 600 parrainages, de crainte du ridicule du score qu'il allait atteindre, vous allez soutenir le Président ?

Nous attendons avec impatience votre réponse à la lettre de P. Dudieuzère, pour voir à quelle sauce vous allez manger votre chapeau. Sachez quand même qu'il faudra que vous soyez diablement convaincant pour que les militants UMP de la circonscription oublient toutes les avanies que vous leur avez fait subir en 5 ans ...

Écrit par : morin | 31/03/2012

Devant une telle horreur , l'on ne peut que rester sans voix ... et espérer que celà ne se reproduise plus jamais en constatant simplement où mène dans de petits cerveaux le fanatisme religieux et la haine des autres !
En ces deux jours de Pâques souhaitons plus que jamais paix sur la terre aux hommes de bonne volonté ... et que Dominique de Villepin revienne vite sur le devant de la scène politique .
En effet qu'il sache que plus que jamais demain la France aura besoin d'un homme tel que lui pour bien nous conseiller dans nos choix politiques .
S' il a perdu une bataille dans de bien lamentables conditions où la démocratie a été absente , les maires n'osant pas s'engager , souhaitons que pour l'élection prochaine , en 2017 , les règles pour le maintien d'une candidature soient changées et ne soient plus confisquées comme ce fut vraisemblablement le cas au seul service d'un seul pour sa réélection .
A plus court terme , cher Jean-Pierre , souhaitons pour vous une belle réélection en juin prochain en tant que député afin que vous puissiez continuer votre tâche de façon républicaine sans parti pris mais au seul service de tous vos administrés qui peuvent se réjouir d'avoir un homme dévoué comme vous au plus prés de leurs problèmes en ces temps si durs pour tout les Français .
Réjouissons nous d'avoir des hommes tels que vous deux à République Solidaire pour nous bien représenter et que ce mouvement croisse et en militants chaque jour plus nombreux se multiplie pour porter haut la voix de la SOLIDARITE dans notre pays .

Écrit par : marius | 09/04/2012

Les commentaires sont fermés.