26/09/2011

Réactions aux résultats des élections sénatoriales

Pour la majorité présidentielle, le résultat des élections sénatoriales ne peut uniquement se justifier par une diminution du nombre d’élus depuis 2007.

Il était prévisible que les élus locaux, porte-paroles fidèles de leur territoire, expriment à cette occasion un vrai mécontentement, un véritable « ras le bol ».

La situation économique, sociale, la réforme et le financement des collectivités territoriales, sans oublier un climat politique particulièrement malsain, ont pesé de tout leur poids.

Ce résultat, c’est aussi un formidable appel à travailler ensemble.

Relais des interrogations, des inquiétudes et des attentes de la population, les élus locaux exigent d’être mieux entendus par le Gouvernement, mieux impliqués dans l'établissement des politiques publiques.

Gouvernement et élus ne peuvent oublier qu’ils représentent les français dans leur diversité.

Il est peut-être encore temps, comme le propose Dominique de VILLEPIN, de travailler ensemble dans l’intérêt supérieur de la Nation et des Français.

23/08/2010

Les Maires, boucs émissaires de l'insécurité

Créer des pénalités contre les maires qui seraient laxistes dans le domaine de la sécurité et qui s'exonèreraient de leurs responsabilités, c'est l'idée du Ministre Christian Estrosi, reprise par Jacques Domergue.

Cette idée, désavouée avec vigueur par le Président UMP de l'association de maires de France, est un signe de plus que notre majorité dérive dangereusement.

Les Maires, de toutes les sensibilités politiques, ne sont pas laxistes en matière de sécurité publique. Pour faire une telle proposition, il faut en avoir une piètre opinion.

Lire la suite