Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2010

Ils sont devenus fous ces Romains !

La France grelotte, le chômage passe la barre de quatre millions de demandeurs d'emplois, les aéroports sont restés bloqués avec des milliers de passagers coincés à Roissy, avec en prime un Ministre des transports qui se ridiculise par ses déclarations intempestives.

Je ne parle pas de notre politique étrangère et aujourd'hui dans l'actualité nos relations avec l'Afrique, qui nous marginalisent sur la scène internationale.

Comme un bonheur ne vient jamais seul, les Français assistent médusés à un crêpage de chignon, en public, entre une ancienne Ministre, Rachida Dati et une Ministre Chantal Jouanno, toujours en fonction, uniquement préoccupées par leurs futures places aux élections municipales à Paris en 2014.

On croit rêver !

Ces même chômeurs ou travailleurs pauvres, qui assistent impuissants à tout cela, découvrent que le Père Noël est passé pour quelques personnalités politiques de la majorité qui vivent un drame personnel de ne plus être au Gouvernement ou l'angoisse de ne plus être députés en 2012.

Ces recasages dorés, médiatisés et impudiques, me choquent au plus haut point. J'imagine qu'il en est de même pour nos concitoyens et certainement bien plus fort encore.

Combien serons nous de députés de la majorité et de l'ump en particulier, à exiger que cesse un comportement et une politique de classe aussi cyniques ?

Cette question va très vite venir à l'ordre du jour.