Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2012

Meilleurs Voeux 2013

2012 s'achève en France dans la confusion, morale, politique, économique et sociale.

Il y aurait beaucoup à dire, mais désormais je consacre mon temps et toute mon énergie à la seule gestion de notre ville.

Ce poste d'observation, au plus près des citoyens, permet de mesurer, chaque jour davantage, combien la crise conforte la crise.

Je vois le chômage ronger la société comme un cancer, frapper au cœur des familles dans tous les milieux sociaux, mais plus encore chez les plus fragiles. Sollicité au quotidien par ceux qui espèrent trouver, auprès de nous les maires, aide et réconfort, je reçois chaque semaine, en mairie, des concitoyens, principalement Castelnauviens, en recherche d'emploi ou de logement, pour  eux-mêmes ou un de leurs proches.

Au cours de cette année 2013, je reviendrai sur ces sujets essentiels ainsi que sur les conséquences de la création d’une future Métropole à Montpellier.

A chacune et chacun d’entre vous, je souhaite une année 2013 la plus douce possible pour vous-même et tous ceux que vous aimez.

N’oublions pas la France. Formons également des vœux pour son redressement, son unité et son rayonnement.

Commentaires

Meilleurs vœux à vous aussi monsieur le maire.

Vous avez, comme de nombreux parlementaires de l’ancienne majorité, été victime de la "vague rose" de juin dernier. Vous n’aviez pourtant cessé d’alerter, depuis 2007, sur les sujets essentiels aux yeux des Français que vous évoquez ici, et qui ne leur apparaissent pas mieux traités aujourd’hui qu’hier.

Mais les Castelnauviens ont largement mesuré la constance de votre engagement, tant dans la défense de l’intérêt général au niveau national que de ceux de la commune au sein de l’agglomération, et vous ont accordé une confortable majorité au second tour des législatives dans un contexte pourtant particulièrement difficile.

Maire d’une ville mitoyenne de la capitale régionale, vous avez toujours cependant su préserver l’identité de Castelnau, entre tradition et modernité, toujours soucieux du cadre de vie. Le lien piétonnier et commerçant que vous avez maintenu entre la place de l’Europe et le centre historique tout comme l’urbanisation de l’avenue de l’Europe à taille humaine avec des immeubles ne dépassant les deux étages sur une voie qui, il y a peu, n’était encore qu’une route nationale bordée de hangars, en sont deux parfaits témoignages.

Recevez, une nouvelle fois, monsieur le maire, mes meilleurs vœux pour 2013; pour vous, pour Castelnau, et avec le secret espoir que vous serez brillamment réélu l’an prochain. Pour l’équilibre de la commune, son développement harmonieux, et votre vigilance sur la future Métropole.

Écrit par : Républicain | 04/01/2013

Oui, Républicain a raison, JP Grand à vu clair avant les autres. J'habite Castelnau, il n'a pas de souci à se faire, beaucoup de ceux qui on voté PS en reviennent. Moi je suis de droite, pas FN, j'ai voté Sarko, mais j'aime bien Grand et son "franc parler". C'est un bon maire, les législatives c'est autre chose on vote politique, les municipales on vote l'homme. Ma fille, à Castelnau, a eu une place en crèche tout de suite dès qu'elle a voulu reprendre le travail, mon deuxième fils lui habite Montpellier, depuis presque un an sa petite est sur une liste d'attente. On va voir de le faire déménager à Castelnau, ils seront proche de nous et pourront voter pour Grand. Bonne année. Fabien.

Écrit par : Fabien | 07/01/2013

Les commentaires sont fermés.