Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2007

Réaction à l'audition de Jacques CHIRAC

Il faut rappeller aujourd’hui avec force que c’est Jacques CHIRAC qui a moralisé et modernisé le financement de la vie politique française.

Avant c’était le système D qui prévalait pour tous les partis politiques.

Ce serait donc un comble que l’on reproche aujourd’hui à Jacques CHIRAC de ne pas avoir respecté des lois sur le financement des partis politiques qui n’existaient pas.