Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2010

Pour un maintien de la lutte contre l' insécurité routière

J'ai déposé un amendement au projet de loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPPSI 2) visant à supprimer l'article inséré par le Sénat prévoyant d'assouplir les délais de récupération des points perdus sur le permis de conduire.

Cette mesure s'adressait à une petite frange de la population multi récidiviste et précisement dangereuse pour les autres concitoyens puisqu'elle n'intègre pas les régles. On sait également que c'est précisément l'action contre les petits délits qui ont permis une amélioration de la sécurité routière par une prise de conscience régulière des conducteurs.

Je me réjouis donc de la décision du Président de la République et du Gouvernement de maintenir le cap engagé par Jacques Chirac en 2002 en faveur de la sécurité routière afin d'atteindre l'objectif de moins de 3 000 morts par an sur nos routes.

Cette décision, qui reste à confirmer en séance à l'Assemblée nationale, est une victoire collective des milliers de bénévoles qui oeuvrent toute l'année pour la sécurité et la prévention routière.

Je suis intervenu ce matin sur Europe 1 à ce sujet :