Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2008

Dominique de Villepin renvoyé en correctionnelle pour "complicité par abstention de dénonciation calomnieuse" ?

Les français doivent enfin savoir que l'affaire clearstream c'est tout simplement une longue liste de noms supposés être liés au dossier de corruption dans la vente de frégates à Taïwan.

Il y a quelques jours, faute d'avoir pu obtenir la levée du "secret défense", la justice a classé sans suite le dossier de la vente de frégates à Taïwan.

Aujourd'hui, le Procureur de la République, après avoir estimé le contraire le 3 juin, demande le renvoi de Dominique de Villepin en correctionnelle pour "complicité par abstention de dénonciation calomnieuse" ! Il invoque donc le motif que Dominique de Villepin aurait pu savoir que le listing comportait des noms étrangers à l'affaire des frégates de Taïwan, dossier désormais classé sans suite.

Cette justification pose bien des questions et nous interpelle.

Quel citoyen français peut accepter sans réagir cet acharnement politico-judiciaire contre Dominique de Villepin ?

C'est "l'affaire Dreyfus du 21ème siècle", le peuple français épris de justice soutiendra Dominique de Villepin.

Jean-Pierre GRAND