Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2013

La bête immonde est toujours bien vivante...

Nous publions ci-après un article paru dans le journal l'AggloRieuse le 8 mai dernier.

Cet article intitulé " Grand et le Rabbin " témoigne que la "bête immonde" est toujours bien vivante.

Laisser entendre que la population de Castelnau aurait été choquée par la présence du Rabbin de Montpellier lors de la cérémonie annuelle en mémoire de la Déportation, est une insulte pour notre ville, ses habitants et le conseil municipal.

Cette journée de mémoire, ouverte à tous, quelles que soient sa religion, son appartenance politique ou ses convictions philosophiques, nous rassemble dans une même communion de pensée.

Dans les cimetières, devant les monuments aux morts, dans les lieux de culte, chacun est libre de venir se recueillir en mémoire des victimes de la Résistance et de la déportation.

En stigmatisant la présence du Rabbin à cette cérémonie, ce journal passe volontairement sous silence l'atroce réalité des millions de Juifs qui ont péri dans les camps d'extermination au nom d'une idéologie nazie, immonde et barbare.

C'est une forme insidieuse de révisionnisme.

J'ose espérer que ce journal, désormais entaché, cessera de remettre en cause la présence d'un Rabbin, à Castelnau, à Montpellier et ailleurs, lors de cérémonies évoquant la mémoire des millions de Juifs morts dans les camps d'extermination.

EXTRAIT ARTICLE.JPG