Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2007

Restons mobilisés

Merci du fond du cœur à toutes celles et tous ceux, très nombreux, qui dès le premier tour de cette élection législative m’ont accordé leur confiance et m’ont placé en tête de tous les candidats.

Profondément attaché aux valeurs de la République et de notre démocratie, je respecte les choix et les convictions de toutes celles et de tous ceux dont le vote s’est exprimé sur d’autres candidats.

Lors de l’élection présidentielle, mais également dimanche dernier, nos concitoyens ont adressé un message politique fort que personne ne peut désormais ignorer.

L’emploi, le logement, le pouvoir d’achat, l’environnement, l’aménagement du territoire, l’éducation, la sécurité, sont au cœur des préoccupations de chacune et de chacun d’entre vous.

Dans tous ces domaines qui vous concernent directement, nous allons agir avec humanisme et efficacité.

Ces préoccupations légitimes des françaises et des français, le Président de la République Nicolas Sarkozy, le Premier ministre François Fillon et le Gouvernement les ont déjà prises en compte dans l’architecture des mesures envisagées. Les plus urgentes seront opérationnelles dès cet été débat et vote au Parlement. D’autres feront l’objet d’une simple procédure réglementaire prise directement par le Premier ministre et les ministres concernés.

Nos valeurs sociales et humaines ne seront nullement en contradiction avec les valeurs travail, mérite et autorité que nous souhaitons promouvoir.

Voilà pourquoi l’échéance électorale de dimanche prochain est capitale pour notre pays et pour chacune et chacun de nos concitoyens.

Vous en connaissez l’enjeu.

Cette élection permettra de constituer à l’Assemblée Nationale une majorité qui donnera l’indispensable soutien institutionnel au Président de la République et au Premier ministre pour mettre en œuvre tous les engagements pris devant la Nation.

Votre vie quotidienne, la défense des intérêts des cantons et des communes qui forment notre circonscription resteront l’axe principal de mon action au service de tous.

Ensemble, pour la France et pour les français, relevons les vrais défis !